Nasreddin Hodja

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 08 déc. 2019 [18:50]

Un jour de fête, la femme de Nasreddin Hodja fit un gâteau. Le soir, ils en mangèrent avec délectation et ils gardèrent le reste pour le lendemain.
Quand ils eurent sommeil, ils allèrent se coucher. Mais Nasreddin Hodja n'arrivait pas à dormir. Finalement, il secoua sa femme pour la réveiller et lui dit : "Femme, lève-toi et va vite chercher le gâteau."
La femme l'apporta et ils le finirent tous les deux. Alors Nasreddin Hodja dit : " Maintenant dormons. Mieux vaut l'avoir dans le ventre que dans la tête."
Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 10 déc. 2019 [09:07]

Nasreddin Hodja monte en chaire pour prêcher. Il demande à l'assistance : "Savez-vous ce que je vais vous dire ?"
- Comment pourrions-nous le savoir ? Nous ne le savons pas.... lui répond-on
- Eh bien, si vous ne le savez pas, ce n'est pas la peine que je vous le dise.
Et il descend de chaire.
Un autre jour, venant prêcher de nouveau, il monte en chaire et demande:"Savez-vous ce que je vais vous dire ?"
Instruits par l'expérience, les fidèles lui répondirent :
- Oui nous le savons.
- Alors, si vous le savez, ce n'est pas la peine que je vous le dise, s'exclame Nasreddin Hodja et il descend de chaire.
Une autre fois encore, il monte en chaire et pose la même question. Les croyants venus écouter le prêche, qui s'étaient entendus auparavant, lui répondirent alors :
- Certains d'entre nous le savent, certains ne le savent pas.
- Eh bien, ce n'est pas la peine que je vous fasse perdre votre temps. Allez, vaquez à vos affaires et que ceux qui le savent le disent à ceux qui ne le savent pas.

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 11 déc. 2019 [18:23]

Une fois, on maria Nasreddin Hodja à une femme très laide.
Le premier matin après leurs noces, quand Nasreddin Hodja s'apprêtait à sortir de chez lui, sa femme lui demanda :
-"Parmi les hommes de ta famille, dis-moi ceux auxquels je peux me montrer et ceux auxquels je ne dois pas me montrer"
-"Pourvu que tu ne te montres pas à moi, tu peux te montrer à qui tu voudras."

Je reconnais que je trouve celle-ci réellement méchante !

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 13 déc. 2019 [17:52]

Les deux femmes de Nasreddin Hodja étaient jalouses l'une de l'autre.
Quand elles lui demandaient laquelle des deux il préférait, il répondait qu'il les aimait toutes les deux.
Sa seconde femme lui demanda un jour: "Supposons que nous promenions en barque sur le lac d'Aksehir, que la barque se renverse et que nous tombions à l'eau, laquelle des deux sauveras-tu en premier ?"
Nasreddin Hodja se tourne alors vers sa plus ancienne femme et lui dit :
"Il me semble que tu sais un peu nager, pas vrai?"

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 15 déc. 2019 [17:44]

Un jour Tamerlan (prince craint pour sa cruauté), pour une raison quelconque, se fâcha contre Nasreddin Hodja.
Il dit à ses hommes : - "Etendez-le parterre et donnez lui 1500 coups de bâton".
Nasreddin Hodja éclata de rire.
- "Pourquoi ris-tu?", lui demanda Tamerlan, surpris de sa réaction.
- "C'est que, ou bien vous n'avez jamais reçu de coups de bâton, ou bien vous ne savez pas compter!"

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 16 déc. 2019 [18:54]

Une bonne âme dit à Nasreddin Hodja que sa femme passe son temps à traîner de maison en maison et lui conseille de la surveiller.
Nasreddin Hodja répond: " D'accord, si par hasard je la rencontre, je le lui dirai."

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 20 déc. 2019 [12:46]

A une époque où le port d'armes était interdit, Nasreddin Hodja avait un énorme yatagan avec une garde à double crosse.
L'officier de police l'interpella : -"Tu ne sais pas qu'il est interdit de porter des armes ? Pourquoi cet énorme yatagan ?"
- "Mais ce n'est pas une arme, répondit Nasreddin Hodja. Quand il y a des fautes dans les livres, eh bien, je les gratte avec ce yatagan."
- "Hé, Hoja, est-ce qu'on peut gratter les fautes des livres avec cet énorme yatagan ?" s'esclaffe l'officier.
Nasreddin Hodja lui répond en riant : -" Il y a dans les livres de si grosses fautes que même un énorme yatagan est trop petit pour les corriger!"

