CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 01 févr. 2005 [13:42]

Bonjour à toutes les lectrices et tous les lecteurs !

Au début de cet automne, certaines parmi nous ont crée le club de lecture Supertoinette (CLS), qui est ouvert à toute personne qui aime lire et qui voudrais partager son avis sur certains livres avec d'autres utilisateurs de forum.

Tous les mois deux livres sont choisis parmi les propositions faites par les membres. Ce mois-ci nous avons un petit surprise : l’impossibilité de trancher et de choisir seulement deux livres. Ainsi nous proposons à lire 3 livres lors du mois de février


http://www.alapage.com/mx/?id=240511105 ... ner&sv=X_L L'un de ces livres du mois de février est "Bouquiner" d'Anne Fançois. Une « autobiobibliographie » comme l'appelle l'auteur, un éditeur de chez Stock.

Il suffit de lire un bouquin par mois pour avoir des manies, des préférences. Tout est plaisir, tout fait problème. Préfère-t-on lire couché ou assis, dans un fauteuil ou sur une chaise ? User d'un marque-page ? Emprunter ? Prêter, sans espoir de retour ? Se fier aux critiques, n'écouter que ses amis ou son flair ? Engranger encore, toujours, au risque de devoir déménager ?
Le livre ne sollicite pas seulement l'intelligence, la vue, mais l'ouïe, l'odorat, le toucher. Les muscles, les nerfs. La mémoire et l'oubli. Le cœur, le temps et l'espace. Le livre peut envahir la vie domestique, amoureuse, familiale, amicale, professionnelle. Toute bibliothèque est une sorte d'autobiographie d'un couple, d'une tribu d'amis, d'une confrérie de lecteurs. Où chacun peut se retrouver


Je vous invite à donner vos impressions au fur et à mesure de la lecture ou à partager avec nous votre opinion finale sur ce livre. La discussion est ouverte à partir d’aujourd’hui et pour une durée indéterminée. Toute opinion est bien venue.

A très bientôt

Birina
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.
[Julia Child]

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 14 févr. 2005 [12:03]

Coucou!

Alors, personne n'a encore lu ce livre? Il est tellement difficile à trouver ?

J'aimerais bien discuter avec vous sur les manies et les habitudes dans lesquelles vous vous êtes reconnu(e)s ou, au contraire, pas du tout.

Alors je commence:

J'adore aussi lire dans le lit, c'est le meilleur endroit pour moi, mais pas vraiment le soir parce que souvent je m'endorme mais plutôt le matin, faire une grasse matinée tout en lisant un bon bouquin, c'est super. Sinon dans l'après-midi le week-end pluvieux en m'allongeant sous un duvet.

Je ne lis jamais dans la salle de bain comme l'auteur, déjà parce que elle est trop petite pour y installer un fauteuil et deuxièmement je préfère la petite veilleuse accrochée à la tête du lit et mon mari s'y est habitué, autant que moi quand c'est lui qui lit la nuit.

Par contre j'adore lire en prenant mon bain plein de mousses, Cela me relaxe encore davantage et je reste plus d'une heure dans le bain qui devient de plu sen plus froid.
Avant j'avais la mauvaise manie de la lecture aux cabinets jusqu'à y rester une demi-heure, les jambes pleines de fourmis. Maintenant je suis guérie, c'est rare que j'amène mon livre dans ce temple de lecture.

Comme l'auteur, je suis une incontournable lectrice dans les transports communs. Dommage qu'à Grenoble je n'ai pas de trop grand trajet à faire ou il faut souvent changer de ligne.

Mais je me retrape dans les trains ou avions, là je n'arrête pas de lire. Même le repas servi ne peut me décrocher du livre.

Et vous ?

Birina
Dernière édition par birina le 15 févr. 2005 [20:51], édité 1 fois.
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.

[Julia Child]

evelui

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar evelui » 15 févr. 2005 [20:42]

coucou Birina, :D :wink:

malheureusement je ne l'aurai que ce jeudi aussi :( et le pire c'est que ce livre ne faisait pas partie de la liste informatique de ma librairie :shock: . Ils ne l'ont jamais eu de stock en librairie !! pourtant ce n'est pas une petite libraire ... mais bon je lirai d'abord "Trois chevaux" et ensuite, "bouquiner".

