Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Le top des recettes en vidéo

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [11:15]

une petite discut. pour regrouper quelques passages du livre que le doc. réalise après un bilan perso. sur internet


les conseils du doc aux grignoteuses

c'est l'une des raisons des difficultés à maitriser notre poids.
le grignotage, surtout le sucré, ne réduit pas l'appétiti mais, bien au contraire, l'aiguise et ne recule pas l'horaire du repa suivant mais l'avance.
une étude a démontré que le cout calorique de ces extras ne vient pas en déduction de celui des repas mais l'augmente.
bref, une vrai cata pour le poids.

le grignotage sucré concerne plus la femme que l'homme et encore plus la femme gynoide
la grignoteuse est souvent sensible au stress et la tolère mal.
elle grignote par besoin de douceur, de récompense et de gratification.
la consommation de biscuits, choco... s'élève en période de tension, de conflit...
ne pas mésestimez la nocivité du grignotage

Les 4 conseils :

- utilisez les en cas protéinés : le seul grignotage utile et positif c'est le protéiné.
contrairement aux autres grignotages, il réduit l'apétit et repousse l'horaire du repas suivant.
Utilisez la panoplie des ASPREP : aliments sans préparation riches en protéines (yaourts, FB, surimi, jambon light, viandes des grisons, verres de lait écrémé, oeufs durs, flan au lait écrémé et à l'aspartam.

- buver bcp d'eau et de sodas light

- bouger davantage : l'exercice neutralise le stress

- ayez recours aux pouvoirs des odeurs : dans une petite boite en métal y introduire 8 clous de girofle, deux batonnets de vanille, une cac de grains de café et une pincée de canelle. Fermer hermétiquement et en cas d'envie intense de sucré, utiliser les 3 mesures précédentes et si cela ne suffit pas humez délicatement la boite à odeur sans aspirer ni trop vite, ni trop fort (le message olfactif joue un rôle de protection contre le grignotage)
avec cette boite, le grignoteur a recours à des senteurs et à son sens olfactif, en lieu et place du sens gustatif, sens des saveurs, l'odorat et le gout étant deux sens neurologiques couplés qui fonctionnent systématiquement en commun. :okey: :okey: :okey:
Dernière édition par lisouille le 05 mai 2005 [11:30], édité 1 fois.
1m58
départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg
23/08/05 : 63.9
19/11/06 : 55 kg
02/07/07 : 57 kg
objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [11:22]

L'instinct ....

l'image de votre surpoids risque de vous inhiber, voire de vous complexer.
La encore, renversez la vapeur à votre avantage.
pour la femme que vous êtes, la séduction est le premier des pouvoirs.....

toute femme détient sa parcelle de beauté et de pouvoir qu'elle a tout intérêt à conserver, à entretenir et à exploiter....
allez vous lâcher toute cette mécanique céleste pour une barre de chocolat d'un distributeur automatique tente de vous placer ?

Il n'y a aucune hésitation possible.

Lancez vous dans la bagarre, accrochez vous, sacrifiez tout pour acquérir ou conserver ce pouvoir de séduction.
Savez vous pourquoi si vous le désirez, vous y parviendrez ?
par ce que ce nourrir, trouver du plaisir en mangeant est une activité vitale et donc instinctive, et que, pour affronter l'instinct, la raison, la culture,la logique ne suffisent pas.

la seule force qui puisse combattre un instinct, c'est ...un autre instinct, et la séduction, c'est l'instinct sexuel...

conservez toujours en mémoire cette éfficacité spécifique du face à face instinct contre instinct...."
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [12:51]

le sport et dukan quand on n'est pas sportive justement.....

Concernant l'activité physique, le doc propose un concept différent que celui du sport pratiqué deux heures par semaine par exemple
Il appelle cela les activités quotidiennes majorées.
Cumulées sur la journée, ces activités consomment plus de calories que le sport intensif du WE.
5 points peuvent nous donner l'envie de bouger 25 minutes par jour (5 minutes par argument, lol) :

- notre musculature est le seul organe du maigrir
le seul a qui on peut demander de brûler volontairement des calories.
Deux facteurs peuvent menacer la vie de nos muscles : une absence de fonctionnement et une alimentation pauvre en protéines.
Il faut donc protéger notre capital musculaire et fuir les régimes amaigrissants pauvre en protéines.

