Un roman à plusieurs...

Modérateur : Ingrid

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2182
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Un roman à plusieurs...

Messagepar brebis47 » 15 mars 2017 [23:14]

Je décidai de me faire un café. Par contre j’eus beau fouiller mon placard, impossible de trouver quelque chose à manger. Avec un peu de chance la petite alimentation au coin de la rue serait ouverte…. J’étais en culotte et soutien-gorge et je rougis à l’idée que Karim avait du me déshabiller pour me coucher. Heureusement que j’avais choisi mes dessous les plus chics. Je décidai de jeter toutes les slips distendus et lingeries délavées que contenaient mes tiroirs… Finie la culotte confortable en coton blanc style mamie…. Dès lundi je me lancerais dans le tri de tous mes vêtements…
Pour le moment je sautai dans un jean et un polo, enfilai des claquettes, attrapai mon sac et mes clefs. Je criai à Heeloo de m’attendre gentiment…. La concierge me regarda passer avec des yeux grands comme des soucoupes…. Il faudrait que je prenne 5 minutes un soir afin de discuter avec elle, au risque qu’elle s’imagine que je la fuis…. …. Je ne veux pas passer pour une sauvage! Le matin en semaine je suis toujours à la bourre…. mais rarement le dimanche. Dès que je peux, je m’efforce de créer des liens avec mes voisins. Je suis la première à me plaindre du manque d’intérêt que de plus en plus de gens manifestent pour leur prochain. C’est pourquoi je ne rate jamais la fête des voisins. C’est une occasion de mieux se connaître et d’éviter pas mal de conflits. Dommage que cette coutume soit peu pratiquée !
Pour me faire pardonner je fis un petit signe de la main, sans pour autant ralentir mon allure…
Mon épicier préféré était sur le point de fermer son échoppe…. Il m’accueillit avec un grand sourire…. Non non pas le sourire commercial à 4,95…. Mais un sourire franc et sincère qui vous réchauffe le cœur …. Il est comme ça monsieur Aziz …. Pas étonnant que les habitants du quartier fassent tout leur possible pour qu’il maintienne son petit commerce ouvert.
Combien de fois il m’a sauvé la vie les jours où je n’avais rien dans mon frigo…. On trouve chez lui les choses de base, juste le nécessaire pour vous dépanner. Par contre pas de produits laitiers, à part le lait longue conservation. Pas d’alcool non plus. Quelques légumes et fruits de saison. Egalement du pain.
J’eus honte de le déranger pour 2,50 € de gâteaux. Aussi j’achetais quelques conserves, trois tomates, 1 kilo de patates, des oignons, du café, du thé vert et un paquet de tuiles aux amandes…. Il me prêta un panier pour mettre mes courses et je le quittai en le remerciant vivement.
De retour à l’appartement je me préparai une grande tasse de café. Il faisait si beau que je décidai de m’installer sur la terrasse. Le regard perdu dans le lointain, je savourais ce moment de calme en croquant une par une toutes les tuiles du paquet… enfin presque toutes car Heeloo se rappela à moi, réclamant sa part….

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2182
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Un roman à plusieurs...

Messagepar brebis47 » 18 mars 2017 [19:01]

13 heures trente. J’avais assez flemmardé. Je me fis couler un bain et ouvris la radio. Le speaker parlait des événements qui avaient secoués notre ville durant la nuit. Relatant le déroulement de la soirée caritative où s’étaient cotoyées de nombreuses personnalités – suivait la liste des plus connues – il s’offusqua que des individus mal intentionnés aient perturbé celle-ci. Suivirent les détails sur l’arrestation de plusieurs suspects, un rappel des phrases clef du discours du maire qu’il avait donné dans la mâtinée et l’enregistrement des remerciements de l’ambassadeur…
Les infos terminées, ce fut le tour d’un débat animé sur l’action des défenseurs des animaux. Depuis quelques années des associations ont dénoncé la cruauté des hommes envers les bêtes. Poussins jetés dans une broyeuse, vaches gestantes éventrées, poulets entassés dans des cages parmi leurs congénères morts….. Des vidéos chocs filmées en caméra cachée dans les fermes d’élevage ou les abattoirs qui ont fait le tour du web et la une des journaux télévisés. Afin de populariser leur lutte, des militants n’ont pas peur de prendre des risques : happenings, aspersions de faux sang, marquages eu fer rouge. Des méthodes qui dérangent voire scandalisent ! On est loin de l’action engagée par Brigitte Bardot qui dénonçait le massacre des bébés phoques au Canada ! Que l’on cautionne ou non, on ne peut nier que de plus en plus les gens prennent conscience de la souffrance animale. Ce qui pousse certains à devenir végétariens….
Allongée dans mon bain j’écoutais les intervenants qui s’envoyaient leurs arguments comme des balles de tennis…. Je soupirai d’aise lorsqu’une page musicale vint clore le sujet. Ensuite une émission culinaire expliqua comment préparer avec trois fois rien une quiche et une tarte tatin pour un pique nique entre amis. Ce qui me fit penser que j’allais arriver les mains vides chez Jalila. Je défiais un chef de concocter un repas avec le contenu de mes placards ! Je me doutais que Karim pallierait à mon manquement. J’étais certaine que, comme ma tendre Sandra, il était capable à toute heure du jour ou de la nuit de vous mijoter un délicieux menu pour dix personnes.

