Tutoriel sur la culture des tomates en général

Le top des recettes en vidéo

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 08 juil. 2007 [19:15]

Tout d'abord bonjour :D
Ce topic n'a pas pour but d'énoncer des faits et des vérités..; c'est juste le bilan d'une année de problèmes à résoudre, et résolus au cours de mes cultures de tomates...

Il n'est donc sans doute pas exhaustif et justeà 100% : n'hésitez pas à le completer par vos remarques

Je l'organise en plusieurs posts, afin que ce soit plus clair... pour des raisons de temps et de mise en page, il ne sera complet que d'ici une semaine

I - Le semis et choix des semences ==> page 1, post 3
II - Le repiquage ==> page 1, post 4
III - La plantation en terre ==> page 1, post 9
IV - L'entretien courant d'un pied de tomates ==> page 1, post 13
V - Les maladies répandues et courantes ==> page 2, post 3
VI - Exceptions - particularités des varietés ==> page 2, post 4
VII - Récolte et conservation des graines ==> page 2, post 8

Toutes les photos proviennent de cette année 2007 dans mon jardin, les textes sont également de ma "plume" :D

Voila, je vous demande juste un peu de patience, il faut emttre les photos et c'est long, très long :D
Dernière édition par Elendir le 30 août 2007 [15:59], édité 5 fois.
Elendir

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar jean-yves » 08 juil. 2007 [19:24]

Sincères encouragements!!!
et merci d'avance!
J-Y

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 08 juil. 2007 [23:53]

I - SEMIS ET CHOIX DES SEMENCES


1/Dates des semis
Il n'y a pas de règle, cela dépend des années... Pour ma part je vous recommande des semis en intérieur, où la température est stable... J'ai un placard dans ma chambre, je sème et je laisse dedans une semaine
En gros il faut semer entre fin février et début avril, sachant que début mars c'est le must, sauf pour les régions montagneuses ou l'Est de la France... En effet, vos semis, dès qu'ils seront levés, auront besoin de subir un peu de froid pour qu'ils se fortifient, mais pas en dessous de 3°C afin de ne pas les tuer non plus !
Certains considèrent le calendrier lunaire comme une bonne base... Personnellement j'ai toujours semé au felling, et en l'absence de désastre, je pense que ce n'est donc qu'un "plus"...

Par contre, si vous possedez une serre, vous pouvez commencer bien plus tot, si vous ètes sur de pouvoir empecher l'air de descendre en dessous de 3°C dedans...
Note : souvent, les plus fortes gelées se produisent en février, plus brèves que celles de décembre, mais plus intenses..; ne l'oublions pas


2/Conditions de semis
Les semis ont besoin de...
- 21°C
- De l'obscurité
- un terreau toujours un peu humide
... afin de bien germer : tant que la plante ne sera pas sortie

Un coin de la maison, dans une petite boite, et vos semis adoreront... Ainsi sur cette photo
Image
On peut voir des pots de yaourt, etiquettés : tous les récipients sont bons, tant qu'ils sont petits et percés au fond

==> Quel terreau choisir ?
Un terreau le plus pauvre possible de preference, pour ne pas bruler les petites racines de vos plants... De plus un terreau pauvre poussera vos plants à developper de nombreuses racines, qui le fortifieront d'autant plus


3/ Comment semer ?
Utilisez un planteur fin, ou une petite tige dans le matériel que vous voulez... le but est de faire un petit trou sans trop tasser la terre au fond, d'une profondeur de 5mm, et de mettre la graine au fond... Ensuite vous rebouchez le trou, sans tasser trop fort la terre

Vous faites çà pour toutes les graines que vous voulez semer et ensuite vous bassinez le tout (en gros, vous mettez vos petits pots dans un grand bac et vous mettez 2cm d'eau au fond... laissez mariner 1/2h et ressortez : il n'y a plus qu'à mettre dans un coin obscur à l'abri des courants d'air et à attendre 5 à 20 jours selon les varietés !


3/Annexe - remarques
==> afin d'éviter la fonte des semis, vous pouvez mettre de la poudre de charbon à la surface de vos petits pots... Personnellement je ne le fais pas car je passe tout mon terreau au micro onde avant de semer, afin de tuer tous les micro-organismes qui pourraient être dedans !

