Lait ribot et santé

Forum de réflexion et d'informations sur les régimes, les méthodes alternatives et la nutrition.
Cannelle!
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 62
Inscription : 28 févr. 2005 [19:48]
Localisation : USA/Bretagne

Lait ribot et santé

Messagepar Cannelle! » 07 mars 2006 [21:28]

Bonjour !

Je consomme très régulièrement du lait ribot, et je me demandais quelles étaient se qualité nutritive ? Je le prends maigre, je suppose que c'est à peu près comme du lait écrémé au niveau des matière grasse mais pour le reste, pensez vous qu'il apporte de bonne choses ?
Merci pour vos éclairages ! :okey:

Avatar de l’utilisateur
beijie
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 362
Inscription : 19 déc. 2005 [23:44]

Re: lait ribot et santé

Messagepar beijie » 07 mars 2006 [23:56]

du calcium, sûr (environ 100mg les 100g)
pr le reste, des ferments lactiques ?

Avatar de l’utilisateur
beijie
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 362
Inscription : 19 déc. 2005 [23:44]

Re: lait ribot et santé

Messagepar beijie » 07 mars 2006 [23:57]

j'ai lu çà sur le net:
Riche en protéines, calcium, phosphore et vitamines hydrosolubles B2 et B 12, le lait ribot se boit comme du petit lait (son autre nom).

Cannelle!
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 62
Inscription : 28 févr. 2005 [19:48]
Localisation : USA/Bretagne

Re: lait ribot et santé

Messagepar Cannelle! » 08 mars 2006 [11:55]

Merci. D'autres infos ?

Avatar de l’utilisateur
Bertrand50120
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 133
Inscription : 21 mars 2006 [05:30]
Localisation : Cherbourg
Contact :

Re: lait ribot et santé

Messagepar Bertrand50120 » 09 avr. 2006 [23:40]

Quoiqu'il en soit le lait ribot est très bon et très sain. On le consomme souvent dans le Nord-Ouest de la France, ailleurs en France je ne sais pas. Les arabes en consomment beaucoup. Certaines laiteries sortent du lait fermenté en écriture arabe sur les bouteilles. De même on en consomme énormément en Europe de l'Est (Russie, Roumanie, Moldavie...) où il prend le nom de kephir.

Avatar de l’utilisateur
Chantic
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 147
Inscription : 26 mars 2006 [11:15]
Localisation : Près de Bordeaux

Re: lait ribot et santé

Messagepar Chantic » 11 avr. 2006 [23:02]

Je suis bretonne, de la région de Morlaix (29), et je peux dire que j'ai "été élevée" aux pommes de terre/lait ribot. J'aimais beaucoup celà à l'époque : tremper les pommes de terre dans le lait et déguster. C'était un vrai régal d'enfance.
Je ne suis plus certaine d'aimer celà 30 ans après !!!!

Avatar de l’utilisateur
beijie
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 362
Inscription : 19 déc. 2005 [23:44]

Re: lait ribot et santé

Messagepar beijie » 12 avr. 2006 [15:09]

ah c'est marrant, çà ressemble à un plat de la région lyonnaise : les pommes de terre au lait. C'est exquis : le goût du lait paraît sucré, avec les pommes de terre, le contraste est vraiment agréable...

Avatar de l’utilisateur
Eclairscie
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 15
Inscription : 19 juin 2006 [13:50]
Localisation : Ille et Vilaine

Re: lait ribot et santé

Messagepar Eclairscie » 20 août 2006 [20:53]

Quelle chance de pouvoir se régaler avec le lait ribot. :tropbon: En Lorraine; on ne connait pas. Et pourtant ils ne savent pas à coté de quoi ils passent.

Je trouve cela très désaltérant et facile à digérer. Rien à voir cependant avec les laits fermentés que l'on trouve en supermarchés.