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 21 déc. 2019 [19:59]

Nasreddin Hodja fait part de ses dernières volontés à ses amis :" Quand je mourrai, enterrez-moi verticalement et la tête en bas."
On lui demande pourquoi.
"Parce que, réplique-t-il, au moment de la résurrection, le monde sera sens dessus dessous. Alors moi, je pourrai ainsi me lever tout droit de la terre, la tête en premier."
:h28:

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 23 déc. 2019 [18:27]

Nasreddin Hodja, s'aidant d'un montoir, se hisse sur son âne.... à l'envers. On lui dit:
-"Hodja, tu es monté à l'envers sur ton âne".
-"Mais non, répond-il, je ne suis pas monté à l'envers. L'animal est gaucher, il s'est mis contre le montoir du mauvais côté."

Nasreddin Hodja tombe de son âne. Les enfants se moquent de lui. Alors il dit : " Il n'y a pas de quoi rire. De toute façon, j'allais en descendre."

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 27 déc. 2019 [09:06]

On dit à Nasreddin Hodja :"Ta femme est toujours dehors. Elle passe sa journée à aller d'une maison à l'autre dans tout le quartier."
-" Je ne crois pas, répond Nasreddin Hodja. Si c'était le cas, elle serait passée aussi chez nous !"

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 29 déc. 2019 [10:57]

Je dois m'absenter une huitaine et je n'emporte pas avec moi mon livre.
Aussi vous devrez attendre mon retour pour retrouver les histoires de Nasreddin Hodja.
Pour ceux qui ne connaissent pas ce drôle de personnage qui fait partie du paysage familier des Turcs, il s'agit d'un brave hodja, c'est à dire l'autorité religieuse du village et la seule personne du coin considérée comme savante. Mais c'est aussi en même temps un paysan qui est nanti des défauts de tout un chacun : matois, roublard, farceur, intéressé, gourmand, sans être réellement méchant, toujours bon enfant.
L'histoire que j'ai choisie pour aujourd'hui démontre bien quelques uns de ces défauts.

Nasreddin Hodja entre dans une boutique pour acheter un salvar. Il en choisit un, il marchande; enfin il tombe d'accord avec le vendeur sur le prix. A ce moment Nasreddin Hodja voit une robe qui lui plait aussi. Elle est au même prix que le salvar. Il dit alors : "Je renonce au salvar, je vais prendre la robe."
Le marchand enveloppe la robe et donne le paquet à Nasreddin Hodja, qui se dispose à sortir. Mais l'homme l'arrête :
- Tu n'as pas payé la robe.
- Mais à la place de la robe j'ai laissé le salvar ! réplique Nasreddin Hodja.
- Bon d'accord, mais tu n'as pas donné non plus l'argent pour le salvar.
- Mais enfin, je n'ai pas pris le salvar ! Pourquoi le paierais-je?

Image
sarouel appelé également salvar (prononcé "chalvar").

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 07 janv. 2020 [18:23]

Me voilà de retour avec les histoires de Nasreddin Hodja.
En voilà une un peu plus longue que les autres mais qui montre bien un aspect assez particulier de ce personnage !