Voila le résultat à J+8 après semis pour les deux rangées de pots en tourbe du fond, et à J+12 pour les pots de yaourt
Image


4/ Choix des semences
Il est dur de pouvoir prévoir la qualité des graines que l'on vous aura remis ou que vous aurez acheté... Pour des graines achetées, le taux de germination avoisine souvent les 100%, pour des graines obtenus par des amateurs comme vous et moi, ce taux varie entre 20 et 100% - La chaleur, l'humidité et la lumière peuvent faire baisser ce taux si les graines y ont été exposé durant leur conservation... Un tube d'aspirine effervescente reste le meilleur contenant pour graines

Voici quelques varietés particulièrement simples pour débuter
- tomates cerises coktail
- Tomate saint-pierre (celle de grandes surfaces)
- Tomate grosse blanche (tout est dans le nom)
De plus ces varietés sont aisément trouvables dans les jardineries



J'espère avoir éclairé un peu ce que sont les semis... l'essentiel est de maintir l'humidité et la température proches des valeurs optimales, si après en plus il peut y avoir obscurité, c'est encore mieux !

NB : Je suis certain d'avoir oublié des choses..; je completerai dès que cela me reviendra, n'hésitez pas à poser des questions si certaines choses sont peu claires
Elendir

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 09 juil. 2007 [01:06]

II - LE REPIQUAGE (et la transition semis-repiquage)


C'est LA période où tout se joue, là ou votre plant va se fortifier pour la suite ou grandir demesurement et casser... c'est là que va se determiner votre récolte...


1/ les 2 à 4 semaines entre semis et repiquage
C'est donc la période déterminante...
Durant cette période vous devez procurer des différences significatives de températures entre le jour et la nuit à vos plants, ainsi qu'une forte luminosité : une veranda non chauffée est le must, un rebord de fenetre une autre solution (2 à 3°C au dessus des temperatures exterieures)

Durant cette période les deux premières "fausses" feuilles (cotylédons) vont grossir, et un jour de petits bourgeons vont apparaitre entre les deux cotylédons : les "vraies" feuilles...
Durant cette phase de croissance, offrez de la lumière à vos plants (lampe à uV possible), et du soleil moderemment !
Autrement vos plants vont FILER : quand un pied de tomate n'a pas assez de lumière, il va grandir de façon disproportionnelle, et au final la tige sera trop longue et se cassera en deux
L'erreur à ne pas faire : mettre les plants dans une mini-serre fermée par un couvercle sous le soleil : cuisson garantie
Quand vos plants feront 5 à 8 cm de haut, avec 4 vraies feuilles plus ou moins developpées, il faudra repiquer...


2/Préparation du repiquage
C'est comme une recette de cuisine, tout doit être fait avec précision et calme !
- preparez des petits pots diametre 14cm ou dans ces eaux là que vous remplirez quasiment jusqu'en haut de terreau spécial potager
- Avec votre planteur (une tige de ce que vous voulez), vous faites un trou de diamètre 1cm environ, que vous percez jusqu'à 1cm du fond du pot

Note : le repiquage est une opération TRES délicate.. il doit se faire en moins de 5min autrement votre plant commencera à s'affaiblir. Ne vous inquietez pas si les petits bouts des racines sont sectionnés : c'est aussi le but du repiquage : couper les racines pour les faire s'étaler et se multiplier)


3/Le repiquage
- Avec un couteau, dégagez en prenant tout votre temps le plantule, et prenez le maximum de précautions pour ne pas briser ses racines
- saisissez très délicatement le plant par le milieu de la tige, racines non comprise), et faites le délicatement tomber dans le trou creusé : normalement les feuilles doivent être à peine à 1cm au dessus de la surface, pour qu'un maximum de tige soit enterrée : cette tige, sous terre, va former elle aussi de pusisantes racines qui vont stabiliser le plant, et surtout cela vous permet de rattraper un plant qui aurait "filé*" (voir definition au dessus)
- bouchez le trou avec de la terre et tassez délicatement
- l'arrosage tassant lui aussi la terre, veillez à ce que le niveau de la terre soit maximum dans le pot

