Travaux de printemps: la taille des rosiers

Le top des recettes en vidéo

Etienne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 539
Inscription : 04 août 2003 [11:35]
Localisation : Floreffe (Belgique)
Contact :

Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Etienne » 14 déc. 2004 [02:01]

Comme promis, voici un petit mémo concernant la taille des rosiers!
A noter que je n'ai pas la prétention de donner un cours mais simplement une indication sommaire concernant la taille des rois de nos jardins et parterres...

:!: Attention: je parle de la taille et non pas du nettoyage d'automne qui consiste à rabattre les tiges à 50-60 cm du sol afin de ne pas donner au vents violents d'hiver trop d'emprise sur eux.
Il ne s'agit là que d'un nettoyage et pas de la taille définitive!

Pourquoi tailler?
Simplement pour favoriser une végétation régulière de la plante, une division équilibrée qui amènera la plante à fleurir de manière abondante.

Quand tailler?
En général, sous les latitudes de la France au niveau de Paris (avec 15 jours en avance pour ceux qui se trouvent dans le Sud et 15 de moins pour ceux qui se trouvent en Belgique), il ne faut pas tailler avant ler 15 mars...
En fait, le plus simple, pour savoir à quel moment ou du moins quand commencer à tailler, il faut regarder la plante:
Dès que les bourgeons au milieu des tiges commenceront à grossir, à rougir ou gonfler, on peut commencer...
Il ne faut pas s'occuper des bourgeons terminaux qui, eux, seront de toute façon perdus et coupés...

Pourquoi tailler à ce moment-là?
Simplement pour une question de pouvoir voir quels sont les bourgeons qui seront actifs et les autres qui seront morts...
Vous ne seriez pas en mesure de voir quels sont les meilleurs bourgeons au milieu de la tige, les mieux placés, qui méritent de rester sur la tige...
De plus, si vous tailler trop tôt, vous risqueriez d'activer le démarrage de la plante trop tôt: Le gel risquerait de tuer les jeunes feuilles!
De plus, en agissant ainsi, vous risqueriez de fatiguer inutilement la plante!
Car, si la jeune pousse est brûlée par le gel, la plante devra reformer de nouvelles pousses qui seront plus frêles...
Enfin, pour terminer le "pourquoi du quand" :wink: , simplement pour une question hygiénique: une taille provoque toujours des blessures!
Une taille automnale organise une véritable porte ouverte pour les maladies et champignons...

Comment tailler ?(enfin! nous entrons dans le vif du sujet :wink: )?
Quelques principes de bases:
1° Observer l'arbuste à traiter (pour ne pas le maltraiter :wink: )
2° Enlever tout le bois mort présent ainsi que les drageons (appelés aussi "sauvageons" qui poussent en dessous du point de greffe)
3° De manière générale, il faut toujours s'arranger de dégager le centre de la plante, de manière à permettre une accès aisé ainsi que de lui donner un port homogène, aéré... Pour ce faire, il faut toujours tailler sur un "oeil" qui "regarde" à l'extérieur de la plante: La pousse qui en sortira sera d'office dirigée vers l'extérieur...
(heu, oui... On appelle les bourgeons des rosiers, les yeux :roll: )
4° Plus le rameaux est fort, plus on peut laisser des yeux dessus. A l'inverse, plus il est faible, plus il faut le tailler court...
5° Pour tailler un rosier , il faut impérativement couper 1 à 1,5 cm au-dessus d'un oeil qui doit être dirigé vers l'extérieur de la plante, légèrement en biseau..