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2182
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Un roman à plusieurs...

Messagepar brebis47 » 20 mars 2017 [20:32]

Camille, au secours ! Je suis à deux doigts de me déprécier…. J’ai besoin de me rappeler tes conseils. « Lorsque quelque chose pose problème, nous avons tendance à culpabiliser, à nous remettre en cause. Un sentiment plus perceptible chez les filles. C'est que, de manière souvent inconsciente, nos parents nous ont appris qu'il ne faut pas se vanter, la "ramener". Au contraire, être quelqu'un de bien, c'est savoir faire preuve de modestie en toutes circonstances, avoir le triomphe modeste, reconnaître ses échecs et prendre ses responsabilités. Ne pas se vanter.
Sauf qu'à trop en faire, cette humilité, parfois de bon aloi, peut se révéler un véritable handicap : on finit par avoir une image trop négative de soi, image que l’on va véhiculer auprès des autres, ce qui évidemment n'aide pas à s'aimer dans leur regard.
Le problème, c'est de savoir faire la distinction entre reconnaître ses qualités propres et se vanter. Etre conscient de ses atouts comme des ses points faibles relève d'une tentative d'objectivité, tandis que la vantardise consiste à mettre en avant des qualités que l'on ne possède pas nécessairement ».
Que conclure en ce qui me concerne ? Que je ne ferai jamais ‘Top Chef ‘ ni ‘Les Reines du Shopping’ mais que j’ai plein d’autres qualités… et que des tas de gens m’aiment telle que je suis…. Pas le temps d’en dresser la liste … Le fait de penser à ma sœur me donna l’envie de lui téléphoner…
Elle répondit à la deuxième sonnerie.

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2182
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Un roman à plusieurs...

Messagepar brebis47 » 23 mars 2017 [22:33]

Avant même que j’ai eu le temps de parler, elle précisa que maman lui avait raconté toute la soirée avec moult détails. Je poussai un gros soupir de soulagement. Je pouvais faire confiance à notre chère mère pour n’avoir rien oublié.
Camille regrettait son absence mais elle devait absolument assister au concert annuel donné au lycée.
Je ne savais pas que Julie et Mathieu jouaient d’un instrument ! Je le fis remarquer à ma sœur qui partit d’un fou rire !
-Mais non ma poule ! Malheureusement tes neveux n’ont aucune prédisposition pour la musique ! En classe ils ont appris à jouer de la flûte mais ce n’est pas allé plus loin que quelques cours… Tu sais bien que, pour le moment, Julie préfère la danse et Mathieu le judo et la natation….
-On ne peut pas être doué en tout !
Camille savait pertinemment que j’avais toujours rêvé de jouer du piano. Nous avions hérité d’un Pleyel modèle 9 qui pesait un âne mort et qui, à mon grand désespoir, se révéla inaccordable. Il aurait fallu que mes parents me paient des leçons avec un professeur particulier, au moins une fois par semaine, la régularité étant une des clés pour devenir un bon musicien. Leurs finances ne leur permettaient pas. J’optais donc pour des cours de dessin aux Beaux-arts, beaucoup moins onéreux, que je suivis durant deux ans, tous les mercredis. J’ai gardé de cet apprentissage un bon coup de crayon dont je me sers pour croquer ma famille, mes amis ou des paysages. J’allais oublier mon bout de chien qui ne sait pas garder la pose !
Elle s’était installée sur mes genoux, attendant sagement la fin de la conversation.
-Dis donc soeurette, d’après maman, Cupidon a encore frappé hier soir ! Et je ne parle pas de toi et de Karim !

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2182
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Un roman à plusieurs...

