Pâté à l'ancienne

Avatar de l’utilisateur
Juliette
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 112
Inscription : 22 juil. 2003 [14:29]

Pâté à l'ancienne

Messagepar Juliette » 23 juil. 2003 [08:33]

Pâté à l'ancienne
Ce pâté, plein de saveur, peut être découpé en tranches pour faciliter le service. Vous pouvez le faire dans des ramequins individuels ou, si vous ne connaissez pas précisément le nombre d'invités, dans un récipient plus volumineux.

Ingrédients :

8 tranches de lard découenné
2 x 175 g de blancs de volaille
225 g de foies de volaille
1 oignon hâché
1 gousse d'ail écrasée
½ cuillère à café de sel
½ cuillère à café de poivre noir moulu
1 cuillère à café d'extrait d'anchois
1 cuillère à café de noix de muscade râpée
1 cuillère à soupe d'origan frais hâché
75 g de miettes de pain de mie en chapelure
1 œuf
2 cuillères à soupe de brandy
150 ml de bouillon de volaille
2 cuillère à café de gélatine (pour le dessus)

Garniture : lanière de poivrons rouges et olives noires

Préchauffer le four à 160 °. Aplatir les tranches de lard à l'aide d'un couteau de façon à les étirer légèrement. Foncer la base et les côtés de chaque ramequin avec le lard et couper l'excédent.

Placer les blancs de volaille, les foies, l'oignon et l'ail dans un robot ménager. Mixer jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Ajouter sel, poivre, l'extrait d'anchois, la noix de muscade, l'origan, la chapelure, l'œuf et le brandy. Mixer de nouveau pour bien mélanger.

Répartir la préparation dans les ramequins. Les couvrir d'une feuille d'aluminium double et les placer dans un plat contenant un peu d'eau chaude.

Enfourner à mi-hauteur 1 heure environ. Retirer les feuilles d'aluminim, la vapeur doit s'en échapper. Placer un poids sur le dessus de chaque ramequin pour les aplatir pendant qu'ils refroidissent.

Verser le jus qui s'échappe des ramequins dans un verre doseur. Ajouter au bouillon de volaille afin d'obtenir 150 ml de liquide. Porter à ébullition. Dissoudre la gélatine et l'ajouter au bouillon de volaille.

Quand les pâtés sont froids, les garnir d'olives et de lanières de poivorns. A l'aide d'une cuillère, recouvrir de gelée.

Revenir vers « Pâtés, charcuteries, salaisons, fumage, terrines et farces « »

Autres discussions