LES ROSIERS GRIMPANTS

Les remontants:
Ils fleurissent sur les bois de l'année...
La taille est assez semblable à ce qui est conseillé pour les rosiers botaniques dont j'ai parlé juste avant...Mais les rameaus latéraux peuvent être taillés à 5 ou 7 yeux...
les rameaux palissés les plus vieux, les plus chétifs seront supprimés tandis qu'un nombre de jeunes poussent seront conservées et remplaceront celles supprimées


Les non remontants:
Comme certains rosiers semi-régents (rosiers de sélection, dont le greffon est issus d'une nouvelle variété de rosiers créée) doivent être taillés après la floraison en été. Ils fleurissent sur les bois de l'année précédente
Les grimpants non remontants sont les premiers à fleurir...
Ils sont en général palissés horizontalement si possible ou alors tordus car ces variétés sont très vigoureuses: des tiges d'un an peuvent atteindre jusqu'à 6 mètres...
Tout de suite après la floraison, les rameaux ayant porté des fleurs sont raccourcis sous les inflorescences.
Au printemps qui suit, ces rameaux ayant porté des fleurs sont taillés au-dessus des nouveaux rameaux ayant apparu l'année passée, juste au-dessus de l'endroit de la division... (je sais, c'est dur à comprendre ainsi mais c'est encore plus dur à transcrire, je vous assure!)
Ces tiges donneront de nouvelles tiges latérales qui se chargeront de fleurs la période venue...
(oui: C'est assez ardu à lire, je le reconnais... mais ce serait quand même plus facile pour moi aussi avec un p'tit dessin :wink: )

La suite au prochain épisode!
Mais j'attends avec grand plaisir vos remarques, commentaires, positives ou négatives...même si vous râlez parce qu'on-ne-comprend-rien-à-son-charabia :wink:
C'est en écoutant les avis qu'on peut avoir une opinion la plus générale et la plus juste...et qu'on peut encore s'améliorer!


LES ROSIERS NON-GRIMPANTS ou BUISSONNANTS :
Simplement en suivant les petits conseils généraux ci-dessus et un peu votre instinct de jardinier...

A votre service, si vous avez des questions... et que j'ai la réponse!
Une de mes passions a toujours été là, un peu sans le savoir... Elle est devenue maintenant ma profession...!

Avatar de l’utilisateur
MAOCAT
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 389
Inscription : 03 oct. 2004 [20:37]
Localisation : quelquepart au soleil !!

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar MAOCAT » 17 janv. 2005 [09:27]

mille mercis
Image
Etienne pour vos conseils éclairés sur la taille des rosiers
Image
j'ai aussi un problème avec un dracena qui vegète: il est en pleine terre, mais elle est argileuse à 30cm de la surface,peut être a-t-il trop d'eau?ses feuilles jaunissent bien qu'il en fasse de nouvelles au coeur.Merci de la réponse s'il y en a qui savent.Image

Avatar de l’utilisateur
Malanisse
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 917
Inscription : 13 juin 2004 [18:14]
Localisation : Haute-Savoie

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Malanisse » 17 janv. 2005 [21:37]

Bonsoir Etienne,

merci pour ces explications...
j'ai une petite question :?: j'ai un rosier qui se trouve à l'emplacement de l'extension de ma future terrasse, et je voudrais le déplacer; Est-ce que tu crois que je peux encore le faire ou c'est trop tard ?
le sauvage est un antidote indispensable à nos excès de civilisation (Ghandgi)

Etienne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 539
Inscription : 04 août 2003 [11:35]
Localisation : Floreffe (Belgique)
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Etienne » 20 janv. 2005 [18:54]

Bien sûr!
Etant donné qu'il est déjà en terre, il reprendra sans peine!
Prends néanmoins la plus grosse motte possible, afin de tailler le moins possible les racines et radicules... Il s'en portera que mieux, dès son réveil!
Une de mes passions a toujours été là, un peu sans le savoir... Elle est devenue maintenant ma profession...!

Avatar de l’utilisateur
marquise
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 15
Inscription : 09 déc. 2004 [16:28]
Localisation : oloron ste marie 64

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar marquise » 21 janv. 2005 [17:37]

merci pour cet éclairage j'étais persuadée qu"il fallait tailler les rosiers en automne et pas au début du printemps
merci j'essiae dans 15 jours car j'habite dans le sud etdonc... la nature est en avance.
marquise

Avatar de l’utilisateur
Flicka
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 123
Inscription : 14 nov. 2004 [09:30]
Localisation : Paris

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Flicka » 28 janv. 2005 [09:10]

Bonjour Etienne,

A Paris, j'ai une terrasse avec 60cm de terre, dans laquelle j'ai planté l'année dernière 4 rosiers. Ils ont très bien pris. Je les ai taillés (nettoyés) à 60cm en novembre, et là, avec la douceur du mois de janvier, ils ont commencé à sortir des petites feuilles.
- Est-ce cela que je dois recouper en mars? toutes ces branches nouvelles?
- avec le froid de cette semaine, je crains que mes rosiers ne gèlent, surtout ces petites branches neuves. faut-il les couper dès maintenant?


