Vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Placez ici toutes vos astuces pour la maison et l'entretien, petites réparations, coup de main, produits etc...

Modérateur : Ingrid

Avatar de l’utilisateur
LILI-8
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 337
Inscription : 12 avr. 2010 [10:34]
Localisation : Belgique - .

Vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar LILI-8 » 02 févr. 2011 [23:11]

Coucou les filles
:kikou:
Est ce que quelqu'un (une) d'entre vous fabrique son savon? Moi je m'y suis mise et je trouve ça génial mais j'aimerai avoir quelques conseils pour le contrôle du PH car j'ai prévu d'en faire pour ma soeur mais elle a la peau très fragile et je ne peux donc pas utiliser n'importe quoi..

Merciiiiiiii


Image
La vie ne vaut rien... mais rien ne vaut la vie A.Souchon.

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar jean-yves » 04 févr. 2011 [10:35]

Le pH d'un savon bien fait ne doit pas être alcalin, donc ne doit pas attaquer la peau même fragile.
Pour celà, prévoie toujours un léger surgraissage (5 à 10%). Ce surgraissage servira de tampon de sécurité, en effet les indices de saponification donnés dans les divers ouvrages ne sont pas les mêmes.
Pour ontenir un surgraissage de 5%, multiplie la dose de soude touvée lors de ton calcul par 0,95
Ainsi, si tu trouves une dose de soude de 25,55 gr (par exemple):
25,55 x 0,95 = 24,27 gr de soude à employer.
De plus, laisse bien mûrir ton savon un mois, c'est le temps nécessaire à la réaction de saponification.
Si tu veux plus de renseignements, il y a un excellent livre
C'est l'ouvrage le plus complet que j'ai pu trouver. Il s'adresse aussi bien aux amateurs comme nous qu'à celui qui veut développer une petite activité.
Belle journée

Image

Avatar de l’utilisateur
LILI-8
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 337
Inscription : 12 avr. 2010 [10:34]
Localisation : Belgique - .

Re: vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar LILI-8 » 04 févr. 2011 [21:02]

[quote="jean-yves"]Le pH d'un savon bien fait ne doit pas être alcalin, donc ne doit pas attaquer la peau même fragile.
Pour celà, prévoie toujours un léger surgraissage (5 à 10%). Ce surgraissage servira de tampon de sécurité, en effet les indices de saponification donnés dans les divers ouvrages ne sont pas les mêmes.
Pour ontenir un surgraissage de 5%, multiplie la dose de soude touvée lors de ton calcul par 0,95
Ainsi, si tu trouves une dose de soude de 25,55 gr (par exemple):
25,55 x 0,95 = 24,27 gr de soude à employer.
De plus, laisse bien mûrir ton savon un mois, c'est le temps nécessaire à la réaction de saponification.
Si tu veux plus de renseignements, il y a un excellent livre
C'est l'ouvrage le plus complet que j'ai pu trouver. Il s'adresse aussi bien aux amateurs comme nous qu'à celui qui veut développer une petite activité.
Belle journée


Coucou Jean Yves :kikou: :kikou:

Tout d'abord un tout grand merci pour ta réponse.

Je vois que tu t'y connais en savon; :okey: :okey: perso j'ai commencé à en faire il y a quelques mois pour m'amuser car l'idée du savon naturel
me tentait fort et je dois reconnaître que ça me plaît beaucoup de me laver avec du savon fait par moi-même...
J'ai consulté pas mal de sites mais je reste assez novice (c'est un bourrage de crâne et les proportions ne sont pas toujours
pareilles :bouhouh: :bouhouh: ).

Peut-être pourrais-tu me conseiller?

Je voudrai faire un savon pour une de mes soeurs qui a beaucoup d'allergies et j'ai pensé utiliser
de l'huile d'olive + huile de noisette + lait d'anesse naturel que j'ai été acheté directement chez le producteur dimanche dernier
et que j'ai congelé
qu'en dis-tu?

D'avance un tt grand merci et
Image
La vie ne vaut rien... mais rien ne vaut la vie A.Souchon.

