Nasreddin Hodja

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 10 févr. 2020 [09:34]

Des villageois discutent pour savoir s'il est possible ou non de grimper tout en haut d'un certain arbre.
Nasreddin Hodja dit alors : "Si j'y monte, chacun me donnera un demi-aspre. Si je n'y arrive pas, c'est moi qui vous donnerai cet argent."
Ils acceptent la proposition de Nasreddin Hodja. Alors celui-ci leur dit : "Apportez moi une grande échelle."
Mais les autres protestent: "Dans notre accord, il n'a pas été question de monter avec une échelle !"
"Bon, leur rétorque Nasreddin Hodja, mais dans notre accord, a-t-il été question de monter sans échelle?"
Et Nasreddin Hodja de ramasser et d'empocher l'argent convenu.

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 15 févr. 2020 [09:23]

Beaucoup de difficultés pour se connecter depuis quelques temps !
Une vraie galère !

Nasreddin Hodja est à table avec sa femme. Celle-ci commence à manger avant lui et prend une cuillerée de soupe. La soupe est si chaude qu'elle lui brûle le gosier et que les larmes lui viennent aux yeux.
- Pourquoi pleures-tu ? lui demande Nasreddin Hodja.
- Mon défunt père aimait beaucoup cette soupe. J'y repense en ce moment, c'est pourquoi je pleure.
- Qu'il repose en paix. Les morts avec les morts, les vivants avec les vivants ! s'exclame Nasreddin Hodja en prenant une cuillerée de soupe.
Lui aussi se brûle le gosier et les larmes lui viennent aux yeux. Alors sa femme lui demande :
- Moi, j'ai pleuré parce que je me suis rappelé mon père, mais toi, pourquoi pleures-tu ?
- Je pleure parce qu'un triste individu comme ton père est mort et qu'une calamité comme toi est toujours en vie !
Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 17 févr. 2020 [11:44]

Un jour Nasreddin Hodja veut monter à cheval, mais celui-ci étant trop haut, il n'y arrive pas. Alors il s'écrie: "Ah, où est ma jeunesse?"
Puis, s'assurant d'un coup d'oeil qu'il n'y a personne autour de lui, il se reprend: "Allons, trêve de balivernes, tu ne faisais pas mieux dans ta jeunesse!"

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 21 févr. 2020 [20:06]

Un officier de police réputé pour son avarice demanda à Nasreddin Hodja de lui trouver un lévrier très mince. Quelques temps plus tard, Nasreddin Hodja attrapa un chien dans la rue, lui attacha une corde autour du cou et l'amena à l'officier.
Celui-ci s'écria :"Mais Hodja, je t'ai demandé un lévrier aux flancs étroits, mince comme un fil, et toi tu m'apportes un énorme chien de la rue. Un semi chien de berger."
Nasreddin Hodja le rassura :"Ne vous en faites pas, cet énorme chien, auprès de vous, ne tiendra bientôt plus debout et ressemblera à un lévrier."

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 24 févr. 2020 [20:29]

Nasreddin Hodja cache sous sa robe l'oie du voisin et se met en route.
Au bout d'un moment, il écarte sa robe pour voir comment va l'oie. Alors celle-ci allonge son cou en faisant "chhh...."
Nasreddin Hodja dit alors : "C'est justement ce que j'allais te dire!"

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 27 févr. 2020 [20:39]

Nasreddin Hodja traversait la forêt, quand il décida d’aller se dégourdir les jambes.
Il attacha son âne à un arbre et se débarrassa de quelques vêtements pesants. Puis il s’enfonça dans le bois. Un voleur survint alors qui lui déroba ses vêtements.
A son retour, Nasreddin chercha ses effets et ne les trouvant pas, il prit la selle de l’âne et cria à l’animal :
— Espèce d’idiot. Retrouve mes vêtements et je te rendrai la selle.
Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 29 févr. 2020 [19:58]

Un usurier vint un jour déclarer sans ménagement à Nasreddin Hodja :
— Quand me paieras-tu ? Tu sais que nous sommes aussi de pauvres gens.
Nasreddin répondit avec son calme habituel :
— Ne te préoccupe pas, j’ai trouvé le moyen de payer ma dette.
— Lequel est-ce ?
— Je planterai des ronces de chaque côté de la route. Les moutons en passant s’y frotteront et y laisseront leur laine. Nous la ramasserons et irons la vendre au marché. Avec cet argent nous te rembourserons.
Le créancier, qui n’était pas dupe, fut pris d’un éclat de rire. Voyant cela, Hodja continua :
— Inconscient ! Pourquoi ris-tu quand je promets de te rembourser ?