Par ailleurs, j'ai en pot deux hortensias, comment les aider à reprendre après l'hiver, ils ont l'air si pitoyables...

MERCI!!

Flicka

Avatar de l’utilisateur
nounou76
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 983
Inscription : 24 janv. 2004 [16:46]
Localisation : Seine Maritime

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar nounou76 » 09 févr. 2005 [07:20]

bonjour Etienne
Et merci pour les bons conseils çà fait 26ans que j'ai ma maison et ces dernières années je n avais plus envie de faire du jardinage je crois que tu m a redonné le goût les rosiers c était ma mère qui s en occupait mais elle est trop agée mon mari a refait le talus et nous avons mis un plastique pour éviter que l herbe pousse pourrais tu me dire quelles fleurs je pourrais mettre merci @+BONNE journée, mon garçon fait très bien les semis sous serres :kikou:
Arthur Louis Valérie Agathe Gabin et Pierre les jumeaux et Clémence

Etienne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 539
Inscription : 04 août 2003 [11:35]
Localisation : Floreffe (Belgique)
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Etienne » 11 mars 2005 [23:43]

Oups!
Bonjour ou bonsoir, nounou76!
Navré pour ce délai de réponse si long: ta question m'avait totalement échappé!
Toutes mes excuses!
Mais je dois te remercier pour ton petit mot! très touché par ce compliment!

Je dois dire que ta question me turlupine un peu:
chaque plante a son endroit de prédilection, son soleil ou son ombrage à elle...
Alors, il me faudrait savoir quel genre de terre et quelle situation présente-t-il, pour pouvoir te répondre!
Est-il situé dans un coin ombrageux, mi-ombre ou ensoleillé?
J'attends d'avoir plus d'informations pour pouvoir te répondre avec un grand plaisir!

à très bientôt?!
Une de mes passions a toujours été là, un peu sans le savoir... Elle est devenue maintenant ma profession...!

Avatar de l’utilisateur
lolo77
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 11
Inscription : 18 mars 2005 [23:47]
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar lolo77 » 19 mars 2005 [14:57]

bonjour,
nouvelle sur ce forum, et disposant d'un bel espace dans le jardin ,
j'ai lu attentivement vos conseils sur les rosiers,
nous avons acheté cete maison qui était déjà bien entretenu côté fleurs même si le terrain lui, a été laissé de côté,( j'entends par là que l'endroit était fleuri mais abandonné)

seulement voilà, il y a toutes sortes de rosiers différents et je m'y perds complètement :lol:

alors pour la taille ...pas facile, mais comme j'adore les rosiers, je compte en rajouter avec des couleurs différentes.

ma question est celle-ci, comment différencier un vieux rosier à l'abandon qui n'a pas été taillé, d'un buissonnant ou autre, la différence entre un grimpant remontant ou pas, et les autres ,
qu'est ce que le point de greffe dont vous parlez ( la jonction de branches ? )
bref, j'ai du boulot pour apprendre, je jardine depuis longtemps à l'instinct, ce qui me réussit plutôt pas mal mais tant qu'à faire, si je peux faire mieux .
j'ai aussi un rosier avec une espèce de tronc ( je ne plaisante pas, la tige de départ est énorme ) qui part , à 1,20m du sol, en branches multiples, très écartées avec une hauteur de 1m, ( suis-je claire ?? doute, 1.20 de tronc + 1 pour les branches )
lorsqu'il fleurit, les roses se regroupent en 5 à 6 fleurs au bout de la tige ce qui donne un effet de feu d'articife fabuleux, dois-je le laisser pousser, le tailler court ?
aucune idée,
pour résumer, Help , SOS, de l'aide quoi !
( et ça, ce n'est que pour les rosiers, je vous passe le reste !)
merci.
lolo

Avatar de l’utilisateur
joebarteam71
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 36
Inscription : 01 nov. 2003 [22:03]
Localisation : France

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar joebarteam71 » 23 mars 2005 [20:15]

Salut Etienne,

Mille merci pour ces conseils de taille des rosiers. Si je comprend bien, il faut les tailler là, maintenant, enfin ce week-end...

