[Régime] Le régime anti-cellulite

Avatar de l’utilisateur
Merwin
Documentaliste (à mi-temps)
Documentaliste (à mi-temps)
Messages : 278
Inscription : 13 juin 2003 [14:10]

[Régime] Le régime anti-cellulite

Messagepar Merwin » 03 mars 2004 [10:35]

Le régime anti-cellulite

Mis à jour le 06/02/2007

C'est plus un régime hypocalorique légèrement modifié qu'une méthode révolutionnaire. Il y a aussi quelques conseils pour aider à la perte de la cellulite.


Introduction
Même les gens minces peuvent avoir de la cellulite et parce qu'on ne maigrit pas toujours où l'on veut : un régime hypoénergétique à l'aveuglette ne donne pas forcément les résultats attendus.

En cas de surpoids ou d'obésité gynoïde, c'est-à-dire localisé en dessous du nombril, différents problèmes sont imbriqués les uns dans les autres : sentiment d'avoir un corps dont les proportions sont inesthétiques, problème d'insuffisance veineuse, jambes lourdes, culotte de cheval. Ces maux majoritairement féminins ne cèdent pas, la plupart du temps, à un simple régime amaigrissant.

Quant à la cellulite ou peau d'orange localisée sur les fesses et en haut des cuisses, renforcée par un terrain héréditaire, un taux d'oestrogènes élevé, une alimentation déséquilibrée et un manque d'activité physique, il n'y a pas lieu de la traiter par un régime amaigrissant si votre indice de masse corporelle est compris dans les valeurs normales, autrement dit, si vous n'êtes pas en surpoids. Pour vous, les conseils et menus qui suivent seront également à appliquer, mais vous devrez veiller à avoir un apport énergétique un peu plus élevé, afin de ne pas perdre plus de 2 ou 3 kilos.



Origine de la cellulite
Le terme « cellulite » tel qu’employé couramment désigne un problème d’esthétique et n’est pas une maladie. Sachons toutefois qu’il existe aussi des cellulites infectieuses causées par la pénétration de bactéries sous la peau, généralement à la suite d’une blessure. Dans ce cas, il s’agit d’une affection grave qui doit être traitée d’urgence à l’hôpital. Cette présente fiche porte uniquement sur la cellulite d’ordre esthétique.

La cellulite, ou capiton, culotte de cheval, peau d’orange, etc., est le résultat d’un changement de structure des tissus adipeux (les réserves de gras) logés sous l’épiderme, qui donne à la peau une apparence « bosselée » jugée disgracieuse. On l’observe surtout sur les fesses, les hanches, les cuisses et le ventre des femmes. En effet, la cellulite touche quasi exclusivement la gent féminine, chez qui les médecins la considèrent comme un phénomène physiologique normal. Environ neuf femmes sur dix en sont touchées, contre un homme sur 50. Le moment de son apparition varie beaucoup d’un individu à l’autre, et dépend de plusieurs facteurs aggravants (décrits plus loin).
Formation de la cellulite

Le tissu adipeux comporte de nombreuses composantes qui lui donnent son élasticité, le nourrissent, le supportent et lui permettent ainsi d’assurer ses fonctions de réserve énergétique des calories prises durant les repas. Au moment de rédiger cette fiche, il n’y avait pas consensus dans le milieu scientifique sur les étapes qui conduisent à l’apparition de la cellulite.


L’hypothèse la plus répandue mentionne les étapes suivantes.

* Les cellules adipeuses (adipocytes) prennent du volume.
* Le tonus veineux, qui permet le retour du sang pauvre en oxygène vers le coeur (en provenance des jambes, par exemple), est souvent insuffisant.
* L’eau, provenant de la circulation sanguine, infiltre les tissus adipeux et les gonfle, un processus appelé « rétention d’eau ». Le gonflement des tissus rend plus difficile leur irrigation par le sang, car les tissus compriment alors davantage les vaisseaux.
* Le tissu conjonctif, présent entre les cellules adipeuses, devient plus fibreux et perd de son élasticité en raison de sa faible irrigation sanguine.
* La diminution de l’irrigation sanguine cause aussi un accroissement de la quantité de fibres de collagène. Avec le temps, celles-ci provoquent la formation d’amas de cellules adipeuses, donnant à la peau un aspect « matelassé ».