- nos muscles brûlent des calories 24H/24H
Après contraction (et donc des calories qui brûlent), le même muscle au repos continue de consommer des calories (bien moins qu'après l'effort mais pendant 60 heures quant même).
Il faut donc solliciter le plus grand nombre de muscles possible.

- fractionner notre activité physique fait brûler tout autant avec moins d'effort

5 fois dix minutes d'exercice brûlent autant de calories que 50 minutes ininterrompues.
Fractionner nos exercices : 10 minutes à chaque fois

- bouger pour vivre mieux et plus
le travail musculaire réduit aussi la sensibilité au stress et régule le sommeil.

- bouger jusqu'à aimer bouger
on peut, en insistant sur un mouvement, le pratiquer avec de plus en plus d'aisance et de facilité et finir par trouver du plaisir.
Si on y arrive un jour, on aura définitivement réglé notre pbs de poids.
Le plaisir est le moteur et le prétexte naturel de toute chose et rien de décisif et surtout de durable ne peut être accompli sans lui.


Les exercices à faire chaque jour : le programme dit « minimum »

- rester debout chaque jour 30 mn de plus

- 90 accroupissements par jour : debout, on se tient à une table et on s'accroupit jusqu'à toucher nos talons avec nos fesses puis on se relève (si on est rouillée, on commence par 15 mouvements et on augmente de jour en jour).
L'idéal c'est 3 modules de 30 mouvements répartis dans la journée
L'accroupissement met en branle les plus gros muscles de notre organisme : fessiers, quatriceps des cuisses et jumeaux du mollet.

- 90 abdominaux : relever le tronc mains croisées derrière la nuque.
Commencer par 15 mouvements et augmenter chaque jour jusqu'à atteindre 3 modules de 30 mouvements par jour.

- 90 fessiers : allongée, ventre plaqué au sol, levez la jambe droite vers le haut et la maintenir 2 secondes. Reposez là et passez à la jambe gauche. Commencez par 15 mouvements et augmentez jusqu'à atteindre 3 modules de 30 mouvements par jour.

De temps en temps :
- ne pas oublier nos écarteurs de vertèbres (empêche de se tasser) : debout contre un mur, on rentrer légérement le menton et du bas du dos à la base du crâne on écarte une à une nos vertébres en essayant de grandir sans lever les pieds comme pour atteindre le plafon avec notre tête.
- Faire travailler nos adducteurs de cuisses :mettre entre nos deux genoux un ballon ou nos deux poings alignés à l'horizontale pouce contre pouce et serrez
- Faire travailler les deltoides : tendre les bras à l'horizontale, une boutielle d'eau dans chaque main et les faire se toucher à la verticale.
- Faire de temps en temps les abdos en faisant travailler les obliques : en se relevant, au dernier moment, obliquez alternativement vers la droite puis vers la gauche


Les réflexes minceurs dans la journée :

- bannir les ascenseurs (maison, chez des mais, médecin,....)
- en position debout, à chaque occasion, se tenir bien campé sur nos deux jambes. Ne pas se déhanchez et pensez à se tenir droite.


- le programme dit « effort supplémentaire » (à ajouter, dans la mesure du possible, au programme mini)

- une demi heure de marche par jour
le point faible de cette demande est le temps qui nous manque. Alors, il faut essayer de l'intégrer dans sa journée en faisant autre chose (courses de proximité, faire les vitrines, ...).

- consacrer un quart d'heure par jour à 15 mn
de jogging léger
ou 15 mn de sautillement d'une jambe sur l'autre devant la glace ou 15 mn de vélo d'appartement ou 15 mn de rammeur ou 15 minutes de stepper.
La préférence du doc va au stepper (le plus petit appareil, le plus facile à déplacer...).
Idéalement pour lui (si stepper), c'est 5 mn trois fois par jour

- à titre facultatif (une heure par semaine) faire une activité du style salle de gym (stretching, adbos fessiers, piscine, ...).