Tu m'a fait sourire quant à certaines de tes habitudes de lecture, notamment dans le temple de lecture ... :o ça m'est jamais arrivé ça, pas assez confortable pour moi !!!! mais je vois que tu es guérie :D

Voilà, bonne lecture à toutes,
à bientôt, evelui :mimi:

evelui

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar evelui » 26 févr. 2005 [16:45]

Ahhh je viens enfin de le recevoir, je le commence ce soir .... :D
A bientôt pour en discuter, evel' :mimi:

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 01 mars 2005 [12:01]

Alors, Evelui, de quelles manies tu es adepte? Et lesquelles te laissent indifférente ?

Pour ma part, je ne me reconnais pas du tout dans les chapitres sur les marque-pages et les notes dans les marges de page.

Je n'utilise que lez marque page que j'aime bien changer une ou 2 fois par an. Avant j'ai utilisé les cartes postales, le ticket de bus, la note de restaurant, n'importe quel autre bout de papier pourvu que je n'aie pas à écorcher les pages, ni à me rappeler de son numéro (ce qui pourtant plutôt facile pour mois, vue que je m'arrête souvent à l afin d'une chapitre ou d'un gros passage suivi d'un espace.

A l'envers d'Annie François, j'adore griffonner dans les marges. Moins mes impressions, ou pour souligner un passage mais davantage pour corriger un erreur de frappe ou une faute de traduction ou de syntaxe. Mon le plus grand bonheur est quand je tombe sur une erreur de réflexion, un lapsus historique, une incohérence dans la construction ou la chronologie du récit. Là une méchanceté presque sadique, redoublée par un sentiment de satisfaction démesuré, m'envahit mon cerveau et mon corps, je commence à applaudir de toute ma force dans les mains, j'appelle mon mari ou une copine pour partager avec eux cette trouvaille si inattendue. Qui est d'autant plus de mérite dans me s yeux s'il s('agit d'un auteur à notoriété reconnue.

A+

Birina
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.

[Julia Child]

evelui

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar evelui » 08 mars 2005 [22:24]

coucou les filles,

:oops: suis un peu tard mais j'ai des semaines un peu chargées pour le moment ... mais bon allons-y les habitudes :wink:

J'ai commencé à dévorer les livres quand j'avais 9 ans car j'ai été accidentée et alitée pendant à peu près 9 mois ... je n'en avais jamais assez !! ben vi, que faire d'autre couchée 24h/24 ?

Moi aussi suis une liseuse couchée mais pas souvent au lit, plutôt dans mon divan. J'évite le lit car je lis au détriment de dormir ... :?

J'utilise un marque-page habituel, j'en ai 2 ou 3, une carte postale avec un mot doux de mon mari, un de ma librairie et une autre carte postale qui me plaît ... parfois je laisse mon livre ouvert à l'envers, j'aime le retrouver ainsi, ça me réconforte. Par contre, pas question de corner les pages !!!! :evil:

Alors, une chose dont je ne m'étais pas rendue compte, je n'y avais jamais prêté :!: , j'ai besoin de feuilleter, toucher la couverture et les pages, regarder l'écriture, la grandeur, l'espace qu'elle occupe, le nombre de pages, de sentir le livre bref, de m'imprégner du livre avant de le lire.

La librairie !! une cata, si j'y entre, je sais pas quand je sors et vous dit pas le portefeuille !!! C'est une vraie maladie car j'ai un mal fou à passer devant sans franchir la porte ... mon fils est dans le même cas ... quand on est tous les 2, on résiste rarement. Nous allons à la biblio régulièrement mais ce n'est pas tout à fait pareil...

Prêter un livre ?? :oops: je peux prêter beaucoup de choses mais mes livres, difficile !!! et je n'aime pas emprunter à quelqu'un non plus !! :durdur: c'est un objet assez intime pour moi.