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar jean-yves » 06 févr. 2011 [10:22]

Allez, c'est parti...
Avec les ingrédients que tu me donnes tu n'obtiendras pas un savon moussant.
Je te donne uns formule pour une quantité modique et que tu pourras multiplier à ta guise.
Le lait d'annesse, dans un savon, est un argument commercial. C'est juste, pour moi, composé d'eau + ou - minéralisée (lactosérum) et d'environ 40°/oo de gras + des protéines (environ 35 gr °/oo qui pourraient venir fragiliser le produit final). On ne tiendra pas compte des (environ) 5,60 de gras contenus dans la formule pour le calcul de la saponification, ça servira de "surgraissage".
Le surgraissage indispensable sera donc obtenu en multipliant la quantité de soude calculée par 0,95 + les corps gras du lait d'annesse.
De plus, ta formule ne donnera jamais un savon assez compact. Tu serais obligée d'attendre des mois afin qu'il sèche (et qu'il rancisse par la même occasion). Nous ne sommes pas dans un climat chaud et sec comme la Syrie (savon d'Alep). Il faut toujours mettre un corps gras compact dans une formule. L'huile de coco (végétaline qui est de l'huile de coco hydrogénée et pourquoi pas dans un savon) donnera une mousse très fine.
Ta formule, ainsi rectifiée peut être:
huile de coco 250gr
huile d'olive 50gr
huile de noisette 50gr
lait d'anesse 140 gr
Soude caustique 57,31 gr (hydroxyde de sodium. Je tiens compte d'un surgraissage de 5%)
Porter les corps gras à 50°C
Placer la soude caustique dans le lait. La réaction peut porter l'ensemble à plus de 50°C. Agir avec précaution pour éviter les projections. Ne jamais placer le lait sur la soude (explosion possible) mais bien la soude dans le lait.
A l'aide éventuelle de bains marie, faire en sorte que les deux composants soient aux environs de 45°C, placer le mélange soude et lait dans le mélange gras et commencer à fouetter. Y revenir tous les 1/4 d'heure. Quand la masse commence à "tracer" ajouter le parfum de ton choix. et couler dans des moules. Placer un film étirable sur les moules et
conserver dans un endroit plutôt bien tiède.
Démouler quand les savons auront durci et les conserver dans un endroit sec où ils pourront mûrir (un mois) et sècher.
A toi de faire...
Belle journée
Jean-Yves
Image

Avatar de l’utilisateur
LILI-8
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 337
Inscription : 12 avr. 2010 [10:34]
Localisation : Belgique - .

Re: vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar LILI-8 » 06 févr. 2011 [10:57]

Bonjour Jean Yves :kikou: :kikou:

Je te remercie beaucoup de ton intérêt...
Fais-tu beaucoup de savons? Moi j'en ai fait (et aussi râter :bouhouh: quelques uns...)
Ici je ne trouve pas de Végé...ne, n'aurais-tu pas une autre marque à me proposer? J'ai de la graisse du Lead.R Pr..E penses-tu que ça pourrait convenir?
Dans ton message précédent tu me parles d'un livre, pourrais-tu m'en donner les coordonnées dans un mp (si pas possible sur le site)?

D'avance un GRAND MERCI! Et passes Image
La vie ne vaut rien... mais rien ne vaut la vie A.Souchon.

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar jean-yves » 06 févr. 2011 [17:03]

Le poids des ingrédients est important à respecter.
Celui de la soude correspond à la liste des ingrédients décrits, si on en change, le calcul est différent. La végétaline est de l'huile de coco (coprah) estérifiée. Si la graisse Lear.P est bien de l'huile de coco pure alors d'accord. Sinon, cherche une autre graisse concrète et tu me recontacte ou laisse tomber la formule. La soude est très délicate à utiliser...
Comment te joindre en mp?
Belle journée

Jean-Yves

Avatar de l’utilisateur
LILI-8
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 337
Inscription : 12 avr. 2010 [10:34]
Localisation : Belgique - .

Re: vous êtes-vous mis à la fabrication du savon?

Messagepar LILI-8 » 06 févr. 2011 [20:48]

jean-yves a écrit :Le poids des ingrédients est important à respecter.
Celui de la soude correspond à la liste des ingrédients décrits, si on en change, le calcul est différent. La végétaline est de l'huile de coco (coprah) estérifiée. Si la graisse Lear.P est bien de l'huile de coco pure alors d'accord. Sinon, cherche une autre graisse concrète et tu me recontacte ou laisse tomber la formule. La soude est très délicate à utiliser...
Comment te joindre en mp?
Belle journée

Jean-Yves


Bonsoir Jean Yves
Dès demain j'esssaierai de me procurer la graisse avec huile de coco (je suppose que c'est noté sur l'emballage?) pour m'envoyer le titre du livre
en mp tu cliques sur mp en bas de mon texte et je recevrai ton message par mail.

Encore merci pour tes conseils
Image
La vie ne vaut rien... mais rien ne vaut la vie A.Souchon.


Revenir vers « Bricolage et entretien du linge et de la maison « »

Autres discussions