D’après cette hypothèse, la cellulite n’est pas le résultat de la simple accumulation de gras, comme c’est le cas chez les personnes obèses, mais impliquerait aussi, entre autres, une mauvaise circulation sanguine.

Selon une seconde hypothèse, la cellulite surviendrait en raison d’une anomalie du tissu conjonctif (le tissu de soutien) chez les femmes12. Cette anomalie serait permanente. La perte de poids, en réduisant la taille des cellules de gras, rendrait la cellulite moins apparente. Les chercheurs qui soutiennent cette hypothèse affirment par ailleurs qu’il n’y aurait aucun problème de circulation sanguine dans les tissus cellulitiques.
Conséquences

Bien que la cellulite soit davantage un problème esthétique qu'un problème de santé, elle peut provoquer un certain inconfort physique et même de la douleur. Avec le temps, la cellulite tend à se densifier, ce qui provoque une pression accrue sur les terminaisons nerveuses et une hypersensibilité de la zone affectée. Chez certaines femmes, la palpation, le toucher, voire un simple frôlement de leurs zones de cellulite provoque une sensation parfois assez douloureuse. De plus, une « vieille » cellulite peut entraver la circulation locale du liquide lymphatique nuisant ainsi à l'évacuation des toxines organiques.


Conseils
La cellulite cède face à une alimentation équilibrée associée à la pratique régulière d'une activité physique suffisante, dont une partie devra cibler la zone concernée afin de mobiliser les graisses disponibles sur place et de donner un coup de fouet à la circulation tant veineuse que lymphatique.

Ne pas oublier de boire une grande quantité d'eau : chaque jour 1,5 l minimum d'une eau faiblement minéralisée (telle que Volvic) et de temps à autre faire une cure d'eau de Contrex.

Il faut impérativement y ajouter un traitement local avec crème spécifique + gant de massage. En effet, la stimulation quotidienne de la zone à traiter est indispensable pour activer la circulation.

Il convient également de supprimer tout ce qui entrave la circulation : les vêtements trop serrés, la position assise pendant de très longs moments (qui favorise la culotte de cheval. Pour l'éviter, il faut entrecouper les heures passées en position assise par des moments de relaxation et si possible de marche ou de mouvements permettant de favoriser la circulation locale).




La nutrition
La question qui se pose est : peut-on intervenir sur ces problèmes à travers nos choix alimentaires ? Et la réponse est oui, car plusieurs nutriments ont dans notre organisme des répercussions très favorables à cet égard. On peut constater une régression notable de la cellulite située en bas des fesses et en haut des cuisses de certaines femmes après deux mois d'alimentation équilibrée privilégiant certains aliments que nous allons évoquer. C'est un résultat très encourageant face à cette graisse localisée rebelle : le jeu en vaut bien la chandelle car on a tout à y gagner puisqu'il ne s'agit en aucun cas d'un régime alimentaire déséquilibré, restrictif et farfelu... mais bel et bien d'une alimentation saine qui remet sur le devant de la scène des aliments auxquels bien souvent on n'accorde pas la place qu'ils méritent.