Si on accepte ce programme (le mini et le supplémentaire) cela représente une marge de manœuvre et un amortisseur d'écarts alimentaires.
Si on divise les calories brûlées (valeur d'un kilo de notre graisse), on obtient le chiffre incroyable de 21, 5 kilos et de 23.5 avec l'heure de gym par semaine.
Si on suit ce programme dans son intégralité, le doc garantit que nous pouvons maigrir sans peine, avec le plan protal et ne pas reprendre le poids perdu en maintenant ce programme sportif et en ne jamais oubliant le jeudi PP à vie.
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [15:19]

Pour celles et ceux qui aiment le sucré

Dans le goût du sucré, il y a une composante innée qui fait que l’homme vient au monde avec une préconnaissance et une attirance instinctive pour cette saveur.
Le nouveau né sourit au contact d’une goutte de sucre en bouche t pleure à celui d’une goutte de saveur amère.
Cette prédilection peut être renforcée ou atténuée, voire inversée, selon la culture de table familiale ou les péripéties de la petite enfance.
L’attirance pour le sucré est plus fréquente chez la femme et l’enfant.
Le sucré et le doux apaisent biologiquement le stresse, l’anxiété et l’humeur dépressive en augmentant la libération dans le cerveau de sérotonine.
Cette sérotonine est un médiateur chimique dont la sécrétion dans le cerveau produit une sensation de bien être.
( …).
Peut être connaissez vous le sibutral ou réductil, deux noms de marque pour un même produit, un modérateur d’appétit qui défraye actuellement la chronique et qui, lui aussi, agit en élévant la sécrétion de sérotonine.
A travers le mode d’action des ces médicaments, on comprend que le besoin de douceur et de sucré est tout sauf une banale manifestation de gourmandise.
Le sucre a une saveur à coloration affective utilisée en aliment de consolation.
C’est son principal danger.
Sa recherche témoigne davantage d’une envie de plaisir que d’une faim véritable.
Elle donne lieu à des comportements compulsifs de grignotage qui se surajoutent à la facture calorique et qui, loin de réduire l’appétit, l’aiguisent.
De plus, le danger du sucré est d’ouvrir la porte au gras le chocolat par exemple est bcp plus gras que sucré).

Les 3 conseils du doc :
- usez et abusez de l’aspartam
le doc précise qu’il existera toujours des rumeurs sur les faux sucres mais qu’elles ne sont pas fondées et que le corps médical a même validé son usage chez la femme enceinte et par conséquent sur le fœtus.
En cas d’envie sucré, buvez un coca light ou pepsi max ou un autre soda light sans sucre.

- utilisez le concept 4S
SAVOURER SANS SUBIR LE SUCRE
Lorsque la stratégie amaigrissante est mise en péril par un besoin irrépréssible de sucré, il faut mieux, utiliser une technique un peu triviale le recracher. L’envie de sucré peut disparaître si on a eu en bouche quelques instants un bonbon au choco et qu’on ne veut pas la manger.
NE JAMAIS TOMBER DANS LE PIEGE DE VOMIR les aliments qui est une démarche pathologique et aggressive.

- rechercher l’échange saveur sucrée contre saveur intense
toutes les sensations de bouche fonctionnement selon le principe des vases communiquants.
On peut réduire le sucrage d’un aliment en compensant le déficit de saveur par un apport de saveur dit intense.
Utilisez donc les épices : vanille, cannelle, gingembre, muscade qui s’associent au sucré et en exaltent le mieux le gout (faire des flancs aux épices).

On cas d’envie très forte des aliments à goût de farineux (pain, pâtes…)

L’idéal pour ne pas contrarier le régime est évidemment d’utiliser les sons.
- la galette
- la crêpe : le doc indique de faire comme la galette (pour rappel : 2 cas de son d’avoine, 1 cas de son de blé, 1 œuf entier ou un blanc et une cas de FB) mais de remplacer le FB par deux cas de lait écrémé.
Le doc précise de bien boire en même temps pour que les sons gonflent (effet coupe faim puissant et durable).


