Joints de placo, pas si simple, finalement...

Placez ici toutes vos astuces pour la maison et l'entretien, petites réparations, coup de main, produits etc...
Avatar de l’utilisateur
crapocrap
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 219
Inscription : 07 juil. 2006 [20:56]
Localisation : Rouen

Joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar crapocrap » 15 août 2007 [23:41]

Coucou!

Je me lance enfin dans les joints du placo de mon étage.
Il y a des plaques bien jointes, d'autres espacée de plusiquers milimètres, et d'autres encore légèrement décalées.

Soit. J'aime faire de la mosaïque, donc, j'aime boucher les trous.

Voici les "ordres" de mon mari: :lol: :lol: :lol:
Pour les "gros" trous: MAP + joint de placo + bande pour joint +re-joint de placo + enduit de finition.
Pour les plaques mieux serrées: joint de placo + bande pour joint + re-joint de placo + enduit de finition.

Rhooooooooo la la, ça fait beaucoup de passages, ça! Et il faut poncer après la seconde couche de joint de placo, avant de mettre la couche de finition. Puis, bien sur, poncer la couche de finition.

Mes questions sont:
- Avez-vous suivi ce procédé?
- Quel est l'intérêt de l'enduit de finition? Pourquoi ne pas terminer sur le joint de placo? Si je ponce ma couche de finition, je risque de toutes façons d'atteindre la couche de joint?
- Avez vous poncé à la main ou à la ponceuse électrique?

Je précise que nous avons prévu de mettre ensuite une fibre de verre à peindre.

Merci de votre aide! :mimi:
"Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu peux pas voler" Gad El Maleh

azalee27000
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3630
Inscription : 05 juil. 2006 [00:54]
Localisation : normandie
Contact :

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar azalee27000 » 15 août 2007 [23:59]

Bonsoir,

Ton mari a raison !

C'est la seule manière pour obtenir un travail impeccable que ne s'en ira pas quand tu décolleras ta fibre de verre plus tard.

Pour le ponçage, oublie la machine, rien ne vaut ta douce main, avec un papier grain fin.

Dans l'idéal, il faudrait même passer une sous-couche de base sur tout le placo : le papier se fixera mieux, il glissera bien à la pose, la colle s'en ira mieux le jour où tu décideras de le remplacer.

Maintenant, tu fais comme tu veux !

Bonne soirée
La propreté du corps devient primordiale quand la propreté de l'âme ne l'est plus.

Avatar de l’utilisateur
crapocrap
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 219
Inscription : 07 juil. 2006 [20:56]
Localisation : Rouen

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar crapocrap » 16 août 2007 [00:26]

Merci Azalée!

La sous-couche d'apprêt, oui, oui, on l'a prévue, merci.

Quand j'aurai poncé ma couche de joint, je ferai donc celle de l'enduit de finition, mais quelle en est la bonne épaisseur? Est-ce qu'il faut alors que la couche de joint soit un peu "creuse" pour laisser la place à l'enduit de finition? Car j'ai peur, en ponçant cette dernière, d'arriver à la couche de joint.

Azalée, si tu arrives à comprendre mon charabia, :genial: . :hihihi:
"Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu peux pas voler" Gad El Maleh

azalee27000
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3630
Inscription : 05 juil. 2006 [00:54]
Localisation : normandie
Contact :

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar azalee27000 » 16 août 2007 [01:30]

La couche de joint ne doit pas boucher complêtement le trou entre les 2 plaques de placo, une fois sêchée.

on doit pouvoir y faire entrer légèrement la bande avec un outil ou un manche de cuillère, ensuite on recouvre à nouveau de joint puis on laisse sècher.

(C'est la bande qui assure le "raccord" entre les plaques, et elle doit être prise dans le joint devant et derrière)

Poncer pour lisser, puis ensuite l'enduit de finition, pour estomper les bords de la bande et bien niveler le tout, et re-ponçage ultra-léger.

Ce n'est pas si difficile qu'il y parait ! en passant ta main à plat sur le mur, tu sentiras où tu dois poncer.

C'est juste long car il faut bien laisser sêcher.

Si tu prépares le joint ou l'enduit toi-même (poudre + eau) je te conseille pour commencer de faire des petites quantités (1/ 2 boite à glace par ex.) le temps que tu t'habitues à la manoeuvre, ça évitera que ça prenne trop vite dans ta gamelle.
La propreté du corps devient primordiale quand la propreté de l'âme ne l'est plus.

Avatar de l’utilisateur
crapocrap
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 219
Inscription : 07 juil. 2006 [20:56]
Localisation : Rouen

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar crapocrap » 25 août 2007 [00:22]

:roll: :?: C'est gentil... mais il n'y a qu'une page dans ton lien? Je n'arrive pas à ouvrir plus. :lol:
J'y suis depuis une bonne semaine et demi, et je pense que je vais à peu près m'en sortir.
C'est encourageant de voir tous ces "trous" se boucher!
J'ai hâââââte d'en arriver à la peinture pour ENFIN oser croire que je vivrais dans cet étage un jour! :youpi:
"Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu peux pas voler" Gad El Maleh

zizooo
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 2
Inscription : 24 août 2007 [15:14]

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar zizooo » 27 août 2007 [16:47]

Une fois les plaques de plâtre fixées au plafond, au mur ou à la cloison, il vous reste à faire disparaître les séparations entre les différentes plaques.