Un savant étranger vint une fois à Aksehir. Il demanda à rencontrer l'homme le plus savant de la ville. On lui désigne Nasreddin Hodja.
Le savant étranger, pour mettre à l'épreuve le savoir de Nasreddin Hodja, traça avec sa canne un cercle sur le sol.
Nasreddin Hodja, avec une badine, traça un trait qui partagea le cercle en deux. Le savant traça à son tour, perpendiculairement, un autre trait qui partagea le cercle en quatre.
Alors Nasreddin Hodja fit mine de prendre les trois quarts du cercle pour lui et laisser le quart à l'autre. Celui-ci pointa deux doigts vers le bas et les agita. Nasreddin Hodja, pour répondre à cette mimique, fit le contraire en pointant deux doigts en l'air.
Alors le savant étranger serra la main de Nasreddin Hodja et le félicita.
Ceux qui étaient présents et qui n'avaient rien compris, demandèrent d'abord au savant de leur expliquer ce que cela signifiait.
- En traçant un cercle sur le sol, j'ai rappelé que la terre est ronde et je lui ai demandé son avis à ce sujet. Il a tracé une ligne au milieu du cercle, ce qui voulait dire "bien sûr que la terre est ronde et en son milieu passe l'équateur". Puis j'ai partagé le cercle en quatre et je lui ai demandé ce que cela signifiait. Il a séparé trois parties pour dire que "le tiers de la terre est occupé par les continents et les trois quarts par les mers".En pointant mes doigts vers le bas et en les agitant, je lui ai demandé l'origine des pluies. Alors il a tourné les doigts vers le haut pour expliquer que "les vapeurs s'élèvent du sol". Votre Hodja sait tout.
En suite ils allèrent trouver Nasreddin Hodja qui leur donna sa propre explication.
- Ce type est un glouton. Il a tracé devant moi un cercle, c'est à dire un plateau de baklava. Moi j'ai tiré un trait au milieu pour dire : "Il n'est pas tout entier à toi. Je ne te laisserai pas tout manger. La moitié pour toi, l'autre pour moi." Il a fait un autre trait et a partagé le baklava en quatre. Alors moi j'ai pris les trois quarts du baklava et lui ai dit: " Si c'est comme ça, ce sera trois quarts pour moi et un quart pour toi."
Puis il a agité les doigts au dessus du baklava pour demander s'il ne serait pas meilleur saupoudré de pistaches. Alors j'ai levé les doigts pour lui dire :"Si on met un feu vif dessous, ce sera très réussi."
J'ai compris tout ce qu'il a dessiné. Je l'ai battu à plate couture !

Image baklava

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 08 janv. 2020 [19:53]

Un homme donne un coup sur la nuque de Nasreddin Hodja, puis lui dit : "Pardon, je t'ai pris pour un ami à qui je voulais faire une farce."
Nasreddin Hodja attrape l'homme et le conduit au tribunal. Le cadi, qui connaissait l'homme qui avait donné le coup, voulut le favoriser. Il déclara à l'accusé: " L'amende pour le coup sera d'un aspre. Si tu l'as sur toi, donne cet argent, sinon va chez toi et rapporte-le."
Nasreddin Hodja attendit très longtemps mais l'homme ne revint pas. Alors il se précipita chez le cadi, lui appliqua un coup sur la nuque en disant : "Quand il apportera l'aspre, prends le à ma place !" Et il quitta les lieux.

L'akçe , souvent appelé en français aspre et au Maghreb nasry, est une pièce d'argent qui fut l'une des unités monétaires de l'Empire ottoman à partir du XIVe siècle, avant de tomber en désuétude au début du XIXe siècle.

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 09 janv. 2020 [11:32]

Une nuit de clair de lune, Nasreddin Hodja aperçoit dans son jardin un homme vêtu de blanc qui se tient les bras écartés. Il pense que c'est un voleur et il demande à sa femme de lui donner son arc et ses flèches. Il vise et touche l'homme. Mais il ne veut pas sortir dans la nuit. Il se couche et attend le jour.
Le matin de bonne heure, il prend sa bêche pour aller enterrer le corps de l'homme qu'il a frappé d'une flèche. Une fois dans le jardin, il s'aperçoit que ce qu'il avait pris pour un voleur est sa propre chemise que sa femme avait lavée et étendue à sécher.
Il se met aussitôt à genoux et commence à remercier le ciel. Sa femme lui demande: "Pourquoi donc remercies-tu le ciel !"
-"Eh bien, je t'assure qu'il y a de quoi ! Tu te rends compte ! J'ai frappé en plein coeur ! Et si j'avais été dedans...."

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3593
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 10 janv. 2020 [21:09]

Un pauvre vient frapper chez Nasreddin Hodja et lui demande de le faire entrer, en disant : "Je suis l'invité de Dieu."
Alors Nasreddin Hodja lui montre la mosquée qui est en face : "Tu t'es trompé de maison. Ce n'est pas ici la maison de Dieu, c'est là, en face."


Revenir vers « Coin lecture : Livres, bouquins, romans, littérature, poésies... « »

Autres discussions