A chaque retour de Bretagne, il y a une glacière remplie de lait ribot qu'il faut consommer rapidement -les dates de péremption- c'est d'autant meilleur !!! Le seul argument pour faire la gourmande. :D

Avatar de l’utilisateur
Begmelen
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 66
Inscription : 03 avr. 2006 [13:34]
Localisation : le caillou

Re: lait ribot et santé

Messagepar Begmelen » 14 sept. 2006 [22:34]

mesdames bonsoirrrrrrrr,

alors le lait ribot, c'est du lait de beurre, comme on dit par ici, comme le disait mam chantic, on en prend avec les pdt, mais aussi moi j'le préfère surtout avec un bonne crèpe de blé noir noir dans un bol, une crèpe bien craquante, mmmmmmmmmmm un régallllllll :lol:

mais attention, ca fait bosser la vessie, mais on peut en consommer sans modération,

à plus mesdamesssssssssssss 8)
on devrait gouverner un grand empire avec autant de simplicité que l'on fait cuire un petit poisson Lao Tseu VI° av J.-C.

Avatar de l’utilisateur
Dominos
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 44
Inscription : 30 sept. 2006 [20:07]
Localisation : Bretagne

Re: lait ribot et santé

Messagepar Dominos » 16 oct. 2006 [20:35]

Bonjour à tous :kikou:

Le lait Ribot appelé aussi Babeurre ou lait au beurre est contrairement à son nom ne possède pas beaucoup de graisse selon des nutritionnistes il serait moins gras et moins calorique que le lait écrémé.

Alors buvait du lait ribot autant que voulait et à toutes les sauces....

Bizz,
Gourmande56
:fee:

Avatar de l’utilisateur
milimili
Membre Super Génial
Membre Super Génial
Messages : 511
Inscription : 23 févr. 2006 [14:01]
Localisation : nouvelle caledonie

Re: lait ribot et santé

Messagepar milimili » 28 oct. 2006 [02:52]

hummmmmmm
moi j'adore ca
surtout dans un bol avec des chataignes bouillies
mais aussi avec des patates
:D
je suis fan
le pot au feu vaincra!
(et la salade de cerf aussi...)

Avatar de l’utilisateur
kikigir
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 50
Inscription : 08 déc. 2004 [13:11]
Localisation : mainvilliers

Re: lait ribot et santé

Messagepar kikigir » 14 déc. 2006 [11:09]

:nl005: et bien moi je l'adore quand il fait bien chaud
dans un verre du lait ribot trés frais avec un morceau de pain émiétté dedans ou mieux encore une biscotte, :nl003:

Avatar de l’utilisateur
leloo44
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 1
Inscription : 15 janv. 2007 [22:06]
Localisation : Treillières (Nantes)

Re: lait ribot et santé

Messagepar leloo44 » 15 janv. 2007 [23:23]

Bonsoir,

Moi, j'adore le lait ribot tout simple au petit déj ! Je ne le connais que depuis 2 ans et je viens d'apprendre en vous lisant qu'il peut se manger avec des pdt !!
Comme quoi, on en apprend tout les jours en cuisine. D'ailleurs, cette association me fait penser aux "bibelaskass" alsaciennes (je ne connais pas l'orthographe ni la préparation exacte : je fais cuire les pdt à la poêle puis je les sers chaudes avec du fromage blanc à 40%, des oignons et des herbes hachés : j'adore !)

A plus !
Margaux, Maud et Sandrine

Les Filles de l'Océan+++
So do I, JP

Avatar de l’utilisateur
angelocorria
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 57
Inscription : 30 juin 2005 [08:27]
Localisation : angers 49

Re: lait ribot et santé

Messagepar angelocorria » 16 janv. 2007 [05:23]

a toutes et a tous,le lait ribot ou babeure est en realite le lait restant du baratage,une fois le beurre retiré il reste le babeure qui consomé tel quel est encore meilleur que le "ribot" qui lui est un babeure homogénéise donc plus epais j'en buvais enfant et je continu d'en boire,c'est tres nutritif sans matieres grasses et peut s'additionné a tout ce qui est cuisine de feculents. bisous et bonne année a tous

jean-yves
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 773
Inscription : 15 oct. 2006 [10:13]
Localisation : bretagne