J'adore aussi, comme l'auteur, les gros tomes qui durent, j'aime les retrouver après une longue journée, qu'ils m'attendent. Ma vitesse de lecture peut dépendre d'un livre à l'autre.

Je ne supporte pas trop qu'on écrive dans les marges, j'utilise un post-it où j'indique la page et la remarque, je parle aussi toute seule en lisant,...par contre s'il y a une faute d'orthographe ou une erreur de syntaxe, je supporte pas donc je corrige !

Je ne lis jamais dans ma salle de bains, ni les transports en commun car je ne les utilise pas ... par contre j'emporte mes livres un peu partout si je sais que je vais rester 5 min utes sans rien faire.
Je lis sur mon vélo si je suis en salle de sport.

Je n'appose plus mon nom dans mes livres alors qu'étant jeune fille, je le faisais ..

Ben, je crois vous avoir tout dévoiler, je m'aperçois que j'ai un tas de manies :oops: c'est fou, je n'y avais jamais fait attention !!!

bisous, evelui :mimi:

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 09 mars 2005 [11:47]

Coucou Evelui!

Moi au contraire, j'aime beaucoup prêter mes livres et d'emprunter ceux des autres. J'aime beaucoup faire découvrir un livre à mes amis, à les faire adorer et ce n'est pas possible s'ils n'ont pas lu le livre, alors je le leur donne. Et c’est seulement là que je mets mon nom en français et en russe sur la couverture, comme ça je suis sûr de le reconnaître. De plus, je note soigneusement mes prêts dans un carnet, le titre, le nom de la personne et la date de prêt.
Et je ne me gène pas de le leur réclamer s’ils ne me le rendent pas de suite. Et si le livre ne m’est revenu après un bon moment, je serais bien réticente à leur prêter un autre livre.

Pareil pour les emprunts. Comme j’aime beaucoup feuilleter les livres des autres, me fourrer le nez dans leur bibliothèque, je tombe souvent sur les livres qui me font envie et que je n’ai pas encore lus. Alors je ne me tarde pas à demander à son propriétaire de me le prêter. Parfois ce sont des autres qui me le proposent spontanément parce qu’ils considèrent que tel ou tel livre doit me plaire ou qu’ils l’ont trouvé formidable et veulent me le faire connaître.
Et c’est vrai que j’ai un peu la même attitude envers ces livres empruntés aux autres qu’Annie François. Même si j’ai des dizaines de livre sen attente de lecture, je les mets d’à côté et je commence le livre emprunté afin de pouvoir le rendre très rapidement au propriétaire. Je prends soins de ce livre, je fais attention pour ne pas le tacher, ne pas écorcher etc. Une fois il m’est arrivé d’abîmer un livre emprunté d’une façon très étonnante (même maintenant je ne sais pas comment c’est arrivé ni ce qui a provoqué le désastre). J’ai été affreusement gênée, j’ai essayé de faire partir la tache, impossible, alors j’ai acheté un autre exemplaire à sa place.

Le seul inconvénient de l’emprunt (chez des amis ou à la bibliothèque) est la question délicate que je me pose chaque fois que le livre m’ait plue : dois-je l’acheter pour ma bibliothèque ? Parce que si je l’achète je ne suis pas sûre de le relire, alors il restera comme une poupée abandonnée, flambant neuf mais avec laquelle personne ne veut jouer. Un livre fantôme, aimé mais jamais ouvert. Et aussi il y a la côté pragmatique: acheter tout d e suite en grand format ou attendre son sorti en poche, une édition moins recherchée mais moins onéreuse également. Souvent, je me penche pour la deuxième solution qui me déçoit souvent par la suite.


Birina
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.