Mon cher et tendre commence à en avoir marre des branches qui partent dans tous les sens et veut absolument les tailler, je pensais qu'il fallait attendre l'automne, mais c'est une bonne nouvelle que celle-ci.

Je ne sais pas ce que ça donnera, mais après tout, il n'y a pas de raison qu'ils ne fleurissent pas, ça fait deux ou trois ans que la maison n'était plus habitée et que les fleurs ont été laissées à l'abandon, ça ne les a pas empêchées de bien fleurir l'an passé.

Avec tous ces bons conseils, je vais m'y mettre dès que possible.

Au plaisir de te relire.

Joebar

Etienne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 539
Inscription : 04 août 2003 [11:35]
Localisation : Floreffe (Belgique)
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Etienne » 27 mars 2005 [00:55]

Coucou, Lolo77!
J'ai lu et relu ton message à l'aide...
Par quoi commencer?

Le point de greffe :
• La première raison qui impose le greffage est l'impossibilité de réussir la multiplication de la plante sélectionnée par un autre moyen sinon plus cher (techniques de laboratoire, par clonage)

En effet, si l'on sème les pépins d'une pomme, on obtiendra un pommier dont les fruits n'auront rien à voir avec la variété de la pomme dont la graine est issue.
Et bien, c'est la même chose pour un rosier.

De plus, le greffage permet d'adapter certaines plantes fragiles à des types de terrains particuliers (par exemple les poiriers en terre calcaire).

• Le choix judicieux du porte-greffe augmentera ou diminuera la vigueur de la plante, facilitant sa formation (surtout pour les arbres fruitiers, mais aussi les rosiers-tiges en lui donnant un tronc suffisamment haut et fort pour tenir la plante en hauteur...).
Le greffage reste la seule technique possible pour propager de vieilles variétés aujourd'hui disparues.

• Toutes les plantes greffées présentent l'avantage d'une meilleure vigueur et d'une plus grande précocité.

Le point de greffe se trouve souvent, pour les polyanthas et autres rosiers de parterres au ras du sol...
Pour les rosiers-tiges, ce point se situe à la fin du tronc, à partir duquel les branches porteuses de fleurs partent toutes...

ne taille pas trop court les branches de ce dernier... suis ton instinct pour la taille des branches... mais plus elles sont frêles, plus il faut couper la branche court...

Pour trouver les remontants et non-remontants, observe-les simplement s'ils fleurissent plusieurs fois dans l'année ou pas...

Ai-je bien répondu? Si, oui, au plaisir !
Une de mes passions a toujours été là, un peu sans le savoir... Elle est devenue maintenant ma profession...!

Avatar de l’utilisateur
lolo77
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 11
Inscription : 18 mars 2005 [23:47]
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar lolo77 » 27 mars 2005 [10:04]

Etienne a écrit :Coucou, Lolo77!
J'ai lu et relu ton message à l'aide...
Par quoi commencer?

Le point de greffe :
• La première raison qui impose le greffage est l'impossibilité de réussir la multiplication de la plante sélectionnée par un autre moyen sinon plus cher (techniques de laboratoire, par clonage)

En effet, si l'on sème les pépins d'une pomme, on obtiendra un pommier dont les fruits n'auront rien à voir avec la variété de la pomme dont la graine est issue.
Et bien, c'est la même chose pour un rosier.

De plus, le greffage permet d'adapter certaines plantes fragiles à des types de terrains particuliers (par exemple les poiriers en terre calcaire).