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 05 mars 2020 [20:22]

2 histoires courtes :
Nasreddin Hodja, de retour à Konya après une courte absence, apprit le décès de sa femme. Avec sa philosophie habituelle, il dit aux amis attristés pour lui :
— Si elle n’était pas morte, j’aurais divorcé.

Nasreddin Hodja venait à Aksehir pour la première fois. Il n’avait encore jamais vu de lac.
Contemplant le paysage, il dit :
— Bel endroit, dommage que la vallée soit inondée !

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 08 mars 2020 [15:58]

Le fils de Nasreddin Hodja, qui étudiait à Konya, écrivit à son père :
« Cher papa, je prie pour toi quatre fois par jour… »
Les bons musulmans priant cinq fois par jour, Nasreddin soupira :
— Quel paresseux ! Il se lève toujours aussi tard le matin !

Image

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 15 mars 2020 [09:52]

Le jeûne du musulman, le ramadan, dure trente jours. Cette année-là, pour compter les jours, Nasreddin Hodja décida de mettre un caillou dans une jarre chaque soir. Sa fille,croyant à un jeu, mit un beau matin une poignée de cailloux dans le récipient à l’insu de son père.
Le vingt-cinquième jour du mois, des fidèles demandèrent à Nasreddin où l’on en était du jeûne.
— Un moment, leur dit-il.
Il alla chez lui, renversa la jarre et se mit à compter.
Il y avait 125 cailloux. Il recompta…toujours 125 !
Il décida de donner un chiffre plus raisonnable. Arrivé devant les fidèles, il leur déclara :
— Aujourd’hui nous sommes le quarante-cinquième jour du ramadan.
Ils éclatèrent tous de rire.
— Comment est-ce possible ? Un mois dure trente jours !
Nasreddin bredouilla :
— Et encore, je suis modeste. D’après le compte de ma jarre, nous en serions au cent vingt cinquième jour.

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 23 mars 2020 [20:07]

[size=150]En manque d'argent, Nasreddine décide de vendre sa maison. Il trouve un acheteur et lui demande s'il peut garder un clou qui est fixé au mur et auquel il dit être attaché. L'acheteur accepte.
Le lendemain, Nasreddine revient dans son ancienne maison et dit « Je dois accrocher ce vêtement à mon clou. » Le nouveau propriétaire accepte, surpris mais amusé.
Le surlendemain, Nasreddine revient et accroche à son clou une carcasse de mouton. Cette fois, le propriétaire proteste. Mais Nasreddine lui répond « c'est mon clou, j'y accroche ce que je veux ! » La carcasse reste là plusieurs jours. Ne supportant plus la puanteur, le propriétaire de la maison dit à Nasreddine :
« Je n'en peux plus, il faut trouver une solution.
— Eh bien, si tu veux, je peux te racheter la maison, mais je ne peux pas y mettre trop d'argent. »
À bout de patience, le vendeur accepte et Nasreddine récupère sa maison pour la moitié du prix.
[/size]

Avatar de l’utilisateur
brebis47
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3843
Inscription : 10 mai 2006 [10:01]
Localisation : Lot et Garonne
Contact :

Re: Nasreddin Hodja

Messagepar brebis47 » 26 mars 2020 [09:35]

Un jour que Nasreddine est à la mosquée, l'imam à la fin de son sermon demande : « Et maintenant, que ceux qui veulent aller en enfer se lèvent ! » Personne ne se lève. L'imam est satisfait.
Puis il demande : « Que ceux qui veulent aller au Paradis se lèvent ! » Tout le monde se lève, sauf Nasreddine.
« Eh bien ! Nasreddine, demande l'imam, tu ne veux pas aller au Paradis avec les autres ?
— Non, allez-y sans moi, je préfère rester ici ! »


Revenir vers « Coin lecture : Livres, bouquins, romans, littérature, poésies... « »

Autres discussions