[Nutrition] Le potassium

Avatar de l’utilisateur
Merwin
Documentaliste (à mi-temps)
Documentaliste (à mi-temps)
Messages : 278
Inscription : 13 juin 2003 [14:10]

[Nutrition] Le potassium

Messagepar Merwin » 24 juin 2003 [10:57]

Le potassium

Le potassium fut découvert en 1807 par sir Humphrey Davy.


Rôle
Le potassium est nécessaire au maintien de la perméabilité cellulaire et à la transmission de l'influx nerveux.
- Facilite la synthèse des protéines.
- Aide au maintien de l'acidité.
- Aide au bon fonctionnement du cœur et des reins
- Aide à la régulation de la pression sanguine, du le rythme cardiaque.
- Participe à la production d'énergie, permet le stockage du glycogène.
- Répartition de l'eau dans l'organisme
- Limite l'apparition de crampes chez le sportif
- Prévention des calculs rénaux
- Régulation de la pression artérielle : un régime riche en potassium diminue la pression artérielle




Besoins journaliers
Chez l'adulte, la teneur totale en potassium est voisine de 3 800 mEq (150 g), son besoin quotidien est d'environ 3000 à 3500 mg. Il est apporté à l'organisme par l'alimentation.
N.B. : 1 mEq = 1 mmol = 0,039 g de potassium.




Sources
Les meilleures sources de potassium sont les légumes secs (900 à 1500 mg aux 100 g), les fruits secs et graines oléagineuses (700 à 1600 mg aux 100 g), l'avocat (650 mg aux 100 g), les viandes et poissons fumés (500 à 650 mg aux 100 g), certains poissons (sardines : 510 mg aux 100 g, maquereau : 420 mg aux 100 g, saumon et truite : 380 mg aux 100 g, autres poissons : 220 à 350 mg aux 100 g) et certains légumes (bettes, champignons, épinards, pommes de terre : 500 mg aux 100 g) ainsi que le chocolat, les bananes, le cassis (380 mg aux 100 g).

Les aliments les plus pauvres en potassium sont le sucre, le miel, la confiture, les bonbons, et les matières grasses. L'absorption du potassium contenu dans les aliments est totale, comme celle du sodium.


Teneur en potassium des aliments
(en mg pour 100 g ou 100 ml, sauf indication contraire)
Levure de bière sèche 1900
Cacao sec en poudre 1000
Légumes secs crus 900 à 1500
Fruits secs 700 à 1600
Amandes, persil 800





Carence
La déficience en potassium est exceptionnelle : elle se rencontre chez les personnes âgées qui ne mangent pas suffisamment de fruits et légumes, et chez le sportif après un effort physique important à la suite duquel les pertes potassiques n'auraient pas été compensées.
Certains états pathologiques sont également susceptibles d'entraîner une hypokaliéme (alcalose, acidose)



Signes d'hypokaliémie
Un déficit en potassium (hypokaliémie), provoqué notamment par des vomissements, de la diarrhée, ou l'administration de purgatifs ou de diurétiques, peut produire un état de fatigue musculaire et de la somnolence, des troubles cardiaques ainsi qu'une acidose intracellulaire et une alcalose extracellulaire
- Soif exacerbée.
- Confusion mentale.
- Météorisme abdominal.
- Crampes (nocturnes).
- Anorexie.

En cas d'hypokaliémie, les symptômes décrits apparaissent immédiatement. Toute hypokaliémie est une urgence thérapeutique car celle-ci peut entraîner la mort.




Excès
Chez le sujet normal, il n'existe pas d'excès d'apport alimentaire de potassium, l'apport alimentaire moyen étant compris entre 2 et 6 g de potassium par jour.
Certaines circonstances peuvent provoquer une hypokaliémie : la prise de certains médicaments (diurétiques, corticothérapie à long terme, abus de laxatifs, ...), un régime sans sel strict, des vomissements ou diarrhées répétées entraînant une perte potassique importante. En cas de prises de médicament, ne pas supplémenter sa boisson d'effort.
L'excès de potassium est évacué par les reins. On comprend dès lors pourquoi, en cas d'insuffisance rénale, il importe de diminuer l'apport alimentaire de potassium.



Signes d'hyperkaliémie
- Faiblesse musculaire, voire paralysie (en raison d'une hyperpolarisation).
- Fatigue.
- Troubles du rythme cardiaque, avec risque d'arrêt cardiaque.

Comme pour l'hypokaliémie, toute hyperkaliémie est une urgence thérapeutique car elle peut entraîner la mort.





Ce qu'il faut savoir d'autre...
Chez les sujets soumis à un régime contrôlé en potassium, il importe de souligner l'intérêt de la cuisson prolongée dans un grand volume d'eau non salée et non sucrée, en utilisant plusieurs eaux successives et en fractionnant les fruits et légumes pour faciliter la diffusion du potassium dans l'eau en augmentant la surface d'échange entre l'aliment et l'eau : on obtient ainsi une perte de potassium qui va de 40 à 70%.
Préférez les bonnes actions aux grandes actions.

Revenir vers « Fiches d'infos sur les différents types de régimes « »

Autres discussions