1ère photo : voici un mauvais repiquage effectué par moi même
Image
comme vous pouvez le voir, après arrosage la terre est beaucoup trop basse : au final le plant fera moins de racines et sera moins stable

- Enfin, une fois que vous avez fais vos repiquages, bassinez le plus rapidement possible, pour que d'une aprt les racines soient en présence d'eau, et d'autre part que la terre colle à ces racines et que la croissance puisse se poursuivre




2ème photo : voila un bon repiquage
Image
La terre est au maximum du pot, les plants quasiment entièrement enterrés, seules les feuilles et 1/2cm de tige dépassent : voila des plants qui auront beaucoup de place, et par conséquent de temps, pour se développer





4/Annexes - Remarques
Pendant le repiquage pour pouvez avoir un plant qui casse, ou qui n'a plus de 2cm de racines... qu'à cela ne tienne : vous continuez l'operations, quand les plants sont jeunes, ils ont peu de besoins et survivront sans aucun problèmes

Voila, en espérant avoir été clair pour vous expliquer ce qu'est le repiquage

NB : bien sur j'ai du oublier des choses, j'essaierai de completer, si vous avez des questions ou voyez des points non soulevés, n'hésitez pas à me le dire
Elendir

Avatar de l’utilisateur
inès64
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 58
Inscription : 18 avr. 2007 [07:31]
Localisation : pyrenées atlantiques

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar inès64 » 09 juil. 2007 [05:56]

Merci elendir :mimi:
au moins là tout et clair :wink:
cette année je me lance pour la premiere fois dans le semis, je ne l'ai jamais fait auparavent et j'espere que cela va marcher !
Tes instructions sont bien détaillées et tres explicatives pour une debutante en semis comme moi :oops:
si cela se passe pareil pour tous les semis de legumes ou presque, alors là je fooonce !!! :okey:

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar jean-yves » 09 juil. 2007 [10:28]

Merci elandir!
Voila un beau travail comme je les aime!
Copier-coller, c'est archivé!
:bravo:

gwenzilla
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 11602
Inscription : 04 sept. 2006 [22:53]
Localisation : Prox grenoble
Contact :

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar gwenzilla » 10 juil. 2007 [00:49]

ben ecoutes je vois rien a ajouter pour ma part !!!

Juste a confirmer que (en tout cas les tomates cerises) sont des plantes presque a toutes epreuves: nos plants etaient tt fletris tout secs qd on les a plantés (on a trop attendu et pas arrosé comme il faut...) oui on a triché on a pris des plants au lycée horticole du coin... :lol:
et qd on a commencé a se dire bon les plantes sont fichus (franchement ils etainet vraiemnt tt foutus) on va les enlever pouf ils sont repartis comme en 40 et ce sont les meilleurs plants qu'on ait eu en 4 ans !!!

et robustes parce qu'avec le temps d'orage qu'on a par ici ils sont toujours super vaillants !!!

Bisous et bravo pour ton tuto elendir !!!
Anthony est né le 27/11/04
logciel BB2.1 telchargement interrompu, BB2.2 erreur systeme, BB2.3 installation terminée: Thiméo est né le 08/04/10
DEMENAGEMENT LE 01/07/2010 !

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 10 juil. 2007 [01:23]

J'ajoute une petite annexe

Comme nous ne la trouvions plus, avec 3 autres passionnés de tomates on a décidé de la faire nous même, avec pour base des cartes officielles (notamment pour la Bretagne et le Sud-Ouest, les observations des forumeurs sur 3 forums différents et grace à deux ou trois autres sources, notamment pour les reliefs montagneux, que nous n'avons pas su reproduire sur la carte... aucun d'entre nous ne maitrisant suffisamment paint :)

Cette carte est vraie dans l'absolue, dans son aspect global, mais localement une région rouge foncé devrait être blanche et vice versa...
ex : à Epernay (100km à l'est de paris), 2 personnes ont eu du mildiou sur leur tomates..; mais comme ce sont les seuls cas, ils n'ont pas été notés, de même mais dans l'autre sens, à Pontivy (bretagne), un forumeur nous a montré des plants parfaitement sains, sans bouillie bordelaise, et sans mildiou... de même nous ne l'avons pas compté

Vous pouvez voir sur la carte quelques carrés : ce sont des foyers identifiés de mildiou, reperé par 100% des forumeurs de la zone en question (le plus gros serait en belgique)...