Le mot d’ordre = craquer pour craquer, ne culpabilisez pas, régalez vous et l’écart passé, retourner immédiatement sur les rails du régime.
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [18:59]

Les difficultés liées aux repas partagés à la maison

Les personnes de notre entourage peuvent nous entrainer à casser le régime avec le fameux "oh ! pour une fois..." qui est LE grand responsable d'échecs.
La solution est de prévoir des repas à tiroirs : un repas composée d'une base commune et de quelques suppléments pour le ou les autres.

ex : une entrée commune riche en protéines (crevettes, oeufs en gelée, jambon, saumon fumé, salade de boeuf en morceaux...)
un plat principal commun (poulet roti, cuisse de dinde ou cabillaud en papillotes) et pour les autres ajouter un féculent (pomme de terre, riz, ...)
puis fromage et dessert.

pour nous, bien penser aux desserts autorisés (flancs, oeufs à la neige, FB, ...)

En pl, on fait pareil
en entrée : entrée commune (soupe, salade composée foies de volaille...)
plat principal commun avec des légumes.
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [22:32]

Si vous pensez que votre alimentation est très influencée par le stress ambiant

Utiliser l’aliment pour arrondir les angles du vécu, pour masquer ou neutraliser tout ce qui nous irrite ou nous contrarie serait une merveilleuse manière de nous faciliter la vie si elle ne nous conduisait également à grossir et à engendrer du même coup un autre type de frustration.
Entre deux maux, il faut choisir le moindre.
Mais pourquoi existe-t-il des personnes qui, elles, n’ont pas recours à ce mode de compensation ?
Rassurez vous toute personne qui ne peut échapper à un déplaisir et le subit à l’obligation quasi biologique de le compenser. Mais chacun compense à sa manière selon un pli pris dans la petite enfance et fixé pour le reste de la vie.
Certaines ont organisé très tôt « une ligne de fuite vers l’aliment » : l’association entre un bobo quelconque et la douceur d’un biberon sucré, par exemple.
Ce type d’association lorsqu’il se répéte crée un moyen archaique de gérer le déplaisir en le neutralisant avec une dose équivalente de plaisir de bouche.
D’autres femmes compenseront dans la musique, le sport ou le défoulement physique, la créativité manuelle, la danse, la sexualité….
Savoir comment fonctionnent ces grands systèmes de compensation doit vous aider à tenter de diversifier vos moyens de compenser.
Pour maigrir, il faut essayer d’autres registres de compensation et d’autres substituts.
Vous serez surprise de constater que ces autres récoltes de plaisir peuvent neutraliser le stress aussi efficacement que l’aliment.

Les conseils du doc :

- ayez un réflexe anti stress
quand on sent monter l’irritation : s’asseoir et se tenir droite, pousser la tête fortement vers le haut et les épaules vers le bas (jusqu’à une tension max entre les deux muscles trapezes qui relient l’épaule et la base du cou).
Maintenir 10 secondes, relachez 10 secondes et reprendre 5 fois ce cycle de 20 secondes.
En même temps, inspirez lentement par les narines et laissez ses poumons se vider aussi lentement.

- bougez :
montez et descendez l’équivalent de 12 étages et vous serez surprise du résultat.

- utilisez la boite à odeurs
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 05 mai 2005 [22:55]

en cas de grosse très grosse faim, voici les 10 aliments les plus rassisiants du monde !!!