[Julia Child]

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 09 mars 2005 [11:59]

En parcourant les sites, je suis tombée sur la liste recensant tous les livres évoqués ou mentionnés dans "Bouquiner" d'Annie François.
La succession des chapitres est respectée, certains pouvant être vides, car sans livre cité.
Liseuse au lit
    - Les frères Karamazov de Dostoïevski

Marque-page
    / - /

Prêts
    - Eloge de l'ombre de Tanizaki Junichiro
    - Le sang noir de Louis Guilloux
    - OK Joe de Louis Guilloux
    - La Maison du peuple de Louis Guilloux

Emprunts
    - Givre et Sang de Powys
    - Les Assis d'Arthur Rimbaud (Premiers Poèmes)

Bibliothèques publiques
    - Les pensées de Pascal
    - Le voyage en Italie de Taine
    - La Bible

Corbeille
    - La cuisine pour tous de Ginette Mathiot
    - Radio-cuisine de Pomiane
    - La cuisine provençale de Reboul
    - La cuisine des ethnologues de ? ("hilarante")
    - Le Mahiot
    - Les Rougon-Macquart de Zola
    - Les Colette

Chine
    - La politesse des petites filles Cours élémentaire, 2e édition
    - Les Mallet et Isaac
    - Chasseurs d'orchidées ("qui a enchanté mon enfance")
    - Far West de Washington Irving
    - Les contes de l'Alhambra de Washington Irving
    - Les confessions d'un enfant du siècle d'Alfred de Musset
    - Poil de Carotte de Jules Renard
    - la collection Présence du futur
    - les merveilleux Bradbury
    - J'ai épousé une ombre de Cornell Woolrich (titre original : I married a dead man)
    - Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
    - Histoires impossibles d'Ambrose Bierce (son frère le lui a-t-il rendu ?)
    - La pile de Tintin et de Jules Verne
    - Pierre Benoît, Henri de Monfreid, Agatha Christie
    - Le conte du Graal
    - Les intellectuels au Moyen Âge de Jacques Le Goff

Cadeaux
    - Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez ("je l'ai offert mille fois")
    - Usage du monde de Nicolas Bouvier ("commandé par paquet de dix à la Découverte")
    - Palomar d'Italo Calvino ("itou")
    - Si c'est un homme de Primo Levi ("à cet âge, il a dû croire que c'était un livre porno") (!)

Achats
    - Les lettres de la princesse Palatine
    - Point de lendemain de Vivant-Denon ("dont la première page est un irrésistible exercice de conjugaison")
    - Middlemarch de George Eliot (dans sa pile)
    - Les Athlètes dans leur tête de Fournel ("dont j'ai 3 exemplaires dans mon tiroir à "cadeau")

Couvertures
/ - /

Odeurs

    - Un rude hiver de Raymond Queneau
    - Dictionnaire des idées suggérées par les mots de Paul Rouaix
    - Notes de chevet de Sei Shônagon

Musique
    - La collection La Pléiade, Le Petit Robert, la collection Bouquins

Mouchard
/ - /

Bande
    - la suite du Président de Franz-Olivier Giesbert
    - Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro (titre original : The Remains of the day)
    - L'organisation de Jean Rolin ("il n'a pas volé son demi-médicis")
    - Joséphine de Jean Rolin (pour lequel "il aurait hautement mérité un double Fémina")

Code-barres
    - Orénoque-Amazone de Alain Gheerbrant
    - Help de Redmond O'Hanlon
    - La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette

Ex-libris, dédicaces & C°
    - La Femme changée en renard de David Garnett (titre original : Lady into Fox)

Fantasmes
    - "j'adore piocher la garniture de cresson (pardon Lydie Salvayre)" (?)
    - Belle du seigneur d'Albert Cohen
    - Les égarements de Lili d'Alice Thomas Ellis
    - "un titre à la Jane Austen"
    - Pour qui sonne le glas d'Ernest Hemingway (titre original : For Whom the Bell Tolls)

Accidents
    - La Guerre des Gaules de César

Boulimie
    - La comédie humaine de Balzac
    - Le hussard sur le toi de Jean Giono
    - Ennemonde et autres caractères de Jean Giono
    - Brink, Colette, Singer, Cormac McCarthy, Vialatte ("on ne gagne rien à être pote avec Vialatte")
    - Belle du Seigneur d'Albert Cohen (bis)
    - Le livre de ma mère d'Albert Cohen
    - Sept collines de Julien Gracq ("manuel fieleux de petit prof de géo qui se prendrait pour Gracq")

Selettes et piloris
    - Salammbô de Flaubert
    - Sonietchka de Ludmilla Ouliskaïa ("l'irresistible plaidoyer de Polac, en solo, me fit acheter Sonietchka, toute affaire cessante...")

