Menu de nouvel an 2008.

Placez ici tous vos menus de réceptions, de fêtes, d'anniversaires, mariages, baptêmes, communions, etc...
CAMPEDEL
Membre
Membre
Messages : 4
Inscription : 02 janv. 2008 [13:44]
Localisation : CLERMONT-FERRAND

Menu de nouvel an 2008.

Messagepar CAMPEDEL » 02 janv. 2008 [14:04]

Pour attendre la nouvelle année, j'ai servi à mes invités, après plusieurs heures de préparation :

-une flute de champagne Glorieux en apéritif

-du foie gras cuit au wishy accompagné de confiture d'oignon (l'ensemble maison). Vin : Alsace Gewurztraminer (blanc bien sur) du domaine de Weinbach, 2001.

-de la queue de langouste accompagnée d'asperge verte et mousseline citronnée. Vin : Bordeaux blanc Chateau Smith Haut Laffite, 2000.

-du chapon cuit en cocote au champagne, farci aux cèpes, pistaches et noisettes, accompagné de chou frisé et de marrons. Vin : Bordeaux rouge Pontet Canet, 1999.

-un plateau de fromage d'Auvergne. Vin : Bordeaux rouge Haut-Bailly, 2002

-un moelleux à la noisette et au miel, accompagné de crèmes glacées au chocolat et fruit exotique, marron glacé emballé. Vin : Bourgogne rouge Pommard, 1967.

-fin de soirée aux alcools fins.

Au dire des invités (et de moi aussi ), ce fut excellent. :nl020:

NB : la preuve par le vide :nl022:
Image
--
Laurent CAMPEDEL
--

Avatar de l’utilisateur
gil.3
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 201
Inscription : 17 déc. 2007 [14:54]
Localisation : le sud...
Contact :

Re: menu de nouvel an 2008.

Messagepar gil.3 » 02 janv. 2008 [15:12]

Waouh quel repas...
impressionnant le choix des vins, félicitations...
j'espère que les invités ont apprécié le Pommard..

CAMPEDEL
Membre
Membre
Messages : 4
Inscription : 02 janv. 2008 [13:44]
Localisation : CLERMONT-FERRAND

Re: menu de nouvel an 2008.

Messagepar CAMPEDEL » 02 janv. 2008 [15:43]

gil.3 a écrit :Waouh quel repas...
impressionnant le choix des vins, félicitations...

Merci :nl020:
j'espère que les invités ont apprécié le Pommard..

Là où il était placé, en dessert, ce fut le cas.
Car à cet age là, s'il lui restait un nez merveilleux, le palais était très délicat (et sa robe était diaphane, proche d'un rosé).
En petite lampée, relevé par le sucré de l'assiette, il fut savouré avec l'égard dû à son grand age.

Nous avons passé un très bon moment et mes invités furent agréablement surpris (c'est le 1er repas gastronomique servi à l'assiette que je faisais seul chez moi).
--

Laurent CAMPEDEL

--


Revenir vers « Vos idées de menus « »

Autres discussions