cueillette de cynorhodon : quand ?

Modérateur : Ingrid

Avatar de l’utilisateur
Piafou
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 17
Inscription : 21 sept. 2004 [12:02]
Localisation : Auvergne
Contact :

cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar Piafou » 30 sept. 2004 [18:40]

Comment faire de la confiture ou gelée de cynorhodon (fruit de rosier sauvage) ?

J'ai trouvé plusieurs recettes sur internet, mais elles divergent sérieusement : certaines disent qu'on peut cueillir le fruit maintenant, d'autre seulement après les gelées, comme pour les prunelles...

Help ! Merci ! :)

Avatar de l’utilisateur
micky
Membre Mega Génial
Membre Mega Génial
Messages : 2394
Inscription : 30 août 2004 [15:51]
Localisation : ISERE

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar micky » 30 sept. 2004 [18:57]

LE CYNORHODON QU'ON APPELLE GRATE *** EN AUVERGNE DOIT PROBABLEMENT ETRE CEUILLI PLUS TARD CAR EN CE MOMENT IL EST REMPLI DE POIL A GRATTER :lol: :lol: :lol: (souvenir d'école).JE VIENS D'ALLER VERIFIER.

:wink: MICKY

Avatar de l’utilisateur
patine
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif
Messages : 178
Inscription : 02 févr. 2004 [10:00]
Localisation : BELFORT

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar patine » 30 sept. 2004 [19:43]

:D :D :D :D bonsoir
chez nous aussi en francheconté c'est gratte *** :!: :!: :!: :!: :lol:

en tous cas il se cueillent apres les gelées IMPERATIF
bonne soiree

Avatar de l’utilisateur
isab
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 2
Inscription : 19 sept. 2004 [13:02]
Localisation : strasbourg

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar isab » 02 oct. 2004 [09:37]

:fee: Bonjour à toi,

Voilà une semaine maintenant, que j'ai fait de la confiture d'églantine.
Comment? J'ai acheté de la pulpe d'églantine sur le marché , un peu cher si l'on veut, mais le travail est plus vite fait. Ajouter un peu de sucre (1kg pour 3kg de ,pulpes pour ma production),et 1 sachet de 2 sucre géllifiant . J'ai payé 6 euros le kg et j'ai produis 12 pots (1,50euro le pot)moins cher qu'en magasin.

Ma recette pour le fruit:effectivement, il faut attendre encore un peu pour cueillir les églantines, car ils ne sont pas encore assez rouge.Mais on ma dit qu'il n'était pas utile d'attendre les gélées.Il en faut beaucoup pour la confiture , au mois 3kg pou obtenir 4 ou5 pots.

A bientôt isab

Eplusiaf
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 1
Inscription : 30 oct. 2004 [22:22]
Localisation : Essonne

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar Eplusiaf » 07 nov. 2004 [20:53]

Bonjour,

J'ai vu qu'il n'y avait pas beaucoup de mecs dans ce forum, alors, je me suis dit...

Bref, voici ma recette de confiture de gratte-cul. Bon courage,

Eric

Remarques préliminaires :

1) Les gratte-cul doivent être cueillis à la fin de l'automne. Mamie disait qu'il fallait les cueillir après les premières gelées, en fait, ce n'est pas obligatoire, et si on les cueille trop tard, on risque d'en trouver beaucoup de pourris. Personnellement je les cueille début novembre : lorsque quelques fruits sur un arbuste sont ramollis (et commencent à changer de couleur pour un rouge plus sombre), il est temps d'y aller. Se souvenir que les épines (of horse, évidently) sont orientées vers l'intérieur du buisson, par conséquent, toujours penser à retirer ses mains doucement quand on veut mettre sa cueillette dans son bidon. On apprend vite...
2) Contrairement aux cerises que l'on cueille avec la queue (oui, je sais, avec les mains c'est déjà assez difficile), les gratte-cul se cueillent sans (queue).
3) Les gratte-cul contiennent beaucoup de vitamine C sous forme d'acide gratteculique. De ce fait, il ne faut pas conserver la pulpe dans un récipient métallique.
4) On peut utiliser le reliquat de pépins et de peau pour faire une excellente tisane

Ingrédients pour une dizaine de pots

4 litres de gratte-cul
2 kg sucre cristallisé
un poste de radio
1 sachet de pectine (pas obligatoire)
1 flacon d'huile de coude
1 bouquet garni (inutile)

Hardware :