Bouche à oreille
    - Jean Rhys ("tu devrais lire Jean Rhys")
    - Le carnet vénitien de Liliana Magrini
    - Le jardin botanique de Frémon
    - Rouge décanté de Brouwers
    - Bosco, Abdelhak Serhane, Manchette
    - Je suis le gardien du phare d'Eric Faye ("je viens de le commander chez Corti")

Coq-à-l'âne, coq-coq
    - Omer Pacha Latas d'Ivo Andric
    - Egon Schiele de Fournier ("mauvaise biographie")
    - Les vraies richesses de Jean Giono
    - Mon valet et moi de Guibert
    - "d'un bloc, six Machado de Assis"
    - Voyage autour de mon crâne de ?? ("c'était formidable, mais je ne me souviens plus du nom de l'auteur") - google, lui, se souvient : il s'agit de Frigyes Karinthy (on te comprend, Annie !)
    - Le Moi des demoiselles de Philippe Lejeune
    - Paul Auster
    - Histoire de la littérature scandinave de Régis Boyer
    - La passion secrète de Fjordur de Jorn Riel (Annie, t'as oublié "secrète" dans le titre ! Attention ! ;-))
    - Le livre de Dina de Herbjorg Wassmo
    - Cercle celtique de Björn Larsson ("à offrir à Philippe et Jean-Robert")
    - Smilla et l'amour de la neige de Peter Hoeg

Métro, dodo, boulot
    - Typhon de Joseph Conrad (traduction d'André Gide)
    - Les intellectuels, le socialisme et la guerre de Christophe Prochasson

Alitement
    - Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë (titre original : Wuthering heights)
    - Gigi l'espiègle
    - Mickey
    - Les mystères de Paris d'Eugene Sue
    - les enquêtes du gastronome Vasquez Montalban

Neurasthénie
    - Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar
    - Les contes de la bécasse de Guy de Maupassant

Usuels et dictionnaires
    - Dans ce chapitre sont cités deux ou trois dizaines de dictionnaires. Je ne pense pas utile de les énumérer ici.

Rangement
    - Vivre pendant un cancer de Marie-Paule Dousset

Pathologie générale du lecteur
    - Le Voyage en Orient : anthologie des voyageurs français dans le Levant au XIXe siècle de Jean-Claude Berchet
    - Le dictionnaire raisonné de la politesse et du savoir-vivre d'Alain Montandon
    - La régente de Clarin
    - Un petit tour dans l'Hindou Kouch d'Eric Newby
    - Beowulf (Anonyme)
    - L'homme aux cercles bleus de Fred Vargas (curieusement il manque le s de Vargas dans mon édition)
    - L'échappée belle de Nicolas Bouvier
    - Le gardien du verger de Cormac McCarthy?
    - Les lettres d'Egypte de Lady Duff-Gordon
    - Le Moloch de Thierry Jonquet
    - Comme à la guerre de Norman Lewis
    - L'homme est un grand faisan sur terre de Herta Müller
    - Un combat et autres récits de Patrick Süskind

Indiscrétion
    - Le maître des paons de Jean-Pierre Milovanoff
    - Lettres à Nelson Algren de Simone de Beauvoir
    - Le dernier Patricia Cornwell
    - La chair, la mort et le diable de Mario Praz
    - SAS broie du noir

Déplacements
    - Qu'est-ce que je fais là?
    - Le neveu d'Amérique de Sepúlveda
    - Le vent paraclet de Michel Tournier
    - Deux années sur le gaillard avant de Richard-Henry Dana
    - Voyage d'un botaniste de Tournefort
    - Annales de Tacite
    - Routes et déroutes de Nicolas Bouvier
    - Le colosse de Maroussi de Henry Miller
    - Vienne au crépuscule d'Arthur Schnitzler
    - Un beau matin d'été de Laurie Lee
    - Sous le vent de la pampa de William Henry Hudson (de la *pampa*, FlicFlac, pas de la pompe ! :-D)