Bref, nous ne sommes pas partout en France, on a juste essayé de faire quelquechose de rigoureux et sérieux, pas forcément juste
:wink:

Image
(note : cliquez sur zoom, autrement c'est pas clair ^^)


PS : pour le cas de la région de Cherbourg-Octeville, il apparaissait auprès de deux forumeurs qu'ils n'avaient été que légeremment attaqués

PPS : une nouvelle mise à jour aura lieu le week end prochain, le temps de la faire le lundi, elle arrivera lundi prochain à peu près à la même heure (car je suis le plus "competent" des 4 avec paint..; ce qui n'est pas grand chose d'ailleurs :wink:

cette carte permet de prévoir les évolutions du mildiou : cette semaine, beaucoup de vend de sud et de sud-ouest est annoncé : il devrait y avoir progression vers le nord est du champignon
Elendir

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 10 juil. 2007 [19:23]

III - LA PLANTATION EN TERRE


Dernière étape vraiment délicate de la culture de tomates (maladies mises à part)... Je vais commencer par la période entre le repiquage et la mise en terre, puis je ferai la mise en terre elle même
:youpi:


1/La période entre repiquage et plantation en pleine terre (2-4ème semaine - 6-10ème semaine)

Voila une période plus "confortable" : trois choses doivent vous préoccuper
- proteger vos tomates du vent
- leur procurer du soleil le plus possible
- les arroser correctement...

==> pour proteger du vent, j'ai un système particulièrement adapté : des caisses transparentes à bords très haut, en plastique comme sur la photo
Image
Avantages :
- elle protège durant les premiers mois les plants
- à la différence d'une serre elle est ouverte dessus, mais un couvercle peut y être mis afin de proteger de giboulées : aeration + protection
- en plastiquedonc diffuse parfaitement les rayons solaires

==> pour le soleil : privilegiez le soleil du matin voire du midi... évitez les rayons rasants du soir

==> pour l'arrosage : bassinez régulièrement vos pots afin d'encourager un developpement profond des racines

Normalement si tout va bien, ça doit donner cette évolution en un petit mois
ImageImageImage
Et c'est au troisième stade que les pieds sont prêts à être repiqués (pour ma part, je rajoute 2 semaines car ma terre est très argileuse et donc moins pratique pour de jeunes racines






Note ==> dans le cas de tomates non cerises, plantez lorsque vos tomates ont cet aspect
Image







2/ La plantation
Phase délicate : il ne faut surtout pas abimer le plant de tomates !!!

étape n°1 :
préparez un trou à peine plus grand que votre pot, mais plus profond de 5/10cm par rapport à la hauteur du pot
Image
Une fois le trou creusé, mettez-y une fine couche de terreau d'excellente qualité, bien humide : cette petite quantité de terre, permettra à la plante de trouver rapidement des élements essentiels qui lui donneront l'énergie pour aller creuser la terre en dessous






étape n°2
Enlever précautionneusement le pied avec sa motte du pot;..

En premier lieu essayez de tirer doucement sur la base du pied, et si cela ne marche pas, retournez le pot en l'air, et tout en le tenant d'une main, faites pression sur le fond du pot, tout en retanant le plant :)
Image
(note : sur la photo, les oeufs sont des oeufs d'une fourmilière : si elles élèvent parfois des pucerons, elles tuent surtout toutes les larves qui pourraient manger les feuilles de vos tomates... donc j'ai laissé)... Comme vous pouvez le voir, il y a déjà pas mal de racines, et la motte doit venir entière...