Grande cocotte (8-10 litres) ou chaudron à confiture, grand saladier en verre ou plastique, passe-soupe avec grilles de 2,5mm et de 1,5mm, cocotte métallique de 4-5 litres, cuiller en bois à long manche, spatule en caoutchouc, écumoire

Réalisation :

Bien laver les gratte-cul, et les débarasser des feuilles, des queues, et des quelques pétales noirs qui ont subsisté à la défloraison (ne pas chercher à enlever l'extrémité noire des gratte-cul, elle partira au deuxième passage au passe soupe).
Mettre ces gratte-cul dans une grande cocotte avec ¾ litre d'eau. Porter doucement à ébullition en remuant avec la cuiller en bois. Laisser frémir quelques minutes : les gratte-cul les plus mûrs vont éclater et on voit apparaître les premiers pépins. Bref...

Premier passage au passe-soupe

Mettre la cocotte hors du feu, mettre le passe-soupe avec la grille à gros trous sur la cocotte de 5 litres, et passer les gratte-cul avec cette grille, en cherchant simplement à les faire tous éclater. Très peu de pulpe, très épaisse, passe à ce stade, c'est normal. Réserver les gratte-cul écrasés dans un grand saladier, en verre ou en plastique.

Remettre les gratte-cul écrasés dans la grande cocotte, verser dessus l'eau de la première cuissson qui est évidemment passée (l'eau, pas la cuisson) à travers la grille du passe-soupe, ajouter si nécessaire un peu d'eau, et porter le tout à ébullition en remuant. On doit avoir un mélange, non homogène, de la consistance d'une purée de pommes de terre, comme celle qu'on sert dans les cantines de l'enseignement du premier cycle.
Ne pas faire cuire ce mélange. Dès qu'il commence à frémir, le mettre hors du feu. Nettoyer le passe-soupe et le remonter sur la petite cocotte (qui contient la petite quantité de pulpe obtenue lors du premier passage, vous vous souvenez ?). Régler le poste de radio sur une émission bien ch.... vous verrez pourquoi dans quelques instants.

Deuxième passage au passe-soupe

Passer le mélange à raison d'une louche à la fois. Faire 3 séries de 10 tours dans le sens des aiguiles d'une montre, séparés par 2 tours en marche arrière pour décoller le mélange (peau, pépins, pulpe non passée). Puis, râcler avec la spatule en caoutchouc, pour faire tomber dans la cocotte la pulpe attachée sous les trous de la grille. Recommencer 3 autres séries de 10 tours comme précédemment. Au bout de la dernière série, refaire tomber avec la spatule la pulpe attachée en-dessous de la grille. On note que lors de cette deuxième opération de spatulage, la pulpe obtenue est plus épaisse. Enlever les pépins et la peau écrasée restant dans le passe-soupe avec une cuiller à soupe, et les réserver si vous voulez les conserver pour faire de la tisane.

Passer à la louche suivante, puis à la suivante... Au bout d'un certain nombre de louches, vous allez forcément trouver que cette activité est particulièrement ch... C'est là qu'intervient la radio : arrêtez-vous une minute, écoutez le cassse-pied international gloser sur la sodomisation des lépidoptères, et vous vous rendrez vite compte que, finalement, passer des gratte-cul c'est assez divertissant.
Bref, au bout d'un certain temps, vous arrivez à la dernière louche : bravo. Si vous n'êtes pas trop feignasse du coude, vous devez avoir environ 3,5 litres de pulpe de couleur saumon foncé, dont la consistance est pratiquement celle du fromage blanc frais à 20%, sans toutefois être onctueuse. A ce stade, vous pouvez arrêter la radio si elle vous gonfle vraiment trop.

Troisième passage au passe-soupe

Nettoyez soigneusement le passe soupe et... remontez-le avec la grille fine. Repassez une troisième fois la pulpe, en mettant deux louches à la fois, et en effectuant, comme précédemment 2 groupes de 3 séries de 10 tours, avec toujours le rétropédalage tous les 10 tours, en râclant sous la grille à la fin de chaque groupe. Suivant la qualité des gratte-cul et l'énergie déployée lors du deuxième passage, ce nombre peut être réduit, ou doit, au contraire, être augmenté : on voit se former un reliquat moins coulant que la pulpe, qui a tendance à se détacher des bords du passe-soupe : quand cela commence à se produire, il est temps d'arrêter le moulinage. Jetez le reliquat qui se rouve dans le passe soupe, et procéder jusqu'à épuisement de la pulpe obtenue au deuxième passage. La quantité éliminée lors de ce troisième passage est équivalente à une ou deux louches.