Contrordre
    - Au vrai chic anatomique de Frédéric Pagès
    - Nouvelles en trois lignes de Fénéon
    - Mémoire en cage de Jonquet
    - Sécheresse de Graciliano Ramos
    - Le tunnel de Sabato
    - Kurtz de Jean-Marc Aubert
    - Le liseur de Schlink
    - La maison de Marie-Claire
    - Elle-Décoration

Voiture
    - Guides bleus et verts
    - Guide Michelin
    - Le Delachaux et Niestlé
    - Manuels de Gründ: Plantes sauvages comestibles, Plantes des champs et forêts, Fleurs de montagne, Fleurs des talus
    - Libération

Hôtel
/ - /

Anticipation
    - La porte étroite d'André Gide
    - Suttree de Cormac McCarthy?
    - Châteaux de la colère de Baricco
    - Décennie Mitterrand de Favier et Martin-Roland

Coquilles et pétouilles
    - Je suis né de Pérec
    - Le sillage de la baleine de Coloane
    - La cuisine de la préhistoire de Pascale Binan
    - Cent ans de chansons françaises
    - Dictionnaire des synonymes
    - Petit Larousse 1993
    - Comment supporter sa liberté de Chantal Thomas
    - L'Eden englouti de Jeanne Brouwers
    - Les pierres sauvages de Pouillon
    - L'affreux pastis de la rue des Merles de Carlo Emilio Gadda
    - Au-dessous du volcan de Malcolm Lowry

Lapsus
    - Peinture avec pistolet de Benoziglio
    - Fort-Cigogne d'Abraham
    - L'Histoire

Restaurant
/ - /

Tomes tonnes
    - La vie, mode d'emploi de Pérec
    - Buddenbrook de Thomas Mann
    - Paradiso de José Lezama Lima
    - L'homme sans qualités de Musil

Myopie
    - Vol de Nuit de Saint-Exupéry
    - L'intégrale de Dante

Changement de vitesse
    - L'invention du monde d'Olivier Rolin (livre démesuré)
    - Le zen dans l'art chevaleresque du tir à l'arc de Herrigel
    - Bagages enregistrés
    - Li de Kavuadias (très subtil)
    - Le quart (brutal) (est-ce le quart-livre de Rabelais ?)

Lectures croisées
    - Les nuages de Juan José Saer
    - Tableau de Paris Louis Sébastien Mercier

Vice ou vertu
    - L'herbe rouge de Vian
    - Comme un roman de Daniel Pennac

Passion exclusive
    - Le Monde

Panique
    - Oh!pardon tu dormais de Jane Birkin
    - Traverses de Jean Rolin
    - Le faux roman de Virginia Woolf

Nausée
    - Voyage avec un âne à travers les Cévennes de Stevenson

Trop tôt, trop tard
    - Bibliothèque verte
    - Les vrilles de la vigne de Colette
    - Quart livre de Rabelais
    - Lutrin de Boileau
    - La nausée de Sartre
    - La peste de Camus
    - Les Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir
    - La Bible
    - Le Coran
    - Voyage au bout de la nuit de Céline
    - Treize à la douzaine
    - Les quatre filles du docteur March
    - Vicomte de Bragelonne
    - My family and other animals de Gerald Malcolm Durrell (niaisement traduit par Féérie dans l'île)
    - Confessions de Saint Augustin
    - Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux
    - Water Music de T.C. Boyle

Doublons
    - Prévert (collection la Pléiade)

Désinvolture
    - A la recherche du temps perdu de Proust

Le bout du bout
    - Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline
    - Mort à crédit de Louis-Ferdinand Céline
    - L'église de Louis-Ferdinand Céline

Livre à tout faire
    - La Bible
    - Scènes de la grande pauvreté de Sylvie Péju
    - Total Khéops d'Izzo
    - La comédie humaine de Balzac
    - Le Littré
    - Histoires comme ça de Kipling
    - Annuaire
    - Chutes et vignettes
    - Comment grossir sans se priver de Cueco
    - Histoire naturelles de Pascale Boillot