3ème étape
Une sorte de fignolage assez important : rajoutez de la terre jusqu'à former une petite butte avec la tige au milieu, et avec le pied, tassez doucement la terre : ainsi les racines seront tenues, la tige aussi (cf les 5/10cm de profondeur en plus du trou), mais pas trop non plus ce qui permettra à la plante de bien se developper


3/ Annexes
==> N'oubliez pas de mettre les tuteurs avant de planter vos tomates... cela évitera d'abimer par mégarde leurs racines
==> il est vivement conseillé d'arroser juste après au pied vos tomates, pour que la terre colle plus aux racines
==> essayez de retirer les grosses peirres de votre sol : elles gènent considerablement les racines
==> vaporiser de la bouillie bordelaise juste après avoir planté est également conseillé


Encore une fois je doute d'être complet... si vous avez des remarques, je les écouterai bien volontier
Elendir

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar jean-yves » 10 juil. 2007 [22:47]

Merci pour ce beau travail. J'ai fait un copier coller, naturellement je n'ai pas eu les photos.

A bientôt de lire tes conseils!
J-Y :bravo:

gwenzilla
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 11602
Inscription : 04 sept. 2006 [22:53]
Localisation : Prox grenoble
Contact :

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar gwenzilla » 10 juil. 2007 [23:06]

coucou !!!

dis moi pour la carte on voit pas la legende tu pourrais nous la noter stp? perso sur grenoble mes tomates sont en pleine terre et sans rien et pas l'ombre d'un champi :youpi: ca doit etre mes incantations peut etre :lol:

Bisous et encore merci pour ton travail !!!

Au fait comment tu fais des graines toi meme?
Anthony est né le 27/11/04

logciel BB2.1 telchargement interrompu, BB2.2 erreur systeme, BB2.3 installation terminée: Thiméo est né le 08/04/10

DEMENAGEMENT LE 01/07/2010 !

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 11 juil. 2007 [08:16]

@ Jean-Yves : merci bien :youpi:

@ Gwenzilla : pour les graines, je vais l'exppliquer dans ce tuto... mais un peu après car chronologiquement c'est pas au moment de la mise en terre :D

Pour le mildiou, je vous mets de suite la MAJ d'aujourd'hui, pour la légende
- rouges : régions touchées de façon majoritaire à totale
- bordeau : régions touchées de façon moderée à forte
- blanc : région non touchées ou ponctuellement


Image
Elendir

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 11 juil. 2007 [19:24]

IV - L'ENTRETIEN COURANT D'UN PIED DE TOMATES

Maintenant que votre pied est planté dans le sol, le vrai cette fois, il va falloir changer notre fusil d'épaule et passer à un traitement plus "de fond"


1/Le tuteurage
INDISPENSABLE !!!! La tomate est une liane sans tronc rigide, fournissez lui en un autour duquel s'enrouler !
Image

Il existe des tuteurs en forme de cages, des en forme de bobines, des droits, des en bambous, des en métal voire des en plastique... à vous de choisir, l'essentiel est que votre plant soit bien tuteuré, afin qu'il ne casse pas sous une brusque rafale

Sur la photo, on peut se dire que j'ai vu grand : mais les tomates atteignent facielement 2m en une année, alors voyez grand dès la plantation (important : plantez vos tuteurs AVANT de mettre vos plants de tomates)

Les cages à tomates sont une bonne solution... si vous avez du temps ! Pour ma part, je n'en fais pas, mais chez certains le résultat est grandiose !
Evitez au maximum les tuteurs en bois : en cas de maladies type mildiou, alternariose, ils peuvent recontaminer vos plants d'une année sur l'autre... Si un tuteur metallique est plus cher et pas plus "écolo", il a le mérite de durer quasi à l'infini, et surtout lui, en cas de mildiou par exemple, un simple coup de chiffon javelisé et il est propre pour une culture de tomates !


2/L'arrosage
Evidemment un point essentiel de la culture d'un fruit majoritairement fait d'eau... Les tomates consomment peu d'eau mais tout le temps... comme vous pouvez difficilement bassiner un potager (ou alors appellez moi :D), il existe des solutions : arrosage au pied, goutte à goutte, sillons de type "rigole"... Inutile de dire que le goutte à goutte est le meilleur système pour donner à vos plants la juste quantité d'eau, de façon régulière (ce qui vous évitera le "*** noir", maladie rendant vos fruits particulièrement inesthetiques)