La pulpe obtenue doit être onctueuse, de la consistance d'une bonne peinture glycérophtalique avant ajout de solvant, ou de yaourt brassé, si vous préférez.

Cuisson de la confiture

Peser la pulpe obtenue, vous devriez à ce stade en avoir à peu près 3 kilos, à un cheval près.

Pour la cuisson, il est recommandé de se protéger avec un tablier et des gants, car cette confiture, assez pâteuse, a tendance à envoyer des projections brûlantesà plusieurs dizaines de centimètres !

Verser la pulpe dans la grande cocotte (lavée entre-temps) ou le chaudron et y ajouter 2 kilos de sucre cristallisé. Attention, le mélange ainsi obtenu ne doit pas remplir la cocotte à plus des 2/3, car en cuisant, la confiture va “monter” de 7-9 cm. Si votre cocotte est trop remplie, je ne vous fais pas un dessin !

Commencer à chauffer en touillant avec la cuiller en bois. La cuiller doit être assez longue pour toucher le fond de la cocotte, tout en laissant dépasser une bonne vingtaine de centimètres de manche. Si vous décidez de mettre un peu de pectine, c'est le moment. On peut aussi mettre un bouquet garni, mais il vaut mieux réserver ce dernier pour le lapin chasseur que vous cuisinez en même temps.
Porter à ébullition, sans cesser de remuer, en effet la confiture de gratte-cul a une fâcheuse tendance à carboniser au fond de la cocotte : si vous voyez apparaître des espèces de petits copeaux noirs en surface, c'est probablement ce qui est en train de se passer... Vous réussirez mieux la prochaine fois !

Ne pas arrêter de touiller avec la cuiller en bois en faisant un mouvement en spirale pour être sûr de râcler tout le fond de la cocotte. Vous avez le droit de changer de main ! Dès que la confiture cuit dans la masse, compter 12 minutes. Attention, la confiture à tendance à se sauver (remarquez, elle est vite reprise), et à faire des projections : attention à vos mains, et surtout à votre visage : regardez votre oeuvre à distance respectable. Au bout de quelques minutes, écumez assez généreusement.

Bravo si vous êtes arrivés jusqu'à ce point, il n'y a plus qu'à mettre la cocotte hors du feu, à écumer un dernier petit coup, à remuer et à mettre en pot.

Confection de la tisane (optionnel)

Récupérer les pépins, la peau et les restes de pulpe obtenus lors du deuxième passage au passe-soupe. Etendre ce magma sur du papier sulfurisé en le fragmentant en petits tas de la taille d'une demi noix, et le laisser sécher quelques jours. On peut accélérer cette dessication en mettant ces pépins au four pendant 1 heure ou 2, à 80-90 degrés.

MichelB
Membre
Membre
Messages : 9
Inscription : 20 oct. 2004 [16:16]

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar MichelB » 19 oct. 2005 [21:33]

Bonsoir à Eplusiaf et à tous.
J'ai suivi ta recette hier,d'un bout à l'autre sans rien oublier.
Je n'avaisqu'un kg de fruits ( marre des piqures), c'est 10 fois pire que les mures pour très peu de rendement.
Pour la recette, rien à dire, elle va impeccable.
Par contre, je ne lui trouve pas un gôut terrible, je préfère les mures.
J'aimerais savoir si on peut se servir de l'extracteur de jus?

barbamama14
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 702
Inscription : 17 déc. 2004 [15:08]
Contact :

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar barbamama14 » 16 sept. 2008 [14:28]

Bonjour tout le monde,

J'ai lu le post aprés avoir fait ma cueillette. Je viens donc de cueillir une bonne quantité de "gratte-cul" et je viens de lire qu'il fallait attendre. En fait,il y en avait déjà qui commençaient à pourir, donc je me suis dit que c'était le moment..... :? A voir avis, je dois les jeter ou je peux tenter ma confiture ? J'ai commencé à en ouvrir quelques un, il y a des graines et effectivement des petits poils.