Culture et inculture
    - Le dit du Gengi
    - La divine comédie de Dante
    - L'éducation sentimale de Flaubert
    - Les Tragiques d'Agrippa d'Aubigné
    - Lusiades de Camoens
    - Ulysse de James Joyce (titre original : Ulysses)
    - Moby Dick de Melville
    - Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline

Epilogue en épi
    - Histoires impossibles d'Ambrose Bierce
    - Je suis né de Pérec
    - Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez
    - Sous le soleil de Toscane
    - Douze dialogues de bêtes de Colette
    - Histoires naturelles de Jules Renard
    - Middlemarch de George Eliot


Lesquels de ces livres vous avez déjà lus ?
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.

[Julia Child]

Avatar de l’utilisateur
clementyne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 411
Inscription : 01 août 2004 [12:09]

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar clementyne » 10 mars 2005 [09:25]

j'ai enfin pris le temps de retrouver mon livre! j'ai eu du mal,ayant demenagé recemment,il n'y a plus d'ordre et je m'y perds...

Liseuse au lit
oui et doublement oui,c'est mon endroit preferé pour lire! comme Annie François il me faut ma dose de lecture avant de dormir,c'est le meilleur des somniferes,meme si je ne lis qu'une ligne j'en ai besoin.

marque page
hors de question de corner les pages donc marque page obligatoire!
pas d'annotation en marge,ni de coup d'ongle pour souligner un passage,je prefere le noter sur un carnet

prêts
un mot:impossible! je ne peux pas,c'est physique,je prefere l'acheter à la personne

emprunts
je n'aime pas non plus,au desespoir de mon porte monnaie j'achete les livres qui me tentent


bibliotheques publiques
je n'y vais jamais,j'aime que les livres que j'ai lu restent pres de moi...j'aime pouvoir les ouvrir à nouveau,relire un passage...

jeter
jamais!!
donner plutot


achats
sujet épineux qui fache le porte monnaie :D j'essaie de temperer mes envies,j'achete d'occasion aussi parce que sinon je me ruinerai...

odeur
en amoureuse du livre,j'aime plonger mon nez au creux des pages

bouche à oreille
quelle lectrice ne se plaint pas de sa longue liste de livres qui s'allonge inexorablement grace aux nombreux forums,aux emissions télé...etc ...nous sommes tentés de toute part :)

deplacements
des kilos de livres accompagnent les deplacements :)


anticipation
jamais je n'irai lire la fin d'un livre,meme si je suis impatiente,j'attends

tomes tonnes
j'aime aussi l'aspect rassurant des pavés,qui durent longtemps,que l'on prend plaisir à retrouver

bref,plein de manies,qui font le charme des lectrices que nous sommes,mais c'est pour la bonne cause :lol: [/b]
Image

evelui

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar evelui » 10 mars 2005 [21:45]

coucou,
:oops: Moi aussi je préfère offrir les livres que de prêter les miens, dès qu'un proche est tenté par un bouquin que je possède ou que je sais valeur sûre, et bien je lui en fais cadeau d'un neuf ... :D
Mes livres c'est comme les vêtements, je les considère intimes et personnels, c'est plus qu'un objet :wink:
Mais bon ça m'est déjà arrivé de prêter ... quand je suis certaine de la personne :? mais je fais plus souvent cadeau car ça par contre, j'adore faire plaisir :wink:

bizzz, evelui :mimi:

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 11 mars 2005 [15:18]

Alors, comme ça je suis seule qui aime prêter mes livres et emprunter ceux des autres. :?
Je trouve dommage que les livres restent sur les étagères, couverts de poussière, ouverts pour la dernière fois il y a une éternité, lus par moi seule et personne d'autre. J'aime quand le livre vit et pour cela il doit passer par de nombreuses mains, par de nombreux lecteurs qui y laissent chacun sa trace. :wink:
http://www.alapage.com/mx/?id=228641110 ... xt=&sv=X_L A propos de folie de livres, je vous conseille "Maison en papier" de Carlos Maria Dominguez, juste pour voir jusqu’à où peuvent aller les manies du bibliophile.