Messagepar brebis47 » 27 mars 2017 [20:45]

-Tu veux parler de Muriel et John ? Leur rencontre est vraiment providentielle ! Entre John et De la Tour, ya pas photo ?
-Maman me disait que Mumu est en ce moment avec son amie Jalila. Elles devaient retrouver John au restaurant du Château. D’ailleurs, vu l’heure, je pense qu’ils ont fini de manger…. Ils voulaient ensuite visiter les alentours. De son côté, l’ambassadeur était tenu de respecter certains engagements ‘diplomatiques’ où, heureusement pour elle, la présence de Jalila n’était pas nécessaire. Mumu voulait que maman et Annie les rejoignent mais elles ont préféré rester se reposer chez Sandra….. Je pense qu’elles n’ont pas encore accusé le coup !
-C’est certain qu’elles ont eu leur quota d’émotions !
-J’aurais bien aimé rencontrer Jalila et John… Maman m’en a dressé un tel portait !
-Tous les deux sont géniaux….Ils ont une classe folle…. mais ils savent rester simples. Elle est magnifique et pleine de vie… On peut compter sur elle, et également sur John, pour redonner le sourire à Muriel. Bientôt cette sombre histoire ne sera plus qu’un vilain souvenir que son nouvel ‘amoureux’ lui fera vite oublier.
-Et bien soeurette, c’est la meilleure des thérapies ! Bon je te laisse car j’ai promis à mes trois monstres une promenade à vélo…. Au fait j’ai eu un appel de David qui confirme qu’il viendra avec sa chérie samedi prochain… On en reparle… tchao tchao…
J’eus un soupir de satisfaction…. J’étais heureuse à l’idée de retrouver mon frérot… Sans aucun doute il s’entendrait parfaitement avec Karim….
Je posai la question à ma chienne qui se redressa et me fixa intensément…. Elle me répondit par un petit couinement qui voulait dire oui.

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2182
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Un roman à plusieurs...

Messagepar brebis47 » 29 mars 2017 [23:31]

Bon, il était temps de m’habiller. Que choisir pour une fête où la majorité des invités étaient âgés d’une vingtaine d’années ? Plutôt décontracte mais pas trop car je ne devais pas oublier que les parents de Karim seraient présents et certainement d’autres membres de la famille. Rien que d’y penser j’en étais malade ! Je connaissais Karim depuis une semaine seulement ! Tout avait été si vite !
Moi qui rêvais depuis des années de trouver mon prince charmant, maintenant j’étais paniquée par l’idée que je m’engageais trop rapidement…. Et si je me trompais ?
Non, non, j’étais certaine de mes sentiments et j’avais eu suffisamment d’occasions pour me rendre compte que Karim était quelqu’un de fiable et qu’il m’aimait vraiment. Mais peut-on tomber amoureux en quelques jours? L’exemple de mes parents me confirme que c’est possible.
Le coup de foudre ça existe…
En fait je réfléchis que c’était Jalila qui m’avait invitée donc, rien d’officiel en ce qui me concernait…. Je ne devais pas être la première fille qui sortait avec Karim, beau comme un dieu ! Pendant que moi je me sentais plutôt banale …. C’est vrai qu’après être passée entre les mains expertes de mon amie Sandra, je pouvais faire mon petit effet.
J’allais suivre ses conseils à la lettre. La classe c’est des vêtements simples mais bien coupés et un maquillage léger pour faire ressortir mes yeux verts.
Je commençai par la mise en beauté et remarquai avec plaisir que je ne m’en sortais pas si mal…. Je n’avais pas les traits tirés après cette nuit courte et ma grand-mère aurait dit que j’avais un teint de rose ! Je fardai mes paupières d’une poudre ambrée. Un léger trait d’eye-liner et du rimmel pour finir sur mes cils que j’ai très longs… un peu de blush ….
Pour les cheveux je n’attendais pas de miracles. Je me contentai de les froisser avec un fixateur.
Maintenant je pouvais m’attaquer à la tenue.
J’osai le look total blanc: jean avec un chemisier sans manches.
Le risque c’était que Karim soit en blanc également. Si c’était le cas il ne nous manquerait plus que des ailes pour ressembler aux deux chérubins qui gardaient le jardin d’Eden !


Au fait je me suis aperçue que, par erreur, j'avais appelé l'amie de Muriel Jalila (la soeur de Karim) et non Khadija. Mes fidèles lecteurs auront certainement corrigé. Pas facile au fil des semaines de se souvenir de tous les détails!
Ce n'est pas la seule erreur que j'ai du faire. Quand j'aurai fini cette histoire, je me relierai et corrigerai erreurs et fautes que j'ai laissé passées.... Attention, ami lecteur, l'issue est proche


Revenir vers « Coin lecture : Livres, bouquins, romans, littérature, poésies... « »

Autres discussions