Merci de vos conseils avisés.

cd75
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 23
Inscription : 17 oct. 2007 [16:38]
Localisation : MONTPELLIER
Contact :

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar cd75 » 02 oct. 2008 [16:40]

j'ai fait de la confiture le WE dernier
1 kg de fruits pour 1 kg de sucre

j'ai fait cuire les fruits nettoyés avec les graines et les poils :( j'ai tout mixé mais les graines sont restées donc j'ai tout passé au tamis.... cette étape est longue

resultat une belle confiture sans pepin et trés bonne.... :lol:

j'ai trouvé des recettes ou il faut retirer les pepins et poils avant la cuisson... j'essayerais comme ça la prochaine fois
pour ceux qui est des fruits, je trouve qu'ils sont deja trés murs.... et ensuite ils sechent....

par contre si vous avez un moyen pour retirer les pepins facilement je suis preneuse.... :youpi:

barbamama14
Membre Hyper Génial
Membre Hyper Génial
Messages : 702
Inscription : 17 déc. 2004 [15:08]
Contact :

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar barbamama14 » 02 oct. 2008 [19:41]

Ben, tu coup j'avai jeté mes "grattes-culs", mais ils en restent plein.

Tu as réussi à faire combien de pot avec un Kg de fruits ?


Bonne soirée.

cd75
Membre habitué
Membre habitué
Messages : 23
Inscription : 17 oct. 2007 [16:38]
Localisation : MONTPELLIER
Contact :

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar cd75 » 03 oct. 2008 [14:49]

j'ai fais un 4 pots.... il me reste un bol qui murit ... j'essayerai de faire un pot mais en retirant les graines et les poils avant.....

Avatar de l’utilisateur
zucca25
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 1
Inscription : 27 sept. 2009 [10:51]
Localisation : Seloncourt - Doubs

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar zucca25 » 27 sept. 2009 [11:33]

Bonjour à tous,

Je sais que cette question a été posée il y a plus de 4 ans, mais j'aimerais savoir s'il est possible de cueillir de cynorrodons avant les gelées et de les mettre par exemple dans un congélateur pour qu'ils gèlent.

Merci pour vos réponses.

Amicalement,
Zucca25.

Avatar de l’utilisateur
Mona des Bois
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 2
Inscription : 01 nov. 2013 [17:02]
Localisation : Sologne

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar Mona des Bois » 01 nov. 2013 [17:14]

Bonjour....
Je viens de découvrir votre forum et le voilà relancé...
Dès le début de novembre, les baies sont mûres.
Il est donc possible de les congeler pour les confitures.
mes passions, mes Amis, et la vie est belle....!

Avatar de l’utilisateur
dillou
Angelot
Angelot
Messages : 18586
Inscription : 24 janv. 2006 [17:11]
Localisation : Bourgogne

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar dillou » 04 nov. 2013 [14:14]

Mona des Bois a écrit :Bonjour....
Je viens de découvrir votre forum et le voilà relancé...
Dès le début de novembre, les baies sont mûres.
Il est donc possible de les congeler pour les confitures.


Image


:magic_stars: Mona des bois
:magic_stars:


C’est avec plaisir que nous t’accueillons en tant que nouveau membre



au nom de toute l’Equipe de Supertoinette


Image


Tu trouveras ici une foule de renseignements concernant des recettes de

cuisine ,des astuces, etc...

si tu as besoin d'aide! n'hesite pas

il y aura toujours quelqu'un pour te renseigner

Je profite de cette occasion pour te donner, si tu n’as pas encore eu

l’occasion de le visiter, le lien qui te permettra de connaitre quelques

astuces pour naviguer sur le forum :okey:

ICI


Image



Image
Plus tu pédales moins vite moins t'avances plus vite ! (Nico)

Avatar de l’utilisateur
Mona des Bois
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 2
Inscription : 01 nov. 2013 [17:02]
Localisation : Sologne

Re: cueillette de cynorhodon : quand ?

Messagepar Mona des Bois » 04 nov. 2013 [17:53]

Très sympa cet accueil...

Hier, j'ai ramassé environ 6kg de cynorrhodons....
Y'a plus qu'à.....
Dès que ma gelée sera faite, je vous dirai le résultat. ;-h:
mes passions, mes Amis, et la vie est belle....!

Tirid
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 39
Inscription : 23 juin 2006 [12:26]
Localisation : Bourgogne

Re: cuillette de cynorhodon :

Messagepar Tirid » 08 févr. 2018 [16:44]

Bonjour est il possible de faire la même chose (confiture de cynorhodons) avec les fruits des rosiers ?


Revenir vers « Conserves sucrées: Confitures, pâtes de fruits et fruits confits. « »

Autres discussions