Birina
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.

[Julia Child]

evelui

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar evelui » 11 mars 2005 [16:00]

coucou Birina,
Mais c'est que je trouve ça un peu dommage aussi de laisser les livres sur une étagère :? surtout que les étagères au fil des années se multiplient ainsi que les livres ... mais bon je changerai peut-être un jour d'avis ... qui sait ??

"Maison en papier" est dans ma longue liste de livres à lire un jour ... quand j'aurai le temps :wink: il me semble qu'ii a déjà été proposé au CLS, non ??? à proposer de nouveau peut-être ??

bisous, evelui :mimi:

Avatar de l’utilisateur
birina
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2353
Inscription : 28 juil. 2003 [13:05]
Localisation : grenoble

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar birina » 11 mars 2005 [16:43]

Oui, oui, Evelui, je l'ai déjà proposé pour le CLS il y a deux mois je crois. Mais je ne veux pas le reproposer à nouveau, même si je trouve ce roman vraiment incroyable. Il n'a pas été choisi, alors tant pis. Ceux qui veulent le lire liront de toute façon. Pour ma part, j'ai déjà d'autres idées pour au moins deux sections du CLS en fonction de thèmes "Cuisine dans la littéraure" et "Littérature russe" (thème du nouveau salon de livre).

Birina
En France, la cuisine est une forme sérieuse d'art et un sport national.

[Julia Child]

evelui

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar evelui » 11 mars 2005 [20:02]

oui en effet j'avais même pensé à toi pour le thème du salon du livre ... :D la littérature russe, pour moi ce sera à découvrir car je ne connais pas très bien mais suis très intéressée.
Moi aussi, j'ai déjà des idées pour le prochain CLS...
Concernant ce mois-ci, je viendrai dans le courant de la semaine prochaine, j'aurai un peu plus le temps de lire 8) et serai plus cool.

bisous, evel' :mimi:

Avatar de l’utilisateur
clementyne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 411
Inscription : 01 août 2004 [12:09]

Re: CLS selection 02/05 : Bouquiner d'A. François

Messagepar clementyne » 11 mars 2005 [20:52]

birina a écrit : A propos de folie de livres, je vous conseille "Maison en papier" de Carlos Maria Dominguez, juste pour voir jusqu’à où peuvent aller les manies du bibliophile.


merci pour ce conseil,je le note,j'adore ce genre de livres

je le note aux cotés d'Alberto Manguel "journal d'un lecteur"


http://images-eu.amazon.com/images/P/2742752005.08.MZZZZZZZ.jpg


et "dix mille" de Andrea Kerbaker

http://images-eu.amazon.com/images/P/2246676916.08.MZZZZZZZ.jpg

En soi, ce qui nous intéresse dans un livre, c'est son
contenu, ce qu'il raconte, que ce soit un roman, un essai ou une biographie. Mais quelle est l'histoire du livre, son parcours du moment où il a été publié à son apparition en librairie ? Qu'éprouve-t-il lorsqu'on le choisit parmi
d'autres, qu'on le feuillette ? Qui seront les acheteurs et quel sort lui réserveront-ils ? Où finit un livre lorsque son premier " propriétaire " s'en sépare ? Ce petit livre délicieux comble un vide : un roman qui se raconte à la première personne. Exposé depuis maintenant deux semaines, entre Steinbeck et Hemingway, il attend un acheteur potentiel... son quatrième propriétaire. Malheureusement le temps lui est compté, il a entendu
le libraire dire : " Tout ce qu'on ne vend pas avant fin juillet ira au pilon. " La librairie ferme à la fin du
mois ! On vit les angoisses de ce livre : " J'ai encore tant à
donner " jaloux des ouvrages mieux placés, effrayé à l'idée de finir recyclé, espérant malgré tout qu'un
autre lecteur viendra se perdre entre ses lignes, une
nouvelle fois.


amitiés amies lectrices :)
Image


Revenir vers « Coin lecture : Livres, bouquins, romans, littérature, poésies... « »

Autres discussions