le foie de volaille : palme d'or
l'oeuf dur
les crevettes
le crabe
la soupe de légumes (avec des morceaux)
la sardine
le thon au naturel
le son d'avoine
la dinde
le FB 0%
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 06 mai 2005 [18:37]

pour celles qui mangent davantage le soir que le midi

Ce qui détermine le comportement alimentaire, c'est la teneur en proteines du petit dej (oeufs, laitages, lait écrémé, jambon,...) autant d'éléments consommés le matin qui protègent la journée du candidat au régime.
a midi, il faut préparer le combat du soir. ne pas oubliez qu'un repas correct doit impérativement comporter un socle de protéines.
notez bien que plus les aliments riches en protéines sont utilisés isolément, plus ils deviennent amaigrissants et moins ils générent de somnolence.
la pire des solutions : sauter le déjeuner.
le soir, on se retrouve affamée et désarmée face à la tentation.
si l'on n'a pas le temps de se mettre à table, on calme le jeu avec 2 yaourts ou 1 grand verre de lait écrémé.
pensez à la soupe le soir. un bol de potage permet de domestiquer n'importe quel appétit sauvage.
surtout s'il contient de la courgette ou du poivron, très riches en pectine.
une fois cette première lame brisée, donnez la charge par des protéines et terminer sur des laitages édulcorés, flan, ile flottante.
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 06 mai 2005 [18:51]

une envie de manger irrésistible....

du non-dudu, of course.....


pulsions si violentes qu'on ne parvient pas à les réfréner.
certains affirment voir leur main se diriger vers l'aliment sans pouvoir la retenir, pour d'autres l'idée lancinante de l'aliment convoité revient et s'enfonce telle une vrille dans le noyau dur de la volonté jusqu'à vaincre sa résistance.
résutat : non seulement on consomme mais on culpabilise

c'est la pire des solutions

le plaisir pris en mangeant est neutralisé par le déplaisir de la culpabilité.
le tout s'annule.
il ne reste que le poids des calories ingérées.

les conseils du doc:
- n'affrontez pas ces envies violentes frontalement. Rusez et contournez l'obstacle : yaourt chcolaté (nutella du doc), crêpe aux sons
- pensez à la boite à odeur
- en cas d'impossibilité absolue de pouvoir résister : changer totalement de stratégie
allez y franchement

prenez du plaisir en fermant les yeux pour ne pas en perdre une miette

retenez bien ceci:
- toute calorie consommée en culpabilisant : plaisir zéro
- toute calorie consommée en pensant à autre chose (lecture, télé,...) : demi plaisir
toute calorie consommée en se concentrant sur les sentations déclenchées = plaisir intégral

attention : ne tombez jamais dans le piège du chocolat light
non conçu pour le surpoids mais pour le diabète.
résultat : moins savoureux que le vrai et souvent plus calorique.


Lorsqu'il n'y a plus d'autre solution que de craquer
quele que soit la catégorie d'aliments
sur laquelle vous vous appretez à fondre
il y a une manière intéligente de la faire
qui permet d'en réduire les conséquences,
sans culpabliser ni toucher à l'estime de soi,
en période de régime, de guerre contre soi-même
il y a un principe qui gagne à être connu et appliqué
quand on a pas ce que l'on aime le plus
il faut tenter d'aimer ce que l'on a.

Pierre Dukan
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg

lisouille
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 152
Inscription : 08 déc. 2004 [21:31]
Localisation : lyon

Re: Trucs et astuces pour bien réussir notre régime Dukan

Messagepar lisouille » 06 mai 2005 [23:31]

classement du régime dukan (réalisé par une équipe médicale à partir de 72 régimes recensés )

intéressant...

- action sur la satieté : 1er
- action de structure : 1er
- pouvoir stabilisant : 1er
- action anti rétention d'eau : 1er
- simplicité et facilité d'usage : 1er
- respect du muscle, peau, cheveux : 1er ex aequo avec The Zone
- absence de fatigue : 1er ex aequou avec Monitgnac
- éfficacité :classé 2ème après la diéte protéinée
- vitesse de démarrage : classé 2ème après la diéte protéinée
- convivialité : 4 éme après Montignac, WW, le régime basses calories
1m58

départ le 21/07/05 : environ 66-67 kg

23/08/05 : 63.9

19/11/06 : 55 kg

02/07/07 : 57 kg

objectif : 54 kg


Revenir vers « Conseils et entraide se basant sur la méthode DUKAN « »

Autres discussions