ImageEt parmis les goutte à goutte, il y a deux systèmes qui se détachent nettement... un système à base de tuyau emboitables, très pratiques, très chers, et au débit non réglables... idéal pour de grandes surfaces de cultures...
Et puis il y a un autre goutte à goutte qui permet de régler le débit de l'eau pour chaque goutteur, qui fonctionne en continu et de façon passive... Celui là je l'ai adopté, et malgré des difficultés d'installations (je ferai un tuto sur l'installation d'un tel goutteur), aujourd'hui il me donne pleine satisfaction... pour preuve, les petits traits blancs sur la photo, ne sont autres que les racines de la tomate qui les a fait sortir de terre pour capter cette eau... Ainsi, même lors de pics à 35°C sous un soleil brulant, le sol était toujours humide... sans verser beaucoup d'eau !

Néammoins vous pouvez tout à fait arroser au pied avec un arrosoir classique, mais n'oubliez pas de biner régulièrement à ce moment là :youpi:

Un binage vaut deux arrosages (un sol aeré est mieux qu'un sol noyé :D)


3/L'apparition des fleurs
Dans tout ça on aurait pu oublier : et les fleurs ? Minute, j'y viens :D

Image
Les fleurs devraient apparaitre assez vite, ne vous inquietez pas si votre plant fait 50cm de haut, ou bien 1m20 !!! Cela dépend de plein de facteur... cette année j'ai eu de 25cm à 80cm pour la même espèce comme hauteur du plant à l'apparition des fleurs ! Dès que les fleurs apparaissent, il vaut mieux que la temperature ne descende pas trop en dessous de 11°C, en dessous les fleurs peuvent se déformer, voire tomber... ce qui est dommage !

Maintenant, petit cours sur ces damnées fleurs... en effet il faut en distinguer deux comme sur l'image

Le schéma n'est pas de moi, mais d'une dame qui m'a un peu tout appris sur les tomates et qui gère un site internet... à plus de 65 ans (enfin je crois :oops: )
Image- celles à pollinisation protegée : inutile d'exhorter nos amis les bourdons : seuls le vent et la pluie peuvent les féconder, comme le montre le schéma : en gros c'est une grosse boite avec collé sur les murs les étamines... Le pistil est un peu le lustre prèt à tomber au centre de la pièce... un choc : et boum, le lustre/pistil tombe, répendant son verre/pistil sur les étamines/murs ==> fleur fécondée
- pour celles à pollinisation ouverte, un bourdon ou une abeille (pas de sectarisme), et c'est parti ! Bien souvent cela se fait sans problèmes... Essayez quand même d'avoir quelques fleurs sauvages à proximité... cela peut toujours attirer les bourdons en plus grand nombre...


4/ La fructification
2 semaines ont passé... et un matin à votre réveil, vous voyez qu'à la place de pétales dessechés se trouve une petite bille verte... des questions vous vous sauter à l'esprit

- la branche qui porte les fleur m'a l'air bien frèle pour supporter autant de tomates !
Que nenni ! Déjà si un jour vous avez à en couper une, vous verriez qu'elle n'est pas du même acabit que sa collègue des feuilles ! Beaucoup plus rigide, elle est bien sur plus solide... mais aussi cassante ! Si vous avez peu de fruits, laissez faire la nature... Si vraiment vous avez des grappes lourdes et massives, il est conseillé de "soutenir"

Comment ? Eh bien comme sur la photo
Image

Sur vos tuteurs droits, fixez par un noeud un petit tuteur horizontal... A ce même tuteur attachez vos grappes en plusieurs points de chaque grappe (afin de ne pas provoquer de casse) : c'est fait :D

Note : dans le cas de grosses tomates essayez de faire reposer la branche directement sur le tuteur : certaines peuvent peser à terme 4/6 kg (voire plus !!)




5/La taille (je ne m'arrête plus :D)
C'est une étape par laquelle il faut apsser, et très régulièrement... ourquoi me direz vous ?... Voila un exemple de plant que j'ai laissé partir sans aucune taille (cerise coktail)
ImageImage
Le résultat ? Des tomates petites, certes bonnes, mais quasi incueillable... un pied beaucoup plus proche de la terre, et donc plus sensible aux maladies ! Que faire contre cela ? Une taille selective et bien pensée...