Les plaques sont plus mince sur les coté, pour pouvoir masquer les joints (minute pédagogique: la plaque la plus courante s'appelle BA13, pour Bords Amincis, 13mm. Mais il existe aussi des plaques avec des bords arrondis, qui restent esthétiques sans joints; je l'ai vu souvent aux Pays-Bas).
Le principal problème est qu'une plaque de plâtre présente une surface parfaite, plane comme un miroir. Donc le joint doit être aussi parfait si on ne veut pas qu'il se voie comme le nez au milieu de la figure. De plus, j'utilise beaucoup les appliques et autres éclairages indirects ou rasants, qui font ressortir tous les défauts...
Deux solutions s'offrent à vous : la solution parfaite, et la solution du défaut généralisé.
Après, nous verrons les possibilités de revêtements finaux.

La solution parfaite :
bullet Remplir les éventuels jours entre les plaques avec de l'enduit de rebouchage,
bullet Poser une bande de joint entre les plaques : il existe deux modèles :

bullet En papier cartonné (se colle sur l'enduit frais posé à la ligne ci-dessus, on doit alors attendre le séchage de l'enduit avant la suite des opérations),
bullet En fibre de verre autocollante (bien plus chère, mais plus solide et plus facile de pose : en fait, on pose la bande en premier, puis on recouvre largement d'enduit; la fibre étant ajourée, l'enduit passe à travers pour boucher les jours).

bullet Préparer de l'enduit de rebouchage juste assez pâteux pour éviter qu'il ne coule.
bullet Il est essentiel d'utiliser ici un couteau au moins 1,5 fois plus large que le creux.
bullet La dernière passe du couteau doit être faite avec la lame presque perpendiculaire au mur, sans trop appuyer, pour éviter que la lame se déforme et provoque un creux sur une grande longueur. L'enduit a alors tendance à ne pas être bien lisse (craquelures), mais ne pas alors tenter de rattraper maintenant ce défaut.
bullet A ce moment provoquer de légers trous (moins de 5 cm de diamètre) n'est pas grave. Votre seul objectif doit être : ne provoquer aucune bosse (très difficile à poncer).
bullet C'est bon pour aujourd'hui, vous pouvez allez vous coucher.

bullet Une fois l'enduit bien sec, passer une cale à poncer (au moins aussi large que le couteau). A aucun moment il ne faut que l'une des extrémités de la cale ne quitte le contact du papier qui recouvre le plâtre : ce papier est le guide qui vous évite de faire des creux.
bullet Enlever la poussière avec une balayette, sinon la couche suivante ne va pas adhérer !
bullet En séchant l'enduit a pu se rétracter (au niveau des jours entres plaques). On repasse donc une couche d'enduit, plus liquide cette fois. La géométrie du joint étant satisfaisante à grande échelle, on peut maintenant maintenir la lame presque parallèle au mur: on lisse l'enduit sans risquer de déformation du couteau.
bullet Attendre de nouveau le séchage, puis contrôler votre travail avec la lumière rasante. Si c'est pas bon : ponçage, dépoussiérage, enduit...

Avatar de l’utilisateur
crapocrap
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 219
Inscription : 07 juil. 2006 [20:56]
Localisation : Rouen

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar crapocrap » 28 août 2007 [23:19]

Merci zizooo, c'est amusant, c'est ce texte que m'avait sorti du net mon mari pour que je fasse de la théorie avtn la pratique!
Donc je l'ai déjà lu!
J'ai mis des photos de notre travail dans mon album.
Sois indulgent, stp!!! :youpi:
"Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu peux pas voler" Gad El Maleh

zizooo
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 2
Inscription : 24 août 2007 [15:14]

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar zizooo » 02 sept. 2007 [13:00]

oui sa a l aires pas mal , :)
mais le tout cest que ce sois lisse et que surtout que les bord amaci ne soit plus creuser et sur les fhoto on voit pas bien un conseil aussi les bandes fait les plus large car plus elles sont large plus eele ratrappe les defaut des plaques souvent pas plaquer a la perfection..... enfin en gros difficile de juger sur des photos.... a+

Avatar de l’utilisateur
crapocrap
Membre Génial
Membre Génial
Messages : 219
Inscription : 07 juil. 2006 [20:56]
Localisation : Rouen

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar crapocrap » 02 sept. 2007 [15:23]

Ok pour le conseil de faire des joints plus larges! Merci Zizooo!
"Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu peux pas voler" Gad El Maleh

Avatar de l’utilisateur
Mi la Candide
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 3948
Inscription : 30 déc. 2009 [10:08]
Localisation : Marseille

Re: joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar Mi la Candide » 30 nov. 2011 [20:18]

Trop beau, ton geste, j'espère arriver un jour à ce niveau :lol:

Qu'est-ce que tu utilises comme bande ? De la bande papier classique juste mouillée dans ton joint ? Ou une bande spéciale ?

J'ai déjà utilisé de la bande papier, avec une couche d'enduit à joints dessous, et de cette bande grille qu'on colle directement sur le placo, mais je n'avais jamais vu de papier qui colle sans mettre du joint en dessous.

amekassa9000
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 1
Inscription : 30 août 2019 [21:37]

Re: Joints de placo, pas si simple, finalement...

Messagepar amekassa9000 » 30 août 2019 [21:40]

Beaucoup plus légères et sophistiquées qu’il y a des dizaines d’années, les ponceuses de nos jours sont plus agréables et confortables à utiliser. Vous en aurez certainement besoin pour retaper un meuble ancien, rénover le salon ou fabriquer une niche pour votre chien.
Pour plus d'informations je vous invite a lire cette article :
comment-choisir-sa-ponceuse


Revenir vers « Bricolage et entretien du linge et de la maison « »

Autres discussions