• Le choix judicieux du porte-greffe augmentera ou diminuera la vigueur de la plante, facilitant sa formation (surtout pour les arbres fruitiers, mais aussi les rosiers-tiges en lui donnant un tronc suffisamment haut et fort pour tenir la plante en hauteur...).
Le greffage reste la seule technique possible pour propager de vieilles variétés aujourd'hui disparues.

• Toutes les plantes greffées présentent l'avantage d'une meilleure vigueur et d'une plus grande précocité.

Le point de greffe se trouve souvent, pour les polyanthas et autres rosiers de parterres au ras du sol...
Pour les rosiers-tiges, ce point se situe à la fin du tronc, à partir duquel les branches porteuses de fleurs partent toutes...

ne taille pas trop court les branches de ce dernier... suis ton instinct pour la taille des branches... mais plus elles sont frêles, plus il faut couper la branche court...

Pour trouver les remontants et non-remontants, observe-les simplement s'ils fleurissent plusieurs fois dans l'année ou pas...

Ai-je bien répondu? Si, oui, au plaisir !


merci beaucoup Etienne, oui, je comprends tout, si je coupe sous le point de greffe, je mets fin à la vie du rosier ?

encore une chose, je me refuse à traiter mes rosiers avec des produits chimiques, ce qui fait que j'ai des feuilles rabougri , taché ( tâches jaunes / marrons) aurais tu une idée de cette maladie ?
le marc de café, comment le répendre ?

à l'occasion, il n'y a pas d'urgence ;
encore merci :wink:
lolo

Etienne
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 539
Inscription : 04 août 2003 [11:35]
Localisation : Floreffe (Belgique)
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar Etienne » 27 mars 2005 [23:00]

Heu, oui... si tu coupe en dessous, tu auras un superbe églantier...mais plus de rosiers...

Comment répandre le marc de café? tout simplement en l'étalant sur la terre et en l'enfouissant lorsque tu nettoies tes parterres...
Une de mes passions a toujours été là, un peu sans le savoir... Elle est devenue maintenant ma profession...!

Avatar de l’utilisateur
lolo77
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 11
Inscription : 18 mars 2005 [23:47]
Contact :

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar lolo77 » 28 mars 2005 [13:40]

Etienne a écrit :Heu, oui... si tu coupe en dessous, tu auras un superbe églantier...mais plus de rosiers...

Comment répandre le marc de café? tout simplement en l'étalant sur la terre et en l'enfouissant lorsque tu nettoies tes parterres...

merci beaucoup Etienne :wink:
lolo

Avatar de l’utilisateur
tombouctoufr
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 9791
Inscription : 09 déc. 2004 [22:37]
Localisation : El Palomar, Valencia, Espagne

Re: Travaux de printemps: la taille des rosiers

Messagepar tombouctoufr » 06 avr. 2005 [00:46]

Ah, ah...
Et ayant deux superbes églantiers, (merci, les oiseaux !) que j'ai bien laissés pousser, pour faciliter la greffe, je vais maintenant les transformer en rosiers multicolores, en profitant des "chutes" des rosiers.
Mais comme ils sont beaux, eux aussi, quand ils fleurissent... Ca me fait mal au coeur de les tailler féroce. Ca ferait un vide. Je ferai ça en douceur.
Surtout que les oiseaux ont l'air d'aimer leurs fruits rouges.
Bon, j'essaierai de ménager la chèvre et le chou.
Avec un bon bistouri chirurgical, un peu de mastic à cicatiser, un peu de raphia et une vaccination anti-tétanique à jour, ça devrait jouer...
Paraît que j'ai "la main verte".
Voisins jaloux:"Tu t'occupes de rien, et chez-toi, tout pousse".
Je leur réponds que les plantes, il faut les embêter le moins possible.

Je crois qu'ils sont jaloux, parce que leurs arbres, dix ans après, ils sont restés presque comme au jour de leur plantation...

Aucun mérite personnel, mais je crois que les plantes "sentent", comme tout être vivant, celui qui les approche et ses intentions.
Aussi bien que les chiens.
Si quelque chose ne peut tout simplement pas mal tourner, cela tournera mal quand-même.


Revenir vers « Jardinage: le jardin d'agrément « »

Autres discussions