Le but est d'enlever les gourmands trop près du sol (==> feuilles et tomates trop près du sol) et de selectionner ceux qui partent dans la bonne direction... mais je ne veux pas manger mon VI donc attendez 2 jours, car entre les varietés de tomates existent de grosses differences !



Avec tout ça, vous devriez pouvoir vous occuper de vos plants dans des conditions standarts : soleil, peu de pluie, insectes sympas... Sauf que les bisounours ce n'est pas la réalité... voilà pourquoi je vous dis à demain, pour le V !

PS : il y a peut être des inexactitudes, des oublis..; si vous pensez qu'ils ne seront ni dans le V, ni dans le VI, n'hésitez pas à me le dire :D Toute remarque est bienvenue !
Elendir

Avatar de l’utilisateur
bella2946
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 556
Inscription : 21 janv. 2007 [17:59]
Localisation : vaucluse

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar bella2946 » 12 juil. 2007 [08:03]

Elendir,je ne peux que te féliciter sur ton travail. C'est complet,clair et bien illustré;donc aucun problème de compréhension. Un seul petit reproche(qui n'en est pas un,tu me connais :lol: ) ne pourrais tu pas expliquer un peu mieux cette phase 4 pour ceux qui comme moi ont de grandes chances de laisser leur plant en pot jusqu'à la fin des récoltes:

comment protéger les plants du vent et de la pluie(au moment de la floraison qd ils sont fragiles). Moi,je devais rentrer mes pots ds la véranda au moindre risque de mistral :?

procédé de tuteurage qd les fruits sont gros(pas évident ds un pot :? )

Merci d'avance si tu connais les réponses à ces petits désagréments.

Avatar de l’utilisateur
Elendir
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 993
Inscription : 06 déc. 2006 [11:17]
Localisation : Yvelines (78)

Re: tutoriel sur la culture des tomates en général

Messagepar Elendir » 12 juil. 2007 [15:34]

ANNEXE DU IV : COMMENT QU'ON FAIT SI CA RESTE EN POT ?

1/le tuteurage
tout aussi indispensable... sauf qu'une plante en pot tuteuré sera plus exposée au vent et... bing celui ci va la renverser...

Image Il faut commencer avec méthode
- un gros tuteur en métal pour la tige principale comme sur la photo
- des tuteurs plus fins pour accompagner les gourmands qui partent d'en bas





ImageRattachez alors cette même tige à un pilier, une cloture, un volet... que sais-je :D
Ainsi vous venez déjà de multiplier par 2 la résistance de vos tomates au vent








ImageAutre solution, compatible avec la première, rattacher vos tuteurs centraux entre eux, selon un principe de triangulation ! Ainsi chaque pot va retenir les autres... vous triplez le poids de l'ensemble, et plus c'eest lourd, moins ça bouge !






2/L'arrosage
Pas de quoi hésiter là : bassinez le pot régulièrement ou arrosez au pied : vous n'avez que l'embarras du choix


3/Protection des fleurs : laissez les vivre leur vie, aucun soin particulier n'est à apporter


4/ La fructification
là c'est autre chose : un pied de tomate en pot est 2 à 10 fois moins productif qu'un en terre... N'hésitez pas à supprimer des tomates un peu "moches", ça en fera autant de belles en plus, car en pot la plante se limitera bien vite


5/La taille
Essentielle en cas de pot ! Supprimez tous les gourmands sauf 2 ou 3 si vous avez des tomates cerises
Ne laissez pas aprtir de gourmand si vous faites destomates normales (1 s'il s'agit de tomates grappes) (note : un glossaire sera ajoutée à la fin pour que tous les mots comme gourmands, mildiou, ou encore tomates "grappes" soient bien expliqués)


Ainsi même avec des pots vous pouvez avoir de très belles tomates... voici les miennes, avant leur plantation en terre, vers début mai, soit 1mois1/2 - 2mois après semis
Image







Voila... j'espère vous avoir aidé... et j'espère aussi avoir été le plus complet possible :youpi:

demain voire aujourd'hui, j'aborderai une partie bien d'actualité : les maladies de la tomate, tout du moins les plus courantes
Elendir


Revenir vers « Potager et verger « »

Autres discussions