Re: lait ribot et santé

Messagepar jean-yves » 14 févr. 2007 [11:59]

Je vois qu'il ya unanimité sur le "lait ribot". J'ai d'ailleurs écrit un fascicule à son sujet.
Lait ribot en Bretagne, les autres noms: babeurre, lait battu dans le Nord, lait de beurre, buttermilk chez les anglo-saxons... On peut l'utiliser à chaque fois qu'on a du yaourt dans une recette!
Au niveau du calcium, l'acidification lactique(L+) transforme une bonne partie de celui-ci en lactate de calcium qui, lui, est assimilable.
On peut ele fabriquer soi même à partir de lait écrémé. La bactérie responsable de la fermentation lactique et le "streptococcus lactis" . La première fois, on achète du lait ribot, lait battu et ensuite on fait comme suit...cadeau aux compatriotes et aux autres... Je suis breton de Nantes et ai vécu à Belle-Ile 28 ans
8) Le « lait fermenté » maison !
Il ne s’agit, en fait, pas de « babeurre » ni de « lait ribot » ni de « lait battu » puisque ce n’est pas le lait écrémé restant après fabrication du beurre « à la baratte » , mais bien d’un « lait fermenté »que l’on va fabriquer à partir de lait du commerce, auquel on ajoute des Streptococcus lactis, comme dans les laits fermentés précités, pour obtenir un produit identique dans la mesure où il est bien fait avec du lait écrémé.

8.1 Facile à refaire « à la maison ».
C’est sans doute le produit laitier fermenté le plus stable et le plus facile à fabriquer chez soi.

Formule :
200 ml de lait fermenté, (ribot ou battu) acheté ( pour la 1ère fois) dans le commerce ( il servira de starter)
800 ml de lait de vache ou de chèvre frais écrémé.

Le seul impératif, pour la première fois, est d’avoir du lait fermenté déjà fabriqué afin d’avoir un starter.
Comme nous l’avons vu plus haut, le lait fermenté se conserve pendant des semaines au frigo mais ne pas le conserver plus de 3 semaines si on veut l’utiliser à nouveau comme starter.
Les étapes :
1) placer 200 ml de lait fermenté dans un flacon d’1 litre.
2) Remplir de lait frais écrémé.
3) Fermer hermétiquement et agiter le mélange. Etiqueter pour « tracer » la date.
4) Laisser au repos dans une partie chaude de la cuisine jusqu’à coagulation. Celle-ci doit être obtenue en 24 h. (si le temps est supérieur à 36 h c’est que le starter était inactif et le lait fermenté peut ne pas être fameux.)
Laisser encore 24 h en température ambiante. Les bactéries travaillent le lait, l’acide lactique produit opérant sur les protéines du lait et les coagulant.
5) Après ce laps de temps, le lait fermenté épaissi enduit le verre quand on le penche puis le redresse.
6) Le réfrigérer. Il épaissira encore un peu. Il se garde aisément au frigo. (cf. ci-dessus)
7) Il peut être congelé jusqu’à 3 mois. Il tend alors à se séparer. Dans ce cas, le laisser dégeler au réfrigérateur et l’agiter pour remélanger le lactosérum au caillé, à moins qu’on veuille justement les séparer.
Note :
Attention au choix du lait.
Si vous utilisez un lait cru ou pasteurisé vous aurez un résultat « normal » d’un lait qui se « sépare » un peu. C’est le lactosérum acide qui se sépare du coagulum . Vous pouvez augmenter la stabilité du produit obtenu en l’enrichissant de protéines exogènes (apportées) par du lait écrémé en poudre.
Si vous utilisez du lait U.H.T, celui-ci est tellement homogénéisé que le babeurre obtenu restera stable plus longtemps. Mais dans ce cas prenez soin de l’acheter totalement écrémé.


Revenir vers « Régimes, conseils et nutrition « »

Autres discussions