* Les nutriments anti-cellulite
1°) L'iode, par son importance dans le bon fonctionnement de la thyroïde.
Une insuffisance thyroïdienne entraînant en effet une lipodystrophie avec apparition de cellulite.
2°) Le zinc et le sélénium, pour leur pouvoir antioxydant.
3°) La vitamine F (acides gras essentiels), pour l'intégrité et la souplesse des membranes cellulaires.
4°) Les vitamines A, C et E, pour leur action antioxydante.
5°) La vitamine P (anthocyanes des fruits rouges), pour leurs propriétés sur l'intégrité et l'élasticité des vaisseaux sanguins.
De tous ces nutriments, il ne s'agit en aucun cas de consommer des quantités excessives. On doit simplement veiller à ce que les besoins soient parfaitement couverts, en se tenant loin de tout risque d'atteindre une dose toxique. Une alimentation équilibrée, variée et diversifiée, intégrant fréquemment des aliments qui sont d'excellentes sources de ces différents nutriments, va donc permettre d'utiliser au mieux les armes naturelles qui sont à notre disposition pour apporter une solution à ces problèmes de cellulite, culotte de cheval et surpoids localisé au niveau des jambes.


* Les aliments à inviter à votre table
- Les poissons gras : 2 portions par semaine (ex : saumon, thon, maquereau, sardine, hareng, lamproie).
- Les poissons de mer maigres et les cuisses de grenouille : 2 portions par semaine (ex : merlan, carlet, dorade, églefin, bar, colin, limande, cabillaud, sole, raie, prêtre...).
- Les germes de blé : 1 cuiller à soupe rase par jour.
- Les fruits de mer et crustacés : 1 portion tous les 15 jours (ex : huîtres, moules, coquilles Saint-Jacques, bulots, clams, crevettes, crabe, homard, langouste...).
- Le foie : 1 portion tous les 15 jours (ex : foie de veau, de génisse, de porc, de volaille, et bien sûr de morue...).
- Les oeufs : 4 par semaine.
- Le jus de raisin : 1 petit verre de 10 cl par jour (si vous n'en aimez pas le goût, mélangez le pour moitié avec du jus de pomme).
- Les poivrons : 300 g par semaine (rouges ou verts, de préférence crus, mais également cuits).
- Le chou rouge, le chou-fleur, le chou brocoli, les choux de Bruxelles, le chou vert, la patate douce : 1 à 3 portions de 150 à 200 g par semaine (Attention, ne pas en consommer en cas d'hypothyroïdie).
- Les épinards, les bettes, les asperges, les salsifis, les carottes, l'oseille, le cresson, le pissenlit, la mâche et la chicorée frisée : 2 à 7 portions de 150 à 200 g par semaine.
- Les haricots verts et les navets : 2 portions de 150 à 200 g par semaine.
- L'avocat : 1/2 avocat tous les 15 jours (avec vinaigrette légère au jus de citron frais).
- Les fruits rouges : cerises, mûres, myrtilles, cassis, framboises, groseilles, fraises, raisins noirs ou rouges, ainsi que l'orange sanguine : 1 portion chaque jour (penser aux fruits surgelés au naturel en hiver...).
- Le müesli non sucré : 1 à 2 portions de 30 g par semaine.
- Le pain complet : 30 à 100 g par jour.
- Les pruneaux : 3 par jour ou 1 part de 150 g d'ananas frais.
- Noisettes, amandes : 1 portion de 20 g, 2 fois par semaine.
- Goyave, kiwi, pamplemousse, mangue, orange, kakis, mandarines, litchis : 1 portion par jour.
- L'huile de noix ou de maïs (toujours utilisées à cru) ou huile de pépins de raisin ou huile Isio4 : 1 cuiller à soupe par jour si seul apport d'huile sinon 1 cuiller à café par jour.
- L'huile d'olive vierge : 1 cuiller à café par jour.
- Le beurre ou la margarine végétale : 1 à 2 cuillers à café par jour.
- Persil, ail, oignon, échalote, curcuma, safran : plusieurs fois par semaine.
- Remplacer autant que possible la farine de blé par la farine de maïs
(Liaison des sauces, pâte maison, crème dessert maison, gâteau maison, mais pour tous ces aliments, attention à l'apport énergétique ! Ils devront donc demeurer occasionnels...).



Question de glouton
Je voulais savoir si quelqu'un a essayé ce régime et en particulier trois pruneaux par jour, il me semble que ça doit provoquer quelques troubles du transit non ?

Le pruneau est un remède naturel pour les problèmes de transit (constipation). Une des utilisations traditionnelles est : la personne constipée met 5 ou 6 pruneaux à tremper dans un verre d’eau, le soir, avant de se coucher. Le matin à jeun, elle boit l’eau de macération, et elle mange les pruneaux au petit-déjeuner.

Mais je ne peux pas te donner l'effet précis de 3 pruneaux par jour sur l'organisme au niveau transit.



Question de Lunatique
On parle de ce qu'on doit "inviter" à note table... Mais pas des "invités indésirables"...?
Qu'est ce que l'on ne doit pas manger ? Qu'est ce qui favorise la célulite ?

Les facteurs de risque
* L’alimentation. Une diète riche en glucides (sucres) et en lipides (gras), un apport excessif en sel et une diète pauvre en fibres alimentaires risquent de contribuer à la cellulite.

* Le manque d'exercice. La sédentarité contribue à l’aggravation de la cellulite en favorisant les tissus adipeux au détriment de la masse musculaire, ce qui a pour conséquence d’affaiblir l’effet de pompe que les muscles exercent normalement dans les jambes pour aider la circulation veineuse.

* L’excès de poids. Il est souvent la conséquence d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’activité physique. Les femmes minces et les athlètes sont peu ou pas atteintes de cellulite1.

* Les vêtements qui serrent les jambes rendent plus difficile le retour veineux.

* Le port régulier de chaussures à talons hauts altère la fonction de pompe des muscles.

* De longues périodes dans une position statique.

* Le tabagisme altère la circulation du sang dans les petits vaisseaux sanguins et diminue l’oxygénation des tissus.

* Les émotions négatives (frustrations, anxiété, dépression, stress) augmentent la libération de catécholamines (adrénaline et noradrénaline). Ces hormones, lorsqu’elles sont présentes en grande concentration et de manière chronique, stimulent la création de tissu adipeux.

* Certaines maladies. Les maladies gynécologiques, rénales et celles du système digestif, les troubles hormonaux, les problèmes qui affectent la circulation sanguine (l’insuffisance veineuse), et les troubles métaboliques (dont le diabète).

* La prise de certains médicaments, dont les oestrogènes, les antihistaminiques et les corticostéroïdes, peut causer la cellulite. Informez-vous auprès de votre médecin ou pharmacien.




Témoignages divers sur cellu M6 en institut
Quelqu'un pourrait m'en dire plus sur le cellu M6 en institut ? Est-ce que cela fonctionne bien ? Qui l'a essayé ?
Merci.

Témoignage n°1
Je l'ai pas essayé personnellement mais 2 de mes collègues l'ont fait elles ont carrément maigri ça marche super bien..

Mais j'ai hésité à cause du prix.. maintenant c'est trop tard je ne vis plus en france et ici je crois pas que ça existe enfin en tout cas j'en ai pas entendu parler.

Témoignage n°2
Le cellum6 cela marche très bien mais il faut un minimum de 10 séances puis 1 séance par mois en entretien et ce n'est pas donné.
Le principe est d'éclater les cellules graisseuses et de faire "fondre" la cellulite c'est très efficace je l'ai déjà fait 2 fois quand j'aurais perdu mes derniers kilos je reprendrais après ma stabilisation. un forfait

Par contre je suis ceptique sur le régime anti cellulite car chacun est différent.

Témoignage n°3
J'ai déja fais le cellu et j'en suis à ma deuxième cure. Tu perds peu de centimètre, hormis avec un régime approprié.
Par contre, l'effet lissant est assuré avec succès.
Dernière édition par Merwin le 06 févr. 2007 [19:49], édité 4 fois.
Préférez les bonnes actions aux grandes actions.

Avatar de l’utilisateur
Merwin
Documentaliste (à mi-temps)
Documentaliste (à mi-temps)
Messages : 278
Inscription : 13 juin 2003 [14:10]

Re: [Régime] Le régime anti-cellulite

Messagepar Merwin » 04 févr. 2007 [15:38]

Régime trouvé sur
source: fderad.club.fr

[align=justify]
* Régime ciblé : menus du jour 1 (lundi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de salade de brocoli aux amandes (20 g)
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
1 steak de saumon frais cuit au gril + filet de citron et fines herbes
100 g (poids cuit) de riz basmati sans ajout de matière grasse
1 orange
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisane, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de soupe au potiron
1 tranche de jambon blanc dégraissé
150 g de haricots verts à l'ail, sautés dans 5 g d'huile d'olive
1 yaourt 0%
125 g de fraises nature
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 2 (mardi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1 kiwi
30 g de müesli sans sucre ajouté mélangé à 1 yaourt 0% aromatisé et édulcoré
1 grand bol de café sans sucre

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de salade de tomates et petits oignons blancs
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
1 steak de cheval poêlé sans ajout de matière grasse
200 g de pommes vapeur + 5 g de beurre cru
150 g d'ananas frais
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de soupe de légumes verts
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
Omelette (2 oeufs) aux épinards (150 g) + 5 g d'huile d'olive
30 g de pain complet
1 portion de fromage allégé
80 g de raisin noir
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 3 (mercredi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1/2 pamplemousse
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de salade de maïs et haricots rouges
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
2 tranches de rôti de porc dans le filet
150 g de choux de Bruxelles sans ajout de matière grasse
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de bouillon de légumes
150 g d'endives en salade au gruyère (25 g)
Et aux dés d'épaule (80 g)
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 cuiller à soupe rase de vinaigrette légère à l'huile d'olive
125 g de framboises
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 4 (jeudi)

Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1/2 mangue
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de betteraves persillées
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
200 g de moules marinière
100 g de pommes de terre frites au four
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
Votre dîner
1 grand verre d'eau
150 g de carottes râpées
Au thon au naturel (80 g)
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 cuiller à soupe rase de vinaigrette légère à l'huile d'olive
150 g de chou-fleur en sauce béchamel diététique
+ 10 g de gruyère râpé
125 g de myrtilles
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 5 (vendredi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1 orange
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de mâche
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
2 filets de cabillaud + jus de citron et persil frais
200 g de piperade basquaise
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de soupe à la tomate
2 petites tranches de blanc de poulet
150 g de haricots verts à l'ail, sautés dans 5 g d'huile d'olive
1 yaourt 0%
125 g de groseilles
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 6 (samedi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
100 g de litchis
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de poireaux
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
120 g d'aiguillettes de canard aux fines herbes cuites sur pierre
120 g de coquillettes complètes
150 g d'ananas frais
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
20 g de noisettes salées
1 grand verre de jus de légumes
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
1 tranche de foie de veau cuite sans ajout de matière grasse
+ 1 filet de vinaigre de Xérès
150 g de champignons de Paris aux échalotes et au persil, revenus dans 5 g d'huile d'olive
1 yaourt 0%
125 g de mûres
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 7 (dimanche)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1 goyave
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g d'asperges
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
120 g de filet de prêtre au court-bouillon
120 g de blé
150 g d'ananas frais
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de soupe de poissons au safran
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
2 oeufs au plat
+ 5 g d'huile d'olive
150 g de poivrons en lanières cuits sur pierre
1 yaourt nature 0%
85 g de cerises fraîches ou en conserve (sans le sirop)
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 8 (lundi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges.

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de chou rouge
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère à l'huile de noix
1 escalope de veau poêlée sans matière grasse
150 g de haricots cocos + tomate
1/2 mangue
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de potage aux 7 légumes
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
100 g de sardine grillée
+ 5 g d'huile d'olive
150 g d'aubergine à la provençale
1 yaourt nature 0%
125 g de fraises
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 9 (mardi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1 kiwi
30 g de müesli sans sucre ajouté
Mélangé à 1 yaourt 0% aromatisé et édulcoré
1 grand bol de café sans sucre

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
1/2 avocat
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette légère au citron et à l'huile isio 4
120 g de sole meunière (à la maïzena) + 5 g de margarine végétale
Aux amandes effilées (20 g)
150 g de haricots verts vapeur persillés
1 orange sanguine
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de velouté d'asperge
100 g de lapin rôti
200 g de ratatouille niçoise
+ 5 g d'huile d'olive
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
30 g de pain complet + 1 portion de fromage allégé
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 10 (mercredi)

Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1/2 pamplemousse
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
120 g de salade piémontaise diététique
120 g de pintade au chou vert (150 g)
+ 5 g d'huile d'olive
125 g de myrtilles
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
70 g de salade verte
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette allégée à l'huile de noix
250 g de flan de courgettes
1 petit suisse 0%
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 11 (jeudi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
150 g d'ananas frais
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
120 g de salades variées : mâche, frisée, scarole, batavia...
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette allégée à l'huile de noix
1 steak de thon poêlé sans matière grasse
120 g de riz complet à la sauce tomate
1 orange sanguine
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de potage aux légumes verts
1 escalope de dinde poêlée sans matière grasse
150 g de salsifis sautés à l'ail et au persil
+ 5 g d'huile d'olive
1 yaourt 0%
125 g de fruits rouges mélangés
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 12 (vendredi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de salade de concombre
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
+ 1 sauce au yaourt
1 bavette aux échalotes
+ 5 g d'huile d'olive
200 g de pommes de terre en robe des champs
125 g de groseilles
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de bouillon de légumes
100 g de filet de colin poêlé dans 5 g d'huile d'olive
150 g de côtes de bettes
+ 1 portion de sauce béchamel diététique
+ 10 g de gruyère râpé
1 kaki
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 13 (samedi)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin
1 orange
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau
150 g de salade de haricots verts aux oignons
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette allégée à l'huile de maïs
2 tranches de rôti de veau
150 g de carottes vapeur persillées
1 tartelette aux framboises
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
20 g d'amandes salées
1 grand verre de jus de légumes
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
2 côtelettes d'agneau + 5 g d'huile d'olive
150 g de brocoli
1 yaourt 0%
3 pruneaux réhydratés dans un peu d'eau
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir


* Régime ciblé : menus du jour 14 (dimanche)
Votre petit déjeuner
10 cl de jus de raisin 1 kiwi
50 g de pain complet + 5 g de margarine végétale ou de beurre
1 grand bol de café sans sucre
15 à 20 cl de lait écrémé ou bien 1 yaourt nature 0% ou 1 yaourt 0% aux fruits rouges

Votre déjeuner
1 grand verre d'eau 120 g de taboulé
+ 1 cuiller à soupe de vinaigrette allégée à l'huile isio 4
250 g de soufflé au potiron
+ 1 cuiller à soupe rase de germes de blé
150 g d'ananas frais
1 tasse de café sans sucre

Votre goûter
1 boisson non alcoolisée, non sucrée (tisané, thé, café...)
120 g de fromage blanc à 0% non sucré
(Si vous ne prenez pas de goûter, mangez votre fromage blanc au déjeuner)

Votre dîner
1 grand verre d'eau
25 cl de soupe au cresson
1 tranche de jambon blanc dégraissé
150 g de champignons sautés à l'ail et au persil dans 5 g d'huile d'olive
1 yaourt 0%
2 boules de sorbet aux fruits rouges
1 tasse de café sans sucre si vous tolérez bien la caféine le soir.
Régime ciblé : questions - réponses
Si je veux maigrir du haut du corps (poitrine, ventre, bras,...) puis-je aussi suivre ce régime ?
Oui puisqu'il s'agit d'un régime basses calories équilibré. Il est efficace pour mobiliser toutes les réserves graisseuses mais par rapport aux autres régimes, il possède des atouts diététiques supplémentaires qui le rendent également efficace pour réduire la cellulite ou maigrir "du bas".


Suis-je sûre de maigrir en suivant ce régime à la lettre ?
En réalité, cela dépend de vos habitudes alimentaires avant de commencer le régime. Une cause d'échec serait que vous soyez déjà au régime avant d'attaquer ce programme, et que l'apport énergétique du régime précédent soit inférieur à l'apport énergétique de ce régime-ci. Hormis ce cas particulier, si vous suivez effectivement à la lettre les consignes du régime, il n'y a aucune raison que vous ne réussissiez pas à perdre du poids.


En plus d'être obligé de respecter les fréquences indiquées pour certains aliments, quelles sont les autres consignes diététiques à y associer ?
1/ On doit supprimer le sucre de table et le remplacer éventuellement par un édulcorant.
2/ Les aliments doivent être choisis non gras (donc pas de charcuterie, pas de sauces grasses, pas de produits sucrés qui sont également gras comme les pâtisseries ou le chocolat... sauf 1 fois tous les 15 jours pour se faire plaisir sans nuire à l'efficacité du régime).
3/ Consommez une portion de féculents le midi mais pas le soir.
4/ Viande, poisson ou oeufs sont quant à eux présents midi et soir.
5/ Les laitages sont présents 3 fois par jour, mais seulement une fois de temps en temps sous forme de fromage fermenté.
6/ Les boissons sucrées de même que les boissons alcoolisées sont fortement déconseillées.
7/ Par ailleurs le contrôle des quantités de matière grasse est très important puisque l'apport énergétique de la ration doit rester inférieur à vos besoins énergétiques. On travaille vraiment à la fois sur les quantités, sur la qualité et sur les proportions.


Vous indiquez des fruits d'été... mais par quels autres fruits peut-on les remplacer pendant les autres saisons ? Et est-ce que des compléments alimentaires peuvent les remplacer ?
Il ne faut pas les remplacer par d'autres fruits (sauf occasionnellement !). Et les compléments alimentaires n'auraient pas la même efficacité car les principes actifs seraient alors isolés des autres molécules avec lesquelles ils agissent en synergie. Si ces fruits ne sont pas disponibles frais, la meilleure solution, et de loin, est de les acheter surgelés (pour ceux qui existent !). De temps à autre, vous pouvez recourir aux conserves de fruits rouges également.


Peut-on substituer entre eux les aliments qui figurent dans le même groupe par exemple remplacer le brocoli par le chou-fleur ou encore les fraises par le raisin, etc. ?
La meilleure solution consiste à manger le plus varié possible, même en ce qui concerne vos choix au sein des ces groupes.


Peut-on manger plus que 3 fois par semaine des aliments du groupe des choux ?
Non, car ceux-ci contiennent des substances dites goitrogènes, qui empêchent la transformation de l'hormone thyroïdienne T4 en hormone T3 beaucoup plus active. Par conséquent, pour obtenir le meilleur résultat, il convient de bien respecter la fréquence de consommation conseillée pour ce groupe.


Que dois-je faire exactement pour me débarrasser de ma cellulite sachant que je n'ai pas besoin de maigrir car je suis déjà très mince du haut du corps ?
Vous respecterez les fréquences conseillées pour tous les aliments utiles. Pour les autres aliments, vous aurez plus de liberté dans vos choix et pourrez donc choisir ce que vous voulez EN PLUS mais pas à la place. Toutefois, la cellulite étant bel et bien une réserve de graisse, sa diminution est forcément liée à une perte de poids correspondant à la masse de cellulite perdue.


Comment préparer des menus qui respectent les fréquences indiquées sans s'emmêler les pinceaux ?
Je vous conseille d'utiliser un tableau pour recenser toutes les "contraintes" et les cocher pour chaque jour où l'aliment conseillé est consommé. Ainsi, il est facile de vérifier que toutes les contraintes sont bien respectées sur une période de deux semaines.
Dernière édition par Merwin le 06 févr. 2007 [19:57], édité 1 fois.
Préférez les bonnes actions aux grandes actions.


Revenir vers « Fiches d'infos sur les différents types de